Dans un post publié sur le réseau social chinois Weibo, Lu Weibing, General Manager chez Xiaomi, laisse entendre que le Redmi K30 comptera parmi les smartphones les plus véloces sur le réseau 5G. De manière plus certaine, l’appareil arrivera finalement en 2020, après avoir été pressenti pour décembre.

Crédit : Xiaomi / Weibo

Évoqué pour la première fois en août dernier, le Xiaomi Redmi K30 pourrait compter parmi les smartphones les plus rapides du marché en 5G. C’est en tout cas ce que sous-entend Lu Weibing, General Manager pour Xiaomi, dans un message publié ce 15 novembre sur Weibo. Tout en publiant un compte rendu plaçant les smartphones Xiaomi en tête des appareils les plus véloces en 4G, l’intéressé a officialisé en ces termes un créneau de lancement pour le Redmi K30 : « En 2020, [la gamme] Redmi sera une pionnière de la 5G. On se retrouve [pour l’annonce] du K30 ! ». Un contexte d’annonce peut-être pas si anodin.

Toute une cuvée de smartphone 5G à partir de 260 euros HT chez Xiaomi prévue pour 2020

Comme le rappelle Android Authority, ce fameux Redmi K30 devrait selon toute logique s’intégrer à une vague de mobiles 5G abordables, d’ores et déjà annoncée sur la première moitié de 2020 par Lei Jun, CEO du groupe. Le géant chinois pourrait dans les faits chercher à coupler grande rapidité en 5G et prix contenu, avec son K30 et ses autres modèles attendus en courant d’année prochaine. Des modèles 5G que Lei Jun évoquait la semaine dernière à un prix de départ de 285 dollars (soit un peu moins de 260 euros hors taxes).

Reste la question du créneau de lancement précis du K30 en 2020. Cette année, Xiaomi a lancé son Redmi K20 (rebaptisé Redmi Mi 9T pour les marchés occidentaux) en juin. Difficile toutefois d’appuyer une date de sortie aussi tardive alors que Xiaomi a d’ores et déjà commencé à teaser l’arrivée de cet appareil. En l’état, une commercialisation en début d’année 2020 ou au début du printemps semble plus crédible.

Notons enfin que si le Redmi K30 sera bien un smartphone accessible, Xiaomi a déjà précisé par le passé qu’il ne serait pas son modèle 5G le plus abordable. De quoi renforcer la thèse d’une excellente réactivité sur le nouveau réseau cellulaire ? Nous en saurons plus dans les prochains mois.