Fifa pourrait ne plus s’appeler Fifa : tout comprendre au match d’EA contre le monde du foot

Fifa vs Fifa

 

EA réfléchit à changer le nom de son célèbre jeu de football, FIFA. Pour quelles raisons un jeu si populaire pourrait changer de nom ? C'est ce que nous allons voir.

Parmi les jeux vidéo les plus populaires au monde, il y a Call Of Duty, GTA V ou encore Fortnite. Mais il y aussi FIFA. Cette véritable institution du jeu vidéo, en particulier en France, pourrait bientôt changer de nom. Un changement pas si anodin que cela qui mettrait plusieurs centaines de millions de dollars en jeu.

FIFA : une institution du jeu vidéo, surtout en France

Avant de se pencher sur l’affaire, il faut rappeler à quel point FIFA est un jeu important. Depuis 1993, Electronic Arts travaille avec la Fédération internationale de football pour sortir chaque année une nouvelle simulation de football. En 2021 avec le lancement de FIFA 22, on en arrive donc au 29e épisode de la série. Au-delà de sa longévité, c’est aussi un véritable carton de ventes.

Le top 5 des meilleures ventes de #JeuxVidéo en France en S39 est disponible ! Découvrez-le ici : https://t.co/9z8YtXDcjr #GSD pic.twitter.com/In8wJcW8xA

— SELL (@SELL_JeuxVideo) October 11, 2021

Chaque sortie d’un nouvel épisode de la franchise le place en top des ventes, en particulier en France. Sur le territoire, FIFA 21 était le deuxième produit culturel le plus vendu en 2020, derrière le phénomène du confinement Animal Crossing et devant tous les livres, les films, les musiques et les autres jeux vidéo lancés dans l’année.

Le jeu est encore plus juteux pour EA depuis que la firme a lancé le fameux système FIFA Ultimate Team, qui a rapporté plus de 1,62 milliard de dollars sur la seule année fiscale 2021.

Le jeu FIFA va-t-il vraiment changer de nom ?

Le 7 octobre 2021, dans un communiqué de presse concernant le lancement de FIFA 22, EA a annoncé être en réflexion concernant le prolongement du contrat avec l’instance internationale du même nom. Derrière cette simple mention se cache une renégociation du contrat en cours pour l’éditeur américain qui lui permet d’apposer le nom très officiel de la FIFA sur son jeu. La licence actuelle signée par EA expire en décembre 2022.

Si la renégociation n’aboutit pas à cette date, EA devra changer le nom de son jeu de football.

Pourquoi EA réfléchit à abandonner le nom FIFA ?

C’est un véritable bras de fer qui oppose EA et la FIFA dans une renégociation des droits sur le titre du jeu.

La Fédération internationale de football association est l’institution qui supervise la pratique du football dans le monde à travers un règlement commun, l’organisation de compétitions et la promotion du sport à travers le monde. Bien qu’étant théoriquement à but non lucratif, la FIFA nourrit aussi des intérêts financiers qui ont a été mis au jour par plusieurs enquêtes journalistiques ces dernières années portant sur des conflits d’intérêts ou des affaires de corruption.

Le New York Times révèle que EA dépense 150 millions de dollars par an simplement pour nommer son jeu FIFA. Il se trouve que la FIFA aimerait désormais facturer cette licence à 250 millions de dollars par an, ou plus précisément 1 milliard de dollars pour 4 ans. C’est près du double du précédent prix, et cela provoque forcément une réflexion chez EA. Combien le jeu pourrait-il rapporter sans son nom ? La différence vaut-elle le nouveau prix demandé ?

Ce n’est pas tout, EA aimerait aussi gagner en liberté avec son jeu. L’éditeur américain aimerait notamment investir dans l’organisation de tournois d’e-sports et vendre les fameux NFT qui font tourner les têtes de nombreux commerciaux chez les plus grands éditeurs.

Que vont devenir les noms et visages des joueurs, stades et équipes sans FIFA ?

C’est un élément sur lequel EA a évidemment très vite communiqué. Le jeu FIFA est en réalité le fruit de nombreux contrats portant sur chacun de ces aspects : visage des athlètes, logo et nom des équipes ou encore l’architecture même des stades. En tout, ce sont plus de 300 licences qui sont négociées par EA avec différents intervenants comme la FifPro, l’UEFA, la Ligue des champions, la Liga ou encore la Premier League.

Si EA change le nom de son jeu, il pourra tout de même garder tous les éléments qui font le contenu du jeu. L’éditeur a été bien clair à ce sujet : hors de question de faire l’impasse sur le nom des joueurs et tout ce qui fait aujourd’hui le succès du jeu FIFA.

Seul le nom du jeu serait modifié a priori.

Quel serait le nouveau nom de FIFA ?

Il est trop tôt pour savoir quel serait le nouveau nom de FIFA si EA ne signait pas à nouveau. L’éditeur a toutefois déposé la marque EA Sports FC auprès de l’EUIPO en Europe et l’IPO au Royaume-Uni comme l’a remarqué le site Polygon.

Le favori pour un nouveau nom de jeux de foot est donc EA Sports FC pour le moment — FC pour Football Club évidemment.

Un autre jeu FIFA sans EA pourrait donc voir le jour ?

Oui, si EA ne signe pas un nouveau contrat d’exclusivité avec la FIFA, cette dernière est tout à fait libre d’aller voir un autre éditeur de jeu vidéo. Attention cependant, on parle uniquement du droit sur le nom FIFA et non du contenu du jeu. Il faudrait donc que la FIFA trouve un partenaire capable de développer un jeu à la hauteur de ce que EA a pu proposer jusque-là. Difficile de savoir si un studio de développement aurait les épaules pour payer cette licence et développer un jeu de cette envergure.

On peut tout de même penser au géant Take Two, éditeur des jeux 2K et notamment de la série NBA 2K. Ce serait aussi une sacrée opportunité pour un géant comme Tencent, Microsoft ou encore Sony de mettre la main sur une licence au nom très populaire.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles