Tesla : terminées les charges gratuites dans les hôtels, mais pas complètement non plus

 

Les bornes Tesla implantées dans les hôtels et autres centre commerciaux ne sont pas nécessairement des Superchargeurs. Il existe en effet des bornes de recharge plus lentes, disponibles jusqu’à aujourd’hui gratuitement pour celles et ceux qui en ont besoin. Mais cela pourrait rapidement changer…

Tesla Model Y Wall Connector
Une Tesla Model Y en charge sur le connecteur mural Tesla // Source : Tesla

Tesla dispose de deux réseaux de recharge depuis de nombreuses années : les Superchargeurs et les chargeurs à destination. Si le premier, destiné à la charge rapide en déplacement, est payant depuis de nombreuses années, le second est bien souvent gratuit. Mais à partir d’aujourd’hui, il pourrait en être différemment pour certains sites.

Une charge à destination jusqu’à présent gratuite

Le réseau de charge à destination de Tesla permet aux propriétaires de véhicules de la marque, mais aussi aux autres voitures électriques du marché, de se recharger lorsqu’ils séjournent dans un hôtel, où qu’ils passent quelques heures dans un lieu équipé.

Pour rappel, là où les Superchargeurs Tesla servent à regagner rapidement de l’autonomie grâce à une puissance allant jusqu’à 250 kW, les charges à destination sont quant à elles cantonnées à 11 kW, assurant de gagner autour de 50 à 65 kilomètres d’autonomie par heure.

Ce sont ainsi plusieurs centaines de connecteurs muraux Tesla (comme ceux que l’on peut installer à domicile) qui sont disposés à travers l’Europe, assurant de repartir avec une batterie pleine après une nuit par exemple.

Tesla Chargeur Destination
Le réseau de chargeurs à destination Tesla en France // Source : Tesla

En pratique, on dénombre en moyenne deux à trois connecteurs muraux Tesla installés sur des parkings d’hôtels notamment, où la charge n’est pas payante. Ceci permet par exemple d’arriver avec une batterie quasiment vide et de repartir au petit matin avec l’autonomie maximale de leur véhicule. Usuellement, il y avait au minimum un chargeur à destination Tesla qui était « ouvert à tous », c’est-à-dire que tous les véhicules électriques pouvaient s’y charger (Tesla ou non).

Le début de la fin de la gratuité ?

Avec l’arrivée de la troisième génération de connecteur mural Tesla, la firme d’Elon Musk avait annoncé rendre possible la facturation des recharges, et il semble que cela soit effectif à partir d’aujourd’hui, sous certaines conditions. La première est qu’il faut que l’endroit souhaitant rendre payantes les recharges dispose d’au minimum six connecteurs muraux Tesla, ce qui assure (pour le moment) la gratuité de la majorité des bornes déjà en place.

Une fois que le propriétaire des bornes souhaite rendre payantes les charges, il n’a qu’à indiquer un tarif. Lorsque des clients viendront se recharger, ils seront directement facturés sur la carte liée à leur compte Tesla. Il y a également la possibilité d’afficher un QR Code sur la borne pour démarrer la charge moyennant finance, sans doute pour les clients n’ayant pas de compte Tesla.

Les gérants d’hôtel pourraient être tentés, ou pas, d’installer de nouveaux connecteurs muraux afin de facturer la recharge à leurs clients. Ce qui aurait pour conséquence, entre autres, de booster l’implémentation de chargeurs dans ce genre d’établissement ainsi que les centres commerciaux.

Parmi les inquiétudes des personnes souhaitant passer à l’électrique, la question de la charge est très fréquemment évoquée. En effet, comment faire dès aujourd’hui pour utiliser confortablement une voiture électrique sans avoir de solution de…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles