Ce jeu vidéo va-t-il trop loin dans la quête du réalisme ?

Ne vous inquiétez pas, ce n'est qu'un jeu... ou pas ?

 

Unrecord a réussi à créer un buzz grâce à ses graphismes époustouflants. Le réalisme saisissant des images a suscité des réactions partagées, poussant certains à se demander si les limites du virtuel n'ont pas été franchies. Mais est-ce vraiment un problème, ou juste une évolution inévitable de l'industrie du jeu vidéo ?

Unrecord, conçu par le studio Drama, est un jeu de tir tactique à la première personne où vous incarnez un policier. La perspective du jeu est présentée de manière immersive, avec presque aucun élément d’interface utilisateur, comme s’il s’agissait d’une vidéo issue d’une caméra corporelle.

Jetez un œil à la brève bande-annonce sur YouTube avant de poursuivre votre lecture de l’article. La qualité visuelle est à couper le souffle, au point que l’on se demande s’il s’agit d’images de jeu réelles ou d’une cinématique spécialement retravaillée.

Le photoréalisme atteint par ce jeu est si impressionnant que beaucoup pourraient croire qu’il s’agit d’images réelles. Les animations sont particulièrement soignées, notamment le mouvement de l’arme à l’écran. Il en va de même pour la qualité des textures et des reflets. Ce sont seulement les décors légèrement figés qui rappellent qu’il s’agit en réalité d’un jeu vidéo, et non d’un film interactif.

Un commentaire sur YouTube mentionne que ce jeu est le seul qui réussit à tromper l’esprit, tandis qu’un autre utilisateur déclare qu’il ne peut pas croire que cela fasse partie intégrante du jeu. Un autre internaute a même oublié, à mi-chemin, qu’il regardait une bande-annonce de jeu, soulignant à quel point le réalisme est saisissant.

Le 20 avril, à la suite de l’engouement suscité par la vidéo, le studio a diffusé un communiqué sur les médias sociaux afin de répondre à certaines interrogations soulevées par les internautes. Ils confirment l’authenticité de leur travail, réalisé avec Unreal Engine 5, et mentionnent qu’une adaptation sur console pourrait être envisageable.

Les jeux n’ont pas besoin d’être aussi réalistes

Il est indéniable que l’évolution technologique a permis aux jeux vidéo d’atteindre des niveaux de réalisme impressionnants. mais les jeux n’ont pas besoin d’être aussi réalistes. Tout d’abord, cela peut parfois nuire à l’aspect créatif et artistique du jeu. En se concentrant sur le réalisme, les développeurs peuvent négliger d’autres aspects importants tels que le scénario, le gameplay et le design. Les jeux vidéo sont un médium artistique à part entière, et l’adoption de styles graphiques uniques et variés peut contribuer à leur richesse et leur diversité.

De plus, cet hyperréalisme engendre des problèmes d’ordre éthique ou moral, notamment lorsqu’il s’agit de représenter des actes de violence ou des situations dérangeantes. Personnellement, je pense que ce réalisme franchit certaines limites, rendant l’expérience de jeu malaisante et difficile à apprécier pleinement.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.