Pourquoi ce nouveau capteur d’empreintes digitales pourrait tout changer sur nos smartphones

 

Une entreprise qui conçoit des capteurs d'empreintes digitales a signé un partenariat avec Vivo et commercialise un capteur à ultrasons. Une technologie plus fiable, plus rapide et plus facile à intégrer dans les écrans. Et si elle débarquait dans tous nos smartphones ?

Le lecteur d'empreintes du Vivo X90 Pro
Le lecteur d’empreintes du Vivo X90 Pro // Source : Robin Wycke – Frandroid

Le fabricant de capteurs d’empreintes digitales Goodix a annoncé collaborer avec Vivo pour commercialiser à grande échelle une technologie de reconnaissance d’empreintes digitales à ultrasons. Nous vous expliquons ce qu’elle apporte par rapport aux autres technologies.

À quoi servent les capteurs d’empreintes à ultrasons ?

Globalement, il existe trois technologies de reconnaissance d’empreintes digitales :

  • Les capteurs optiques ;
  • Les capteurs capacitifs ;
  • Les capteurs à ultrasons.

Ces derniers sont les plus récents, les plus évolués technologiquement et par extension les plus chers. Ils peuvent être situés sous l’écran et envoient des impulsions ultrasoniques vers les doigts.

Ce sont ces signaux qui sont renvoyés vers le capteur. Avec cela, le capteur arrive à recréer en quelque sorte une image 3D de votre doigt et la compare avec celle qu’il a enregistrée la première fois. De quoi réussir (ou non) l’authentification de votre empreinte.

Le large lecteur d’empreintes du Vivo X80 Pro // Source : Anthony Wonner – Frandroid

Comme le précise Android Police, « les impulsions ultrasoniques émises par le capteur peuvent pénétrer les contaminants de surface tels que la saleté, l’huile et l’humidité. » L’avantage, c’est que si vous avez les doigts sales ou mouillés, le capteur peut quand même fonctionner. Pas besoin non plus d’avoir l’écran allumé.

Un nouveau type de capteur qui arrive sur le Vivo X100 Ultra

Jusqu’à maintenant, Qualcomm était le seul à commercialiser des capteurs d’empreintes digitales ultrasoniques, comme l’a fait remarquer Mishaal Rahman sur X. À cause de leur prix, ils ne sont présents que dans quelques modèles, et principalement des smartphones vendus exclusivement en Chine.

C’est là que Goodix arrive : l’entreprise n’est pas inconnue, puisqu’elle conçoit déjà des capteurs et ce à grande échelle. Elle a annoncé lancer son nouveau capteur sur les Vivo X100 Ultra et X100s.

La société met en avant le fait que la solution est plus sécurisée que les autres types de capteurs. Aussi, elle « offre une plus grande souplesse de conception en fournissant de l’espace supplémentaire pour les composants mobiles clés », écrit Goodix dans un billet de blog.

L’idée derrière ce lancement avec Vivo, c’est de vendre des capteurs ultrasoniques à d’autres fabricants de smartphones.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.