Deux ans après le lancement de sa dernière montre connectée, la Steel HR, Withings a finalement annoncé ce mardi le lancement d’un nouveau produit, la Steel HR Sport. Celle-ci marque la fin de l’ère Nokia pour le constructeur, désormais revenu sous la marque Withings.

Après deux années apparemment très compliquées pour les anciennes équipes de Withings, il semblerait que tout revienne dans l’ordre. Précédemment détenu par Nokia pour sa division santé, le constructeur est revenu dans l’escarcelle de son fondateur, Éric Carreel. Pour marquer le coup, Withings annonce également la sortie d’une nouvelle montre connectée, la Withings Steel HR Sport.

Un design très légèrement remanié

Il s’agit de la première montre connectée de Withings depuis la Steel HR, lancée en septembre 2016, juste après l’annonce du rachat par Nokia. Logiquement, elle était donc particulièrement attendue, comme le renouveau de Withings sur le marché de la santé et des objets connectés. Pourtant, de prime abord, la Steel HR Sport ne paie pas de mine. Elle reprend les principales fonctionnalités du modèle Steel HR classique en se contentant de quelques touches graphiques avec notamment des aiguilles rouges, de la même couleur que le nouveau logo de Withings. Le cadran de la montre intègre toujours un second cadran en bas, pour indiquer la progression de votre nombre de pas dans la journée en fonction de votre objectif, ainsi qu’un écran LCD monochrome en haut, pour afficher l’heure, la date, le nombre de pas, la distance parcourue, le rythme cardiaque ou les notifications.

À ce titre, on notera que Withings propose enfin une fonctionnalité attendue dès la première Steel HR avec la possibilité d’afficher les notifications de n’importe quelle application de votre smartphone, non seulement les appels, SMS et événements, comme prévus initialement, mais aussi les mails, les messages Whatsapp ou les notifications Instagram si vous le souhaitez.

Davantage de fonctionnalités pour le sport

Outre quelques nouveautés en termes de design, la Steel HR Sport est également capable de mesurer une donnée supplémentaire par rapport à la précédente version. En plus du rythme cardiaque ou du nombre de pas, elle calcule la consommation maximale d’oxygène de l’utilisateur après une session de sport en fonction de l’intensité de l’effort, de la vitesse ou des données morphologiques. Elle propose également une cartographie GPS, basée sur la puce GPS du smartphone, afin de visualiser votre itinéraire de course directement dans l’application Withings Health Mate, sans avoir à recourir à une application tierce de running.

La montre Withings Steel HR Sport est disponible dès aujourd’hui. Elle est commercialisée en deux versions, avec un cadran blanc ou un cadran noir, à 199,95 euros. Les deux modèles sont fournis avec un bracelet gris en silicone et ne proposent qu’une seule taille de boitier : 40 mm.

À lire sur FrAndroid : Quelles sont les meilleures montres connectées en 2018 ? La sélection de FrAndroid