Fastned va installer 9 stations de recharge rapide sur les autoroutes françaises dès 2021

 

L’entreprise néerlandaise Fastned a décroché un appel d’offres publié par le groupe Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR), qui lui permettra d’installer et d’exploiter neuf stations de recharge rapide sur les autoroutes françaises.

Fastned

Fastned a été autorisé à installer neuf nouvelles stations de charge rapide en France // Source : Fastned

Avec la crise du coronavirus qui retarde le déploiement de bornes et le retrait de certains opérateurs, le nombre de stations de recharge pour voitures électriques stagne en France depuis maintenant six mois. Alors que les ventes d’automobiles branchées, elles, continuent d’augmenter. Un rythme d’évolution décalé, donc, que des entreprises étrangères tenteront de combler dans les prochains mois en France.

Neuf stations de seize bornes pour 2021

C’est notamment le cas de Fastned, société hollandaise fondée en 2012 et spécialisée dans les bornes de recharge rapide. Aujourd’hui, la firme batave compte 129 sites dispatchés aux Pays-Bas, en Allemagne, au Royaume-Uni et en Belgique. À cette liste vient s’ajouter la France, depuis que Fastned a remporté un appel d’offres publié par le deuxième groupe autoroutier de l’Hexagone, Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR).

Fastned

Les stations Fasted auront le droit à des toits en bas recouverts de panneaux solaires // Source : Fastned

Dans un communiqué de presse officiel, Fastned explique avoir été autorisé à installer et exploiter neuf stations de recharge rapide dans le courant de l’année 2021, pour une durée de 14 ans. Le ministère des Transports doit encore donner son aval final. Leur emplacement se situe dans le centre-est du pays :

  • trois stations sur l’A5 et l’A6, au sud de Paris ;
  • trois stations autour de Dijon ;
  • deux stations sur l’A6 au nord de Lyon et Mâcon ;
  • une station vers Montbéliard.

Chaque station comportera 16 bornes capables de fournir 300 kilomètres d’autonomie en 15 minutes. Ici, les utilisateurs auront probablement affaire à une puissance maximale de 350 kW, bien que toutes les voitures électriques du marché ne puissent profiter d’une telle puissance. Les emplacements bénéficieront aussi d’un toit en bois doté de cellules photovoltaïques, qui fourniront « une énergie 100 % renouvelable issue de sources éoliennes et solaires ».

Fastned : quel prix au kWh ?

Si le communiqué publié par Fastned ne précise aucun prix, il y a fort à parier que l’entreprise s’inspirera des grilles tarifaires fixées dans les autres pays.

Selon son site internet, le kWh est facturé 59 centimes d’euro pour n’importe quel utilisateur, contre 35 centimes d’euro pour les membres Gold (11,99 euros par mois).

Les voitures électriques sont toujours plus nombreuses et certaines affichent des niveaux d’autonomie très différents. Nous avons réalisé un classement, par catégories, des voitures électriques disposant de la meilleure autonomie actuellement.
Lire la suite

Les derniers articles