Tesla augmente le confort de ses voitures avec une simple mise à jour logicielle

 

Les Tesla Model S et Model X dotées de suspensions pilotées vont filtrer les aspérités de la route de manière préventive.

07-20 Autopilot

Tesla vient de confirmer dans les notes de version de la mise à jour 2022.20 que ses véhicules analysent désormais les routes endommagées et autres nids-de-poule, afin que les suspensions adaptatives soient ajustées en temps réel. Si cela peut avoir un intérêt dans le futur de la conduite autonome, même le quotidien de celles et ceux qui naviguent sur des voies cabossées pourra être amélioré.

Une annonce d’Elon Musk de février 2020

Il y a désormais près de deux ans et demi, le PDG de Tesla Elon Musk avait confirmé sur Twitter que les véhicules pourraient analyser les routes sur lesquelles elles passent pour donner diverses informations à l’ensemble de la flotte de voitures de la marque. C’est désormais chose faite, pour la partie relative aux aspérités de la route.

Ces informations transiteront sans doute vers les serveurs de Tesla, avant d’être poussée sur chaque véhicule lors de mises à jour à distance. Concrètement, cela signifie que si une Tesla roule sur une route endommagée, les caméras vont interpréter cela comme une information à partager avec toutes les autres voitures du constructeur, et lorsqu’une Tesla Model S ou Model X dotée de suspensions pilotées arrivera sur le même tronçon de route, les suspensions s’ajusteront automatiquement en prévention.

Les notes de version de la mise à jour 2022.20 indiquent que « Les suspensions adaptatives Tesla vont désormais ajuster la garde au sol lorsqu’une à l’approche d’une portion de route endommagée. Cet ajustement peut se présenter à différentes localisations géographiques, selon la disponibilité, puisque le véhicule doit télécharger les données relatives aux routes endommagées générées par les véhicules Tesla« .

Il s’agit là de la première confirmation de ce qu’Elon Musk avait suggéré en février 2020 en réponse à une question d’un propriétaire de Tesla. Si à la base, l’idée eut été de permettre à l’Autopilot d’éviter des nids-de-poule, c’est aujourd’hui une fonctionnalité qui permettra d’aider les conducteurs, puisque les suspensions feront un travail préventif sur la qualité de la route à venir.

Bien entendu, cela ne concerne ni la Tesla Model Y, ni la Tesla Model 3, qui ne bénéficient pas de suspensions pilotées.

Bien que mises à jour très fréquemment, les véhicules Tesla manquent encore et toujours de certaines fonctionnalités que les propriétaires réclament de longue date. Nous présentons ici les principales requêtes qui resteront malheureusement sans doute…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles