Tesla commence à déployer « Tesla Vision » : à quoi servira ce système sans radar ?

Elle sera un peu limitée au départ…

 

Évoquée depuis des mois, la technologie Tesla Vision va commencer à être utilisée pour de bon sur le mode Autopilot. Basée uniquement sur les caméras embarquées, la puissance de calcul du véhicule et une bonne couche d’IA. Cette technologie délaisse les traditionnels radars frontaux… mais elle sera limitée à ses débuts.

La technologie Tesla Vision délaissé complètement les radars du véhicule au profit des caméras et d’une importante puissance de calcul

La technologie Tesla Vision délaissé complètement les radars du véhicule au profit des caméras et d’une importante puissance de calcul // Source : Tesla via Electrek

Tesla nous prévient : la Tesla Vision est là mais pas encore sous sa forme définitive. En clair, il faut s’attendre à quelques limitations sur le mode Autopilot des Model 3 et Model Y, qui seront les premiers modèles de la marque californienne à en profiter. Du moins aux États-Unis.

« À partir des livraisons de mai 2021, les véhicules Model 3 et Model Y construits pour le marché nord-américain ne seront plus équipés de radars », indique Tesla dans un communiqué. « Ce seront les premiers véhicules Tesla à utiliser la vision par caméra et le traitement par réseau neuronal ».

La technologie Tesla Vision, évoquée par Tesla depuis quelques mois maintenant, servira « pour le pilotage automatique, la conduite autonome et certaines fonctions de sécurité active », explique Tesla. En l’état, cette transition impliquera des limitations pour le mode Autosteer (il ne pourra pas dépasser les 120 km/h et la distance minimale de suivi sera plus longue) et le mode Smart Summon (qui pourrait être désactivé à livraison). Deux fonctions propres à l’Autopilot et à la conduite autonome, respectivement.

Tesla Vision : une technologie vouée à s’améliorer au fil des mises à jour

Comme le rappelle Electrek, Tesla peaufinera sa technologie au fil de mises à jour déployées automatiquement. Elles permettront de lever assez vite ces quelques limitations prévues initialement. « Dans les semaines à venir, nous commencerons à rétablir ces fonctionnalités par le biais d’une série de mises à jour », estime ainsi la firme.

Tesla commence à déployer « Tesla Vision » : à quoi servira ce système sans radar ?

D’après Elon Musk, cette transition vers la Tesla Vision permettra de mener à un véritable système de conduite autonomie de niveau 5, et ce d’ici la fin de l’année, a-t-il promis. Comme le rappelle Electrek, le CEO de Tesla a toutefois déjà fait des promesses qu’il n’a pas été en mesure de tenir en la matière, la faute à un planning beaucoup trop optimiste. Il convient donc de rester prudent.

Tesla a enfin indiqué qu’à terme, les Model S et X seront également éligibles à la Tesla Vision, au même titre que les Model 3 et Y construits pour le marché chinois. La marque n’a cependant pas encore donné de dates précises à ce propos.

Présenté comme le système le plus avancé aujourd’hui, le « Pilotage automatique » de Tesla recèle de caractéristiques, d’algorithmes et de processus d’évaluation.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles