Vos jeux PS5 et Xbox Series pourraient être bien plus fluides grâce AMD

 

Le FSR 3 fait enfin son arrivée sur consoles alors qu'un premier jeu bénéficie de la génération d'images sur PS5 et Xbox Series. D'autres devraient logiquement suivre dans les prochains mois.

Source : Ascendant Studios / Electronic Arts

Les puces AMD sont présentes dans quasiment toutes nos consoles (excepté la Nintendo Switch), qu’il s’agisse du processeur comme de la carte graphique. La firme s’efforce de porter ses technologies proposées aux joueurs PC sur les consoles de salon, mais aussi portables, comme l’Asus ROG Ally qui a récemment bénéficié de la génération d’image universelle.

Si les machines de Sony ont jusque-là bénéficié des apports du FSR 2 et des gains de performances offerts par sa technologie d’upscaling, il restait une certaine marge de manœuvre avec une potentielle intégration du FSR 3 et de la frame generation. C’est maintenant chose faite, car un premier jeu vient d’annoncer l’arrivée de la fonctionnalité sur console.

La génération d’images débarque sur console

C’est une bien étrange stratégie que celle d’AMD. L’arrivée du FSR 3 sur PS5 et Xbox Series a été annoncée via une mise à jour pour le jeu Immortals of Aveum. Le jeu sera le premier à bénéficier de la génération d’image sur les deux consoles, boostant ainsi la fréquence d’images par seconde en intercalant des images supplémentaires.

Immortals of Aveum est le premier jeu à bénéficier du FSR 3 sur consoles // Source : Ascendant Studios / Electronic Arts

La technologie a aussi ses inconvénients et peut occasionner une latence supplémentaire, mais elle arrive à point nommé quand certains jeux sont notamment bridés par leur manque d’optimisation ou une puissance processeur insuffisante.

On imagine que le FSR 3 sera implémenté dans plusieurs autres titres à l’avenir, mais cette intégration, contrairement à l’AFMF, devra se faire au cas par cas par les développeurs. On aimerait juste qu’elle arrive pour des jeux auxquels les joueurs jouent.