BMW adopte enfin Android Auto (sans fil) dès 2020, et CarPlay ne nécessite plus d’abonnement

Un des derniers constructeurs à résister à Android Auto

 

BMW vient d'annoncer que l'interface Android Auto serait proposée dès l'été 2020 sur ses véhicules, et qu'Apple CarPlay ne nécessiterait plus d'abonnement annuel.

L’interface Android Auto est déjà largement supportée par les constructeurs automobiles autour du monde. On la retrouve chez Alfa Romeo, Aston Martin, Audi, DS, Peugeot, Citroën, Renault, Subaru, Volvo, Suzuki, Seat, Chrysler, Chevrolet, Kia, Open, Marcedes-Benz, Jeep, Honda, Hyundai, Dodge, Volkswagen… autant vous dire que c’est devenu difficile de trouver un constructeur automobile qui ne propose pas Android Auto et Apple CarPlay.

Pour aller plus loin
Android Auto s'offre un redesign et un mode sombre

BMW était en retard sur ses concurrents, néanmoins le groupe allemand vient d’annoncer que l’interface de Google sera disponible sur tous les véhicules BMW équipés de la version 7.0 du logiciel embarqué iDrive et du matériel « Live Cockpit Professional » (en gros, les modèles qui ont un grand écran tactile). Cette configuration est disponible sur tous les modèles de voitures de 2019 et de 2020, de la Série 3, Série 5, de la Série 7 et de la Série 8, ainsi que les tout derniers SUV X3, X5 et X7. On parle là de la version sans fil d’Android Auto (avec le mode sombre), pour le moment compatible avec les smartphones Pixel, Nexus ou Samsung.

Android Auto : on a testé la nouvelle interface multimédia embarquée… et c’est (bien) mieux

CarPlay ne nécessite plus d’abonnement

Concernant Apple CarPlay, BMW faisait payer un abonnement de 110 euros par an pour en profiter. BMW était le seul constructeur à facturer à ses clients l’utilisation d’Apple CarPlay. L’abonnement a désormais disparu, néanmoins c’est une option qui reste payant pour les nouveaux véhicules ou pour les anciens qui n’ont pas la dernière version du système d’infodivertissement ConnectedDrive, cela coûte 300 euros pour avoir Apple CarPlay. Le constructeur allemand justifie ces coûts par la main d’oeuvre nécessaire pour configurer l’interface d’Apple. D’ailleurs, BMW est l’un des rares constructeurs à permettre le fonctionnement d’Apple CarPlay en Wi-Fi.

Les derniers articles