Test de la Sony HT-S2000 : un son satisfaisant mais purement frontal

Barres de son • 2023

Sony enrichit le coeur de sa gamme de barres de son avec la HT-S2000, un modèle 3.1 avec caisson de basses intégré et compatible Dolby Atmos et DTS:X, sans toutefois disposer de transducteurs verticaux. Le fabricant mise ainsi sur des traitements logiciels pour donner l’illusion d’un son immersif.

Test Sony HT-S2000
 

Le Dolby Atmos est devenu l’argument marketing à apposer quasi systématiquement sur toute nouvelle barre de son. Ce format, qui permet de faire circuler des sons au-dessus de l’auditeur, est pourtant très difficile à mettre en œuvre dans une barre de son, tant il est délicat de donner l’illusion à l’auditeur que le son vient du plafond, avec une enceinte logée sous son téléviseur.

De fait, les barres de son et les enceintes sans fil capables de créer la fameuse ambiance verticale du Dolby Atmos sont très rares. Sennheiser Ambeo Soundbar Plus, Sonos Era 300 ou JBL Boombox 3 Wi-Fi y parviennent dans une certaine mesure, avec une multitude de transducteurs orientés tous azimuts et combinés à un traitement numérique sophistiqué du signal audio. En l’absence de transducteurs verticaux, la barre Sony HT-S2000 semble mal partie pour relever le défi du Dolby Atmos. Elle a toutefois d’autres qualités.

Sony HT-S2000 Fiche technique

Modèle Sony HT-S2000
Dimensions 80 cm x 12,4 cm x 6,4 cm
Puissance 250 watts
Audio spatial Dolby Atmos
Nombre de ports HDMI 1
HDMI e-ARC Oui
Wifi Inconnu
Caisson de basse Intégré
Enceintes arrières Non
Fiche produit

La barre de son testée a été prêtée par le constructeur.

Sony HT-S2000 Design

La barre de son Sony HT-S2000 présente des lignes classiques avec de légers arrondis aux bords. Sa face avant est recouverte d’une grille acoustique qui dissimule transducteurs et afficheur LED blanc, tandis que le reste du corps de l’enceinte est en plastique noir mat et grainé sur la face arrière. La face supérieure accueille une zone de contrôle tactile sur la droite, avec possibilité d’ajuster le volume ou de choisir une entrée. La connectique est logée dans deux niches à l’arrière, afin de faciliter son installation murale.

Test Sony HT-S2000
La zone de contrĂ´le tactile et l’Ă©vent bass-reflex // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

La télécommande fournie est compacte et bien agencée, l’ensemble des boutons étant accessibles sans trop de contorsions avec le pouce. Bien qu’elle ne soit pas rétro-éclairée, un petit ergot permet de localiser facilement la commande de volume. On y trouve aussi l’accès au réglage de niveau des basses fréquences, au mode nuit (compression dynamique) ou encore au mode Voice pour renforcer les dialogues.

Design interne

Sony a logé cinq transducteurs oblongs dans la HT-S2000, dans une configuration 3.1. Autrement dit, cette barre diffuse les canaux gauche, central et droit avec trois transducteurs, ainsi que le canal des basses fréquences (LFE/.1) avec deux transducteurs. Ces deux derniers sont isolés dans un volume dédié, accordé en bass-reflex.

Pour rappel, la technique du bass-reflex permet de gonfler le rendement en basses fréquences des haut-parleurs, en amplifiant mécaniquement certaines fréquences au moyen de tubes résonateurs, qui débouchent dans le cas de la HT-S2000, aux extrémités latérales de l’enceinte. Les cinq transducteurs sont identiques, ce qui garantit théoriquement une homogénéité sonore lorsque certains sons se déplacent de gauche à droite par exemple. Première déception, cette barre n’emploie aucun tweeter pour affiner la restitution des hautes fréquences et donner au son une plus grande précision. C’est dommage, car des transducteurs classiques comme ceux qui équipent la barre de son ne peuvent monter en fréquence avec la même rigueur d’un tweeter.

Vue interne de la Sony HT-S2000 // Source : Sony

Autre remarque, l’absence de transducteurs orientés vers les bords de la pièce et vers le plafond semble peu compatible avec le positionnement de sons sur les côtés et au-dessus de l’auditeur, et donc, par extension, avec les formats Dolby Atmos ou le DTS/X.

