Article sponsorisé par Wiko

Il n’est plus nécessaire de vider son compte bancaire pour profiter d’un smartphone avec des caractéristiques originales. Nous avons maintenant la chance de voir des smartphones abordables qui en ont sous le pied, comme le Wiko View 2 Pro.

Disponible depuis peu au prix de 299 euros, le Wiko View 2 Pro est une montée en gamme pour la marque basée à Marseille. En effet, sur le papier, le dernier-né de Wiko propose des caractéristiques empruntées au téléphone de milieu de gamme. Que ce soit d’un point de vue technique ou esthétique, le View 2 Pro peut ressembler sur bien des points à des téléphones moins abordables. Partons sur un tour d’horizon de ce qu’offre ce smartphone.

L’écran 19:9

C’est devenu un élément de design que l’on retrouve chez tous les flagships et téléphones milieu de gamme de ces derniers mois : l’écran allongé qui tente d’occuper la plus grande partie de la face avant de nos téléphones. L’écran du Wiko View 2 Pro adopte cette tendance, et une autre qui fait grincer certaines dents : l’encoche. D’une forme arrondie, elle a le mérite d’être originale, même si ce n’est pas la première fois que ce type de notch prend place sur un téléphone. Ces écrans allongés avec des bordures de plus en plus fines présentent deux avantages : un meilleur confort de lecture pour une bonne prise en main. L’écran du View 2 Pro est un IPS LCD de 6 pouces, avec une définition de 1528 x 720 pixels.

La reconnaissance faciale

Même si pour certains cette technologie semble omniprésente, elle n’est pas encore une évidence dans le milieu de gamme. Logé dans l’encoche ronde du Wiko View 2 Pro, le capteur frontal fait aussi office d’interface permettant le déverrouillage par reconnaissance faciale. Ce n’est pas la technologie la plus sécurisée qui soit, mais elle a le mérite de déverrouiller rapidement votre téléphone, sans même y penser. Il vous faut juste passer le visage face à votre téléphone avec les yeux ouverts et le tour est joué. Et si le lieu est trop sombre, vous aurez toujours le capteur d’empreintes digitales accessible au dos du Wiko View 2 Pro.

Le NFC

Technologie pas encore très répandue dans nos contrées, la Near Field Communication devrait pourtant voir sa popularité grimper. Concrètement, c’est une technologie de communication sans fil qui ne fonctionne qu’à courte portée. Et ce qu’elle peut apporter est très intéressant : payer avec son mobile, valider son titre de transport, etc. D’ailleurs, Google Pay ne devrait pas tarder à débarquer chez nous. Ce service de Google permet de payer directement avec son téléphone chez les commerçants partenaires. De son côté, la mairie de Paris annonce la possibilité de valider sa carte de transport avec son smartphone Android dès la rentrée.

Outre les fonctionnalités citées plus haut, on retrouve aussi d’autres éléments présents qui méritent d’être évoqués. Comme la livraison avec Android Oreo qui permet une compatibilité avec le Project Treble. Ou encore la présence au dos d’un capteur d’empreintes digitales et d’un double capteur photo qui permet de prendre des photos avec le mode bokeh ou un effet grand-angle.

Disponible au prix de 299 euros, le Wiko View 2 Pro est le dernier né de la gamme Wiko. Il est équipé d’un Snapdragon 450, de 4 Go de mémoire vive et de 64 Go de stockage, avec une batterie de 3000 mAh.

Cet article a été réalisé en collaboration avec Wiko. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.