Ce Xiaomi Poco F6 promet un bon rapport performances-prix : nous l’avons pris en main

 

Suite à notre prise en main avec le F6 Pro, nous avons eu la chance d'utiliser le Xiaomi Poco F6. Ces deux smartphones présentent des similitudes frappantes, tant au niveau de la taille que des performances annoncées. Voici nos premières réactions pour vous aider à comprendre les éventuels compromis.

Xiaomi Poco F6 // Source : Frandroid

Après avoir eu l’occasion de prendre en main le Poco F6 et le Poco F6 Pro, juste après leur officialisation en France, voici nos premières impressions. Attention, ce n’est pas un test, il arrivera plus tard.

Rappel de la fiche technique et des prix

Pour rappel, le Poco F6 est équipé d’un Snapdragon 8s Gen 3, d’une dalle Amoled de 6,67 pouces de diagonale qui monte à 120 Hz avec une définition Full HD+, d’un capteur d’empreintes sous l’écran, d’une batterie de 5000 mAh et d’une charge filaire 120 Watts (mais pas de charge sans fil). Il est disponible en trois versions différentes : 8 Go + 256 Go au prix de 449,90 €, 12 Go + 512 Go au prix de 499,90 €, et 16 Go + 1 To au prix de 599,90 €.

Xiaomi Poco F6 au meilleur prix

Tout d’abord, nous avons remarqué que ce Poco F6 était grand, mais pas trop grand, ce qui le rendait parfait pour profiter des jeux vidéo et regarder du contenu vidéo. Nous avons apprécié son écran Amoled, grand et lumineux, tout plat et protégé par du Gorilla Glass Victus.

Xiaomi Poco F6 // Source : Frandroid

En ce qui concerne les performances, le Poco F6 semble être à la hauteur, ce qui est la marque de fabrique de Poco : un bon rapport performances-stockage-prix. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de faire un test poussé, car le téléphone est arrivé entre nos mains seulement deux heures avant la conférence, mais nous avons hâte de voir ce qu’il a dans le ventre.

Sobre mais efficace

La version que nous avons pu tester est la version grise, avec une coque arrière en plastique mat. Bien que ce ne soit pas catastrophique et même plutôt élégant, cela reste du plastique qui ne laisse aucun doute sur sa nature.

Les finitions sont bonnes, avec deux capteurs cerclés et un flash, mais nous avons remarqué que les bordures d’écran ne sont pas de la même épaisseur tout autour de l’écran, avec un petit menton en bas. Cela reste bien équilibré malgré tout.

Xiaomi Poco F6 // Source : Frandroid

En ce qui concerne la concurrence, le Poco F6 se positionne plutôt du côté du Galaxy A55 ou des Redmi, voire même du Pixel 8a. Ce Poco F6 Pro a pour lui, très certainement, de très bonnes performances grâce au SoC Qualcomm. En tout cas, pour l’instant, le Poco F6 nous a laissé une bonne première impression.

Un mode 120 Hz sur PUBG mobile // Source : Frandroid

Nous avons même remarqué que le Poco F6 était un peu mieux bien équipé que le Poco F6 Pro sur certains points, comme la protection d’écran (Gorilla Glass 5 vs Gorilla Glass Victus) et la résistance à l’eau (IP54 vs IP64). Avec des performances très comparables, nous avons presque tendance à le préférer, sachant que la différence de prix penche clairement en faveur du F6.

En ce qui concerne l’interface logicielle, le Poco F6 est équipé d’HyperOS, une interface Android très personnalisée par Xiaomi. Nous avons trouvé que l’interface était plutôt fluide et agréable à utiliser, avec de nombreuses options de personnalisation.

Quelques jeux préinstallés sur le F6 Pro // Source : Frandroid

Cependant, nous avons remarqué que l’interface était également assez chargée en bloatwares, c’est-à-dire des applications et jeux préinstallés qui peuvent être considérés comme inutiles. Bien que cela ne soit pas un problème majeur, cela peut être un peu frustrant pour les utilisateurs qui cherchent une interface plus épurée et minimaliste.

Fidèle à l’esprit Poco

Quand on compare les fiches techniques entre les Poco F5 et F6, on mesure la progression entres les deux générations.

Source : Frandroid

Ce Poco F6 semble, à première vue, un peu plus enviable que le F6 Pro. Quand on regarde la fiche technique, le F6 Pro est meilleur. Quand on ajoute la variable du prix de vente, le F6 se détache. Ici, on a véritablement un smartphone avec un bon rapport performances-prix, fidèle à l’esprit Poco. Le compromis est du côté de la photographie ainsi que quelques fonctions manquantes (pas de protection suffisante pour l’étanchéité et pas de charge sans fil).

Ce F6 est sur un marché concurrentiel, avec Samsung, Xiaomi Redmi, Samsung Galaxy A, OnePlus… en face. Des smartphones moins puissants, mais plus équilibrés.

Maintenant, on vous invite à lire notre prise en main du Poco F6 Pro.

Note : cet article a été écrit dans le cadre d’un voyage de presse à Dubaï organisé par Xiaomi Poco.