Les termes Tesla : voici notre guide ultime pour bien comprendre le jargon du constructeur

 

De nombreux propriétaires de Tesla emploient un langage comportant quelques particularités, liées à des spécificités de la firme d’Elon Musk. Pas de panique, grâce à ce guide, vous pourrez vous y retrouver avec les termes et autres acronymes utilisés.

Si au détour de quelques messages sur un forum ou ailleurs, vous commencez à ne plus comprendre ce dont parlent la communauté au sujet des Tesla Model Y ou Model 3 notamment, ce dossier est fait pour vous.

Outre la barrière de la langue qui peut exister entre certains termes qui sont issus de l’anglais et qui sont spécifiques à Tesla, il existe de nombreux acronymes utilisés en France, qui méritent d’être explicités pour faciliter la compréhension.

Nous allons donc lister ci-dessous la plupart des termes qui nous semblent importants de connaître, et qui concernent à la fois les véhicules, les fonctionnalités, ou encore le réseau de Superchargeurs.

Les véhicules et leur dénomination

Si Tesla est bien connue pour ses quatre véhicules phares que sont la Model S, la Model 3, la Model X et la Model Y, de nombreuses variantes de ces voitures existent. Vous rencontrerez sans doute les termes suivants à plusieurs endroits, et il est important de les connaître pour bien comprendre ce dont il est question.

Tesla Model S et Model X

Les Tesla Model S et Model X ont eu pendant un certain nombre d’années une dénomination qui indiquait aisément la capacité de batterie. Depuis 2020, cela n’est plus le cas. Nous distinguons alors plusieurs manières de nommer les véhicules phares de la marque selon les périodes.

  • Un nombre uniquement (exemple : Model S 85) indique une version à un seul moteur. Le nombre correspond à la taille de la batterie utilisée, en capacité brute (85 kWh pour notre exemple) ;
  • Un nombre suivi de la lettre « D » (exemple : Model X 75D) indique une version à transmission intégrale et deux moteurs (le « D » signifiant Dual Motor), avec le nombre qui correspond toujours à la taille de la batterie utilisée ;
  • La lettre « P » suivie d’un nombre (exemple : Model S P85) indique une version performance, qui est plus puissante qu’une version classique.

Notez qu’une version Performance peut être à transmission intégrale, comme cela est le cas des Tesla Model S P100D par exemple (Performance, batterie de 100 kWh, à transmission intégrale).

Tesla Model S plaid

Cette convention a disparu en 2020, lorsque Tesla a cessé de proposer plusieurs tailles de batteries sur ses Model S et Model X. Depuis, les termes employés sont les suivants :

  • Grande Autonomie pour les véhicules dits « standards », remplaçant les versions 100D ;
  • Performance pour les versions de 2020 qui remplacent les versions P100D ;
  • Plaid pour les versions de 2022 dotées de trois moteurs, et à transmission intégrale.

Ainsi, le nommage des modèles vous donne déjà une indication sur leur ancienneté, en gardant à l’idée que la bascule a eu lieu en 2020 où les versions 100D et P100D on laissé place aux versions Grande Autonomie et Performance, puis plus récemment Plaid.

Tesla Model 3 et Model Y

Apparues plus tardivement que les Tesla Model S et Model X, les Tesla Model 3 et Model Y bénéficient d’une dénomination plus homogène. La gamme actuelle est composée de la sorte :

  • Propulsion, pour les véhicules dotés d’une batterie d’environ 60 kWh, et d’un moteur à l’arrière ;
  • Grande Autonomie, pour les véhicules dotés d’une batterie d’environ 75 kWh et de deux moteurs (ces véhicules sont à transmission intégrale) ;
  • Performance, qui reprennent les mêmes caractéristiques que les versions Grande Autonomie, mais avec un moteur arrière plus puissant.

Bien entendu, d’autres dénominations ont été utilisées selon les années, mais les deux versions Grande Autonomie et Performance n’ont jamais changé de nom. Toutefois, l’entrée de gamme a pu être appelée « Autonomie Standard Plus » entre 2019 et 2021, et c’est à ce modèle que correspond l’acronyme « SR+ ».

Tesla model 3 Propulsion-3
Source : Anthony Wonner – Frandroid

Certains utilisent des abréviations pour tous ces modèles, notamment « LR » ou « GA » pour la Grande Autonomie (Long Range en anglais), « Prop » pour la Propulsion, ou « Perf » pour la Performance. Ne soyez donc pas surpris de lire « TM3 SR+ » ici et là, pour désigner une Tesla Model 3 Autonomie Standard Plus.

Enfin, quelques modèles atypiques on pu voir le jour, notamment celles que l’on appelle « Licorne », et qui correspondent simplement à une version de Tesla Model 3 Propulsion dotée d’un ancien moteur, plus puissant, qui équipait auparavant les Autonomie Standard Plus.

La Supercharge

La charge rapide des véhicules Tesla s’effectue certes sur différents réseaux, mais le plus souvent les Superchargeurs de la marque sont utilisés. Vous trouverez ici les termes relatifs à la Supercharge, qui vous seront utiles pour bien comprendre ce dont chacun parle.

  • SuC : correspond au terme « Superchargeur », et peut parfois être écrit « SC » ;
  • SoC : en anglais, cela correspond à « State of Charge », pour indiquer le niveau de batterie ;
  • V2 : correspond à un Superchargeur V2, qui est limité à 150 kW de puissance ;
  • V3 : la dernière génération de Superchargeurs, d’une puissance de 250 kW ;
  • BMS : en anglais, cela correspond au « Battery Management System », qui est le système de gestion de la batterie.

Les options logicielles et les acronymes

Les Tesla sont des ordinateurs sur roues, et de nombreuses options ne sont que logicielles, mais encore faut-il s’y retrouver dans toutes les options qui sont ou qui ont été disponibles selon les périodes. De nos jours, concernant les assistances à la conduite, nous distinguons trois niveaux différents, que nous détaillons ci-après.

  • Autopilot : c’est l’option désormais de série chez Tesla, qui regroupe un régulateur de vitesse adaptatif et une assistance au maintien de cap ;
  • Autopilot amélioré : en plus de l’Autopilot, cela regroupe la Sortie Auto, la Navigation en Autopilot ;
  • Capacité de conduite entièrement autonome : en plus de l’Autopilot amélioré, cette fonctionnalité ajoute la réaction aux feux tricolores et panneaux Stop.
L’Autopilot de Tesla ne repose plus que sur des caméras // Source : Tesla

Ces niveaux d’assistance à la conduite sont communément désignés respectivement AP, EAP et FSD. Ces acronymes issus de l’anglais reprennent simplement les dénominations des options : « AP » pour Autopilot, « EAP » pour Enhanced Autopilot, et « FSD » pour Full Self-Driving.

Notez qu’aux États-Unis, le « FSD bêta » est bien différent de ce que nous connaissons en Europe, nous avons d’ailleurs un dossier dédié sur ce sujet.

Les acronymes

Tout particulièrement sur les forums et réseaux sociaux, nous retrouvons tout un tas d’acronymes concernant les véhicules et l’univers Tesla. Nous vous listons ci-dessous les plus fréquents, et leur signification ;

  • DC, pour Delivery Center : un centre de livraison Tesla ;
  • Frunk – Trunk : désigne respectivement le coffre avant et le coffre arrière ;
  • HW3, pour Hardware 3 : désigne l’ordinateur de conduite autonome installé dans les Tesla depuis 2019 ;
  • MIC – MIUS – MIG : littéralement Made In China, Made in USA, Made in Germany. Ces acronymes sont utilisés pour indiquer l’usine de fabrication du véhicule ;
  • OTA, pour Over The Air : utilisé pour parler d’une mise à jour du véhicule ;
  • SC, pour Service Center : une concession Tesla ;
  • TA, pour Tesla Advisor : personne en charge du suivi de votre commande ;
  • TV, pour Tesla Vision : le système d’assistances à la conduite de Tesla, basé uniquement sur les caméras ;
  • UMC : le connecteur de charge mobile, qui permet de recharger sur une prise de courant classique. En France, il est parfois désigné par « CRO » pour câble de recharge occasionnelle ;
  • USS, pour Ultrasonic Sensors : les capteurs à ultrasons, qui ont disparu des véhicules à l’automne 2022.

Des termes qui apparaissent avec le temps

Bien entendu, disposer d’une liste exhaustive des termes employés par les aficionados de la marque Tesla est une mission impossible tant il en apparaît de nouveaux fréquemment. À l’aide de l’ensemble des acronymes et autres définitions que nous avons explicité plus haut, vous devriez pouvoir vous débrouiller pour déchiffrer le langage parfois compliqué employé pour discuter de la firme d’Elon Musk.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).