Sony HT-S2000 Connectique

La Sony HT-S2000 est dotée d’une connectique un peu chiche, avec une unique prise HDMI et une entrée optique Toslink. Cette dernière permet d’associer la barre à un téléviseur ne proposant pas le retour audio, ou bien à une source externe telle qu’un lecteur de DVD ou Blu-ray par exemple. La prise HDMI est compatible avec les retours audio ARC et eARC, ainsi qu’avec le protocole CEC pour un contrôle du volume de la barre avec la télécommande du téléviseur. Pour profiter d’un son en Dolby et DTS HD, Dolby Atmos ou DTS:X, il faudra impérativement associer cette barre à un téléviseur compatible eARC ; à défaut c’est du Dolby et du DTS 5.1 classiques qui seront transmis.

Test Sony HT-S2000
Les entrées optique Toslink et HDMI ARC/eARC // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

La Sony HT-S2000 intègre en outre un rĂ©cepteur Bluetooth pour Ă©couter de la musique, avec un smartphone par exemple, et pour contrĂ´ler la barre avec l’application mobile Sony Home Entertainment Center. Enfin, l’alimentation est intĂ©grĂ©e Ă  un bloc externe. Un port USB-A est prĂ©sent sur la barre pour sa maintenance technique.

Sony HT-S2000 Fonctionnalités

Sony a doté sa barre des technologies Vertical Surround Engine et S-Force Pro Front Surround. La première permet en théorie de créer une scène sonore au-dessus de l’auditeur à partir de programmes en simple stéréo, tandis que la seconde sert à établir une scène surround (latérale/arrière) sans paire d’enceintes sans fil supplémentaire. Pour autant, la barre HT-S2000 peut fonctionner avec les enceintes surround optionnelles Sony SA-RS3S (399 €).

Test Sony HT-S2000
La télécommande la Sony HT-S2000 // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

La plupart des réglages de la barre sont accessibles depuis sa télécommande (mode surround, amélioration des dialogues, compression sonore, réglage des basses…), mais également disponibles dans l’app Sony Home Entertainment Center. Pour accéder aux réglages avancés de la barre, c’est cette app qu’il faudra utiliser.

Avec elle, il est possible de mettre à jour le firmware de l’enceinte, activer le mode DSEE (pour améliorer la dynamique des hautes fréquences), ajuster le niveau des dialogues (sur signaux DTS seulement) ou encore activer la gestion de volume automatique ou la compression automatique des signaux Dolby, afin de niveler les écarts de niveau.

Consommation Ă©lectrique

La consommation Ă©lectrique de la Sony HT-S2000 est bien maĂ®trisĂ©e en veille rĂ©seau (Bluetooth), avec seulement 1,8 W consommĂ©. Active, elle consomme un peu plus de 7 W sans produire de son et environ 9 W jusqu’au quart du volume, oĂą son niveau sonore est dĂ©jĂ  important.

Consommation Ă©lectrique
En veille Bluetooth1,8 W
Active (sans son)7,5 W
Volume Ă  25 %9 W
Volume Ă  50 %14 W
Volume Ă  75 %22 W
Volume Ă  100 %41 W

Sony HT-S2000 Audio

J’ai testé la barre Sony HT-S2000 (firmware 1.878) dans un salon de 30 m² et une petite pièce sous combles, associée à un téléviseur et un vidéoprojecteur.

Les performances sonores de la HT-S2000 sont convenables, mais cette barre ne brille par aucune qualitĂ© distinctive. Sans surprise, l’absence de tweeters Ă©voquĂ©e plus haut se ressent sur la fluiditĂ© du message sonore. C’est propre, mais le son manque de subtilitĂ© et de peps dans l’aigu. MalgrĂ© la prĂ©sence d’un « caisson de basses » intĂ©grĂ©, les performances dans le grave sont tout juste passables et pas grand-chose n’existe sous 100 Hz.

Test Sony HT-S2000
Les courbes de réponse selon le volume de diffusion // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Nos courbes de mesure montrent que l’extension vers le bas du spectre est limitée et qu’en outre la barre met l’accent sur le haut grave (pic vers 100 Hz), ce qui rend le grave puncheur mais ôte toute impression de profondeur. Autrement dit, les scènes de films et séries mettant en ouvre des impacts ou des grondements sont joués sans saveur. On comprend mieux que Sony propose deux caissons en option pour la HT-S2000 : les SA-SW3 et SA-SW5, facturés respectivement 499 € et 799 €. J’en remets une couche sur l’absence de tweeter, en attirant votre attention sur les différences manifestes entre les trois courbes et l’effondrement des transducteurs dans l’aigu à mesure qu’on pousse le volume. Autant sur la courbe bleue (niveau modéré), la montée en fréquence est globalement linéaire, autant les courbes rose et orange (volume soutenu et max) montrent que les transducteurs sont, à fort niveau, incapables de reproduire les plus hautes fréquences.

Largeur de scène un peu limitée

Les dimensions de la barre (80 cm environ) contraignent la scène, dont la largeur est assez moyenne, malgrĂ© les technologies d’amĂ©lioration du champ sonore. Sous un tĂ©lĂ©viseur de 50 pouces, la HT-S2000 fait illusion, mais elle diffuse un son trop Ă©troit sous un 65 pouces ou avec un vidĂ©oprojecteur. La profondeur est correcte, sans jamais ĂŞtre saisissante.

Une immersion Dolby Atmos et surround imperceptible

Peut-on revendiquer la prise en charge des films et séries en Dolby Atmos 5.1/7.1 avec une barre de son 3.1 ? Sur le papier, cela semblait paradoxal. En pratique, le son n’a strictement aucune dimension verticale et la barre ne place aucun son sur les côtés de l’auditeur. Les performances en Dolby Atmos et surround (Dolby 5.1, DTS 5.1…) ne sont donc pas convaincantes.

Des dialogues intelligibles

Les voix sont en revanche convenablement restituées, sans qu’il soit besoin d’activer le mode Voix. Ce dernier est principalement utile avec les programmes de la TNT au mixage peu précis. Cependant, les prestations de la HT-S2000 sont bonnes lorsqu’on lui confie des films ou séries au mixage moderne. Avec les films des années 30/40/50, les voix manquent un peu d’intelligibilité.

Des performances musicales en retrait

La petite barre Sony n’est pas équipée pour constituer une solution alternative à une paire d’enceintes et un ampli pour l’écoute de la musique. Encore une fois, l’absence de tweeters n’aide pas à produire un son très précis, et, surtout, la faible extension du registre grave prive l’auditeur de toute sensation de générosité.

Dans quelle pièce installer la Sony HT-S2000 ?

Dès lors qu’il ne faut pas trop pousser la barre de son Sony HT-S2000 pour qu’elle conserve un équilibre agréable, il semble judicieux d’en réserver l’usage à de petites pièces de vie, tout en s’installant à 3 mètres environ pour l’écouter.

Sony HT-S2000 Prix et date de sortie

La barre de son Sony HT-S2000 est proposée en coloris noir au prix de 499 €. Elle entre en concurrence avec la Sony HT-A3000, aux caractéristiques similaires, mais avec le streaming audio AirPlay ou Chromecast en plus et proposée à 399 €. Pour un tarif de 549 euros, Sonos propose par ailleurs sa petite Beam Gen 2 aux performances acoustiques plus intéressantes.

OĂą acheter Le
Sony HT-S2000 au meilleur prix ?

Notre avis sur Le Sony HT-S2000

Design
10
Discrétion esthétique et qualité de fabrication sont les mots d'ordre de cette barre de son, qui devrait trouver sa place dans toute pièce de vie.
Connectique
7
Une seule prise HDMI équipe l'enceinte et limite donc les possibilités de connexion au seul retour audio ARC et eARC depuis un téléviseur. La connexion directe d'une source est seulement possible via l'entrée optique TosLink.
Logiciel
7
Dommage qu'aucune connexion WiFi ne soit possible, ce qui prive la barre de l'AirPlay ou du Chromecast. Le streaming est toutefois possible en Bluetooth. L'app Sony Home Entertainment Center est agréable à utiliser.
Audio
6
Faute de transducteurs verticaux, la lecture des contenus en Dolby Atmos et DTS:X n'apporte aucune immersion valable et la scène reste horizontale et n'enveloppe pas l'auditeur. L'absence de tweeters nuit à la finesse du son et l'extension du grave est bien trop juste pour donner la profondeur au son.
Note finale du test
6 /10
Malgré les technologies Vertical Surround Engine et S-Force Pro Front Surround et la prise en charge du Dolby Atmos, cette barre délivre un son essentiellement frontal, sans élévation, ni immersion. À cette promesse déçue s’ajoute celle d’un caisson de basse intégré incapable d’explorer l’infra-grave. Globalement, la Sony HT-S2000 n’est pas une mauvaise barre de son, mais ses prestations sont celles d’une barre d’entrée de gamme et le prix demandé semble donc excessif.

Points positifs du Sony HT-S2000

  • Équilibre tonal convenable

  • Dialogues intelligibles

  • SimplicitĂ© d’utilisation

  • Consommation Ă©lectrique modĂ©rĂ©e

  • Lignes et qualitĂ© de fabrication

Points négatifs du Sony HT-S2000

  • Pas de dimension verticale malgrĂ© la compatibilitĂ© Dolby Atmos

  • Pas d’immersion surround

  • Le son manque de prĂ©cision

  • L'aigu s'Ă©croule Ă  fort volume

  • Extension dans le grave insuffisante

  • Une seule prise HDMI

  • Prix Ă©levĂ© au regard des prestations

Les derniers articles