Audi prépare une petite citadine électrique abordable pour concurrencer la Tesla Model Y

Ce que l'on s'AI:ME

 

Audi aussi veut sa petite voiture électrique abordable. Le constructeur allemand prépare sa citadine basée sur son concept AI:ME. Objectif : proposer une alternative à la Model Y de Tesla.

Alors que le marché des véhicules se développe à vitesse grand V, certaines marques traînent à élargir leurs gammes. Avec sa Zoé, Renault figure parmi les premiers à proposer une petite citadine abordable. Puis, la BMW i3 et la Mini Electric sont entrées dans la partie avec des modèles plus premium. Parmi les marques allemandes, Audi se faisait donc très discret. Bonne nouvelle pour les fans de la marque aux quatre anneaux, une petite citadine abordable est en préparation.

Un modèle basé sur le concept AI:ME

Le projet étant encore embryonnaire, Audi n’a communiqué aucune information sur la date et le prix. En revanche, on en sait davantage sur ses caractéristiques. Elle reprendrait les bases du concept-car AI:ME présenté par Audi au salon de l’automobile de Shanghai en 2019. Au programme : une batterie de 65 kWh et un système de propulsion de 127 kilowatts pouvant développer 170 chevaux. De quoi rivaliser avec les modèles de BMW et Mini.

Conçue sur la plateforme MEB Entry de Volkswagen

En 2018, Volkswagen (Audi fait partie du groupe) lançait MEB Entry, une plateforme modulaire de conception de véhicules électriques. Dérivée de la MEB, plateforme de conception des Audi Q4 e-tron, Seat el-Born, Skoda Enyaq et toutes les Volkswagen ID.3 (entre autres), la MEB Entry permettra de concevoir des véhicules de 4 mètres ou moins (Audi A1, VW Polo).

Volkswagen prévoit l’arrivée de la plateforme à l’horizon 2023 et promet 200 000 véhicules sortis d’usine rapidement. Comment ? Grâce à son système d’assemblage capable de construire un véhicule entier en 10 heures seulement. Revers de la médaille : cette technique d’assemblage requiert l’utilisation de modules identiques. Les voitures électriques des différentes marques du groupe (VW, Audi, Seat, Skoda) se ressembleront donc énormément.

Créée pour la conception de citadines, la plateforme fabriquera des modèles pouvant atteindre les 200 km d’autonomie pour un tarif plancher de 20 000 euros. De quoi rivaliser avec la Model Y de Tesla ? C’est en tout cas l’objectif affiché.

Les derniers articles