Pourquoi vous allez croiser de plus en plus de voitures noires et blanches sur les routes

 

Afin de réduire les délais de livraisons dans ce contexte difficile, les constructeurs réduisent leurs catalogues de couleurs et d'options de personnalisation.

usine Dresden Volkswagen

Cela fait plus de deux ans que l’industrie automobile est confrontée à des pénuries de composants, et notamment des semi-conductueurs. En cause, la fermeture d’usines liées à la pandémie de Covid-19, tandis que la guerre en Ukraine a également causé des problèmes d’approvisionnements, engendrant un ralentissement de la production globale.

Moins de choix de couleurs

Les constructeurs automobiles doivent donc trouver des solutions afin de réduire au maximum l’attente, qui peut atteindre plus d’un an pour certains modèles. Et parmi celles privilégiées, la réduction du choix des couleurs revient souvent. Tesla par exemple ne propose que du noir et du blanc sur son Model Y produit en Allemagne pour l’instant. Un catalogue volontairement restreint, qui facilite alors grandement le travail sur les lignes de production et qui permet donc d’accélérer la cadence. Il est bien sûr possible de commander la Model Y en d’autres coloris, mais avec davantage d’attente puisque celles-ci sont produites à Shangai et Fremont.

Mais la firme d’Elon Musk n’est pas la seule à avoir opté pour cette solution. C’est également le cas de Renault, qui propose actuellement une offre « Fast Track » sur son Arkana, permettant aux clients de recevoir leur exemplaire neuf en moins de 30 jours. Le revers de la médaille, c’est un catalogue de finitions, de motorisations et de couleurs réduit (noir, blanc ou gris). Ainsi, et comme le précise un communiqué de la marque « ce délai de livraison, réduit et garanti, est sécurisé grâce à un programme industriel travaillé et un processus de distribution dédié jusqu’au lieu de livraison final« .

Vers une tendance durable ?

L’époque de la personnalisation est-elle définitivement enterrée ? Très probablement. Pour Denis Schemoul, analyste chez S&P Global Mobility cité par Reuters, la réponse est oui. Selon lui, « la réduction de la diversité profite à tout le monde, c’est une tendance de fond, on ne reviendra pas en arrière. Et tout le monde va suivre, même les Allemands« . En effet, Volkswagen aussi a décidé de réduire le choix dans la gamme de son ID.3 en Europe, afin de faciliter la production et de réduire les délais.

Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette stratégie fonctionne. En effet, et toujours selon Reuters, Dacia souligne que 30 % des ventes de son Duster se sont faites via la formule Up & Go, qui permet de réduire les délais d’une quarantaine de jours en supprimant le choix des options et réduisant celui des motorisations. D’ailleurs, selon une étude menée en 2020 par le cabinet de conseil J.D. Power cité par Reuters, « 98 % des combinaisons proposées sur les modèles ne se vendent qu’à 50 exemplaires chacune« .


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles

  • Comment effacer l’historique sur Safari ?

    Apple

    Comment effacer l’historique sur Safari ?

    15 août 202215/08/2022 • 18:00