La Suunto Vertical est là : cartographie intégrée, GNSS multibandes, recharge solaire…

 

Le fabricant finlandais historique de montre de sports dévoile ce 9 mai 2023 sa nouvelle montre de sport haut de gamme : la Suunto Vertical. Pensée pour les sportifs outdoor, la Vertical accueille entre autres une cartographie intégrée.

La Suunto Vertical // Source : Johana Hallmann pour Frandroid

Sept mois après le lancement de la 9 Peak Pro, Suunto dévoile ce 9 mai 2023 la Vertical. La marque a mis le paquet niveau fonctionnalités et composants : grand écran de 1,4” avec recharge solaire, cartographie intégrée, GNSS multibandes et autonomie maximale de 140 heures en activité.

Nous utilisons la montre depuis deux semaines et avons rédigé nos premières impressions dans un autre article. Pour l’instant, continuons sur les spécifications de la Suunto Vertical.

Une grosse montre en acier ou en titane

La Vertical est plus imposante que les dernières montres Suunto. Si la marque a tout de même essayé de conserver son esprit minimaliste, l’aspect baroudeur de ce nouveau modèle sera moins discret au poignet que celui de la 9 Peak Pro.

L’écran de la Vertical affiche une diagonale de 1,4” et offre une recharge solaire pour le modèle en titane. Ce dernier affiche 74 grammes sur la balance, contre 86 grammes pour le modèle en acier.

Les deux variantes (acier et titane) de la Suunto Vertical embarquent une vitre saphir et résistent à une profondeur de 100 mètres // Source : Suunto

Surtout, les deux modèles partagent les mêmes fonctionnalités, comme le GNSS multibandes. C’est d’ailleurs une première chez Suunto : la Vertical peut ainsi compter sur un GNSS double fréquence L1 + L5 et est capable de se connecter jusqu’à 32 satellites simultanément, sur les 5 systèmes satellites — GPS, GLONASS, GALILEO, BEIDOU et QZSS.

Autrement, les plus de 95 modes sportifs habituels de Suunto sont bien évidemment de la partie. On trouve la même application et la même interface que sur les derniers modèles, avec cependant un nouveau menu : celui de la cartographie. Justement, parlons-en.

De la carto chez Suunto

Eh oui, la nouveauté à retenir de la Suunto Vertical est sans aucun doute l’arrivée de la cartographie. Si l’on exclut la Suunto 7 de 2020 (qui tournait sous Wear OS), la Suunto Vertical est la première montre du fabricant à intégrer une cartographie.

La Suunto Vertical permet de suivre un tracé directement sur la montre après l'avoir créé sur l'application // Source : Suunto
Les précédents modèles en étaient démunis, malgré la facilité de création d’itinéraire permise par l’application mobile Suunto. Autant dire que la cartographie était très attendue par certains fans de la marque. Bref, les randonneurs et trailers pourront désormais suivre leurs itinéraires avec précision directement depuis la montre.

La cartographie proposée s’appuie sur l’outil collaboratif OpenStreetMap et affichera donc des cartes détaillées et à jour : sentiers, courbes de niveaux, cours d’eau… Trois styles de carte différents seront disponibles sur la montre, en fonction des activités pratiquées. Les cartes seront téléchargeables, par région, grâce à la puce Wi-Fi embarquée par la montre.

Source : Suunto

Une autonomie gargantuesque

Les montres Suunto sont réputées pour leur autonomie très généreuse, et la Vertical ne dérogerait pas à la règle. La marque avance jusqu’à 60 jours d’utilisation quotidienne pour le modèle titane avec la recharge solaire, ou 30 jours pour le modèle en acier.

Quatre modes de batterie sont proposés. Le mode performance — un pointage GPS par seconde et GNSS double fréquence — permettrait 60 heures d’activité, ou 85 heures pour la version titane. Le mode endurance — 1 pointage GPS par seconde et GNSS simple fréquence — offrirait quant à lui 60 heures pour la version acier et 140 h pour la version titane.

La Suunto Vertical avec recharge solaire serait capable de tenir un an en étant uniquement utilisée en journée pour consulter l’heure // Source : Suunto

Les modes plus économes Ultra et Tour atteindraient respectivement 140 heures et 500 heures pour la version acier, ou 280 heures et 30 jours pour la version avec recharge solaire. Cette fonctionnalité, uniquement disponible sur les versions titane de la Suunto Vertical, pourrait fournir 30 % d’énergie supplémentaire avec des “jours ensoleillés”.

Notre futur test complet de la Suunto Vertical permettra de confronter ces chiffres à une utilisation quotidienne. En attendant, notre prise en main de la montre vous offre déjà un aperçu de son autonomie après un cycle de deux semaines d’utilisation.

Une montre haut de gamme à partir de 599 euros

Le nouveau modèle haut de gamme Suunto est proposé à 599 pour la version en acier. Comptez 200 euros de plus pour la version en titane, soit 799 euros. Quatre modèles en acier et quatre modèles en titane seront au choix. Ci-dessous trois options différentes de la Suunto Vertical en titane.

Où acheter La
Suunto Vertical au meilleur prix ?

La Suunto Vertical est disponible en précommande dès le 9 mai 2023 et sera officiellement proposée sur le marché à partir du 16 mai 2023.

 


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.