Skullcandy améliore son casque haut de gamme en tout point, toujours avec de grosses basses

Meilleure autonomie, meilleur son et prix plus contenu

 

Coup de frais sur le Skullcandy Crusher. La version ANC du casque, l'un des plus populaires du fabricant américain, se met à niveau pour corriger certains défauts du modèle 2019.

Le Skullcandy Crusher ANC 2
Le Skullcandy Crusher ANC 2 // Source : Skullcandy

Un nouveau modèle pour une nouvelle vie ? En tout cas Skullcandy semble avoir dans l’idée de donner un nouvel élan à son casque Bluetooth Crusher ANC, avec le lancement d’une nouvelle génération annoncée à 229,99 euros en France. Un prix nettement raboté par rapport aux 299 euros réclamés en 2019 lors du lancement de l’ancien modèle, déjà doté d’un système de réduction de bruit actif.

Mais contrairement à ce que pourrait laisser entendre cette révision tarifaire, le nouveau Skullcandy Crusher ANC 2 améliore nettement la formule de son prédécesseur. Au menu : meilleure autonomie et meilleure expérience audio, avec des basses améliorées et une longévité largement doublée sur batterie d’après Skullcandy.

Skullcandy Crusher ANC deuxième du nom : une excellente surprise ?

Comme le rapporte Engadget, la nouvelle version du casque annoncée cette semaine profite en effet d’un maximum de 60 heures d’autonomie sans ANC, contre 50 heures lorsque la réduction de bruit est activée. Pour comparaison, le média rappelle que le modèle 2019 se limitait à 24 heures d’autonomie. S’ils se confirment bien en pratique, les gains sont donc phénoménaux. Cette autonomie nettement plus généreuse s’accompagne en outre d’une recharge rapide (10 minutes de charge permettant jusqu’à quatre heures d’écoute d’après le fabricant).

Pour le reste, Skullcandy compte bien continuer sur les fondamentaux de l’ancien modèle, qui mêlait réduction de bruit active et basses généreuses. On retrouve notamment les basses sensorielles ajustables et brevetées de Skullcandy pour « ressentir la musique ». On peut d’ailleurs les régler à la volée à l’aide d’une molette qui permet aussi de passer d’un preset à l’autre. Via l’application Skull-iQ, il est enfin possible de créer ses propres presets et de les transférer vers le casque.

Parallèlement, le Skullcandy Crusher ANC 2 s’appuie sur tous les agréments que l’on est habitués à trouver sur un casque récent : commande vocale, appairage multipoint, standard Bluetooth 5.2, transducteur de 40 mm… et même un bouton dédié pour lancer Spotify d’un seul geste. Le casque est enfin équipé de quatre micros permettant d’accroitre l’efficacité du système d’ANC, assure Skullcandy, tout en améliorant le mode ambiant.