Paris : le stationnement payant pour les deux-roues thermiques se précise

 

Un nouvel accord a été passé entre la ville de Paris et les gestionnaires de parkings souterrains, afin de proposer des offres préférentielles au stationnement des deux-roues thermiques. C’est l’une des dernières étapes avant que les places de parkings sur voie publique ne deviennent payantes pour ce type de véhicule.

scooter
Source : Mariya via Unsplash

Initialement, la ville de Paris avait prévu de rendre le stationnement sur voie publique payant pour les scooters et motos thermiques dès le 1er janvier 2022. Cette mesure a finalement été repoussée pour peaufiner le projet, qui prend une toute nouvelle tournure au regard de l’accord trouvé entre les élus et les gestionnaires de parkings souterrains.

L’accord en question a été voté mercredi 1er juin 2022 par le Conseil de Paris, relate Le Parisien, très au fait de ce dossier. L’idée étant de soumettre des offres préférentielles aux conducteurs de deux-roues thermiques afin de libérer l’espace public. Surtout, cette étape est l’une des dernières avant la mise en place du stationnement payant, attendu au 1er septembre.

Des forfaits pour les parkings

Plusieurs forfaits ont été pensés selon le type de conducteurs. Les résidents parisiens auront par exemple le choix entre une carte annuelle de 22,50 euros pour se garer à proximité de leur domicile, comme l’expliquait Le Monde, ou d’un tarif à la journée de 0,75 euro.

Les simples visiteurs devront s’acquitter d’un montant de 3 euros par heure en zone 1 (du 1er au 11e arrondissement) ou de 2 euros par heure en zone 2 (du 12e au 20e arrondissement). L’accord avec les gestionnaires de parkings ouvre par ailleurs la voie à des forfaits mensuels de 90 euros et 70 euros, en zone 1 et 2 respectivement.

scooter
Source : Nils Lindner via Unsplash

Un abonnement spécial répondant au nom de Pass-2RM permettra aux utilisateurs non parisiens, mais qui exercent leur profession au sein de la Ville lumière, de profiter de prix avantageux dans lesdits parkings : 1,20 euro l’heure en zone 1 et 80 centimes de l’heure en zone 2, précise Le Parisien.

Enfin, le doute persiste quant au montant du forfait post-stationnement – qui remplace une amende en cas d’infraction au stationnement payant. À l’été 2021, Le Monde signalait une hausse globale pour l’ensemble des zones : 70 euros dans le centre de la capitale, 50 euros dans le reste des arrondissements.

Le marché des scooters électriques en embuscade

L’infographie du Parisien avance des chiffres différents et moins onéreux, de 37,50 et 25 euros. Le fait est que le stationnement gratuit pour les deux-roues thermiques devrait bel et bien toucher à sa fin en septembre prochain. Un changement fort qui devrait pousser de nombreux utilisateurs à la réflexion quant à l’achat d’un scooter électrique.

Le marché des scooters branchés foisonne de plus en plus depuis quelques mois et devrait vraisemblablement se frotter les mains d’ici la fin de l’année 2022. L’heure sera évidemment aux comptes et aux divers calculs pour définir si oui, ou non, posséder un deux-roues thermique vaut encore le coup et le coût à Paris.

Vous êtes motivé par les nombreuses subventions/primes et prévoyez l’achat d’un deux-roues électrique, alors vous devriez jeter un œil aux permis de scooters électriques et permis de motos électriques correspondant. Voici notre guide pour y…
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles