Piratage massif chez EA : 780 Go de données dérobés dont le code source de FIFA 21

 

Le site Motherboard a dévoilé que des pirates étaient parvenus à s’infiltrer dans les serveurs d’Electronic Arts. Ils ont ainsi dérobé des millions de données, dont notamment le code source du jeu FIFA 21, mais aussi celui du moteur Frostbite avant de tout publier sur des forums.

Piratage massif chez EA : 780 Go de données dérobés dont le code source de FIFA 21

Après avoir fait parler de lui pour l’impressionnant trailer de Battlefield 2042 avec son mode multijoueurs avec 128 participants, Electronic Arts se serait bien passé de refaire les gros titres 24 heures plus tard.

L’éditeur américain a été victime d’un vaste piratage, a dévoilé Motherboard relayé par le site Vice. Au total, ce ne sont pas moins de 780 Go de données qui ont été dérobés sur les serveurs, dont une multitude de codes sources de jeux et d’outils internes.

C’est en arpentant des forums de hackers que Motherboard a fait sa découverte. « Vous pouvez exploiter la totalité des services EA », ont écrit les pirates dans différents messages sur le Dark web. Ils se sont notamment vantés d’avoir obtenu les codes sources de FIFA 21 et de son serveur de matchmaking, ou encore les outils du moteur Frostbite, derrière la conception de très nombreux jeux dont Battlefield.

Les données personnelles des joueurs épargnées

Les pirates font donc la promotion sur des forums entre initiés des nombreuses données en leur possession, dont des frameworks propriétaires et des SDK d’EA. Ils ont même partagé quelques captures d’écran pour illustrer leurs dires, sans cependant partager de véritables données internes pour appuyer leur proposition de vente d’informations.

Voici #Battlefield pic.twitter.com/XKAO6kIAP4

— #Battlefield France (@BattlefieldEAFR) June 9, 2021

EA a confirmé l’incident et le vol de données. « Nous enquêtons sur un récent incident d’intrusion dans notre réseau où une quantité limitée de code source de jeu et d’outils associés a été volée », a expliqué un porte-parole du géant américain. Il a néanmoins tenu à préciser que les données personnelles des joueurs n’étaient pas concernées par le piratage. « Nous n’avons aucune raison de croire qu’il existe un risque pour la vie privée des joueurs », souligne EA qui a déjà apporté des améliorations en matière de sécurité et précise que ses jeux comme son activité ne devraient pas être impactés.

Les derniers articles