Doté d’un deuxième écran au dos dans l’optique de capturer des selfies plus facilement, le Vivo Nex 2 devrait également accueillir un triple capteur photo arrière. Une photo publiée sur Slashleaks tend en tout cas à confirmer l’ensemble de ces informations, laissant présager un écran sans bordure ni encoche.

Avons-nous ici affaire à une nouvelle tendance ? Celle des dual screen, ou double écran en Français, qui séduit quelques constructeurs du secteur de la téléphonie mobile. Alors que l’entreprise chinoise Nubia Technology s’est laissé tenter en imaginant son propre produit à double écran, le Nubia X, son compatriote Vivo a également pris part à cette aventure, comme le laisse penser les quelques fuites au sujet du Vivo Nex 2.

Adieu l’encoche

Le Vivo Nex S, introduit en juin dernier, devrait ainsi être rejoint par son homologue au mode de fonctionnement pour le moins novateur : ses deux écrans, l’un sur la face avant du téléphone, l’autre sur la face arrière, permettraient à l’utilisateur de consulter son appareil mobile quelle que soit sa position, tout en utilisant les capteurs photo arrière pour réaliser un selfie.

Hier, des fuites ont mis en exergue des photos inédites du produit. Aujourd’hui, de nouveaux documents publiés sur Slashsleaks semblent confirmer l’ensemble des informations jusque-là connues. Le taux de confiance de 100 % nous rassure d’autant plus. Le Vivo Nex 2 devrait donc bel et bien embarquer un triple capteur photo arrière, qu’il faudra retourner pour capturer un selfie. À l’avant, c’est à un écran totalement borderless et sans encoche auquel nous pourrions avoir affaire.

Chez Vivo, l’innovation prime

La firme asiatique ne ménage pas ses efforts en matière d’innovation. Vivo était par exemple l’une des premières sociétés à imaginer une caméra avant mécanisée, intégrée à son Vivo Nex S cet été. Si ce type d’initiative peut partager la communauté, le groupe a au moins le mérite d’innover : un moyen de se démarquer de la concurrence, dont le design des terminaux se ressemble tellement qu’il est parfois difficile de les distinguer les uns des autres.

À lire sur FrAndroid : Test du Vivo Nex S : la crème du matériel, le pire du logiciel