Intel Core i5, i7 ou i9 : comment bien choisir son processeur Intel avec la baisse des prix

 

En ce moment, Intel propose de jolies réductions sur de nombreuses références de processeurs. Mais quelle référence choisir ? Pour vous aider à choisir le processeur le plus adapté à votre usage, voici un petit guide pour tout comprendre sur les processeurs Intel.

adobestock-311221204-SOURCE A MENTIONNER –  stock.adobe.com
Source : Adobe.stock.com

Intel Core i5, i7 ou i9 ? 10e ou 11e génération ? Que signifient les lettres et chiffres qui suivent la dénomination du processeur (Core i5-11600K) ? Il est difficile de s’y retrouver dans les appellations d’Intel quand on ne connaît pas parfaitement le milieu.

De quoi rendre le montage d’une tour de PC de A à Z assez complexe, surtout lorsque l’on voit l’offre pléthorique proposée par le fondeur Intel. Afin de vous aider à y voir plus clair et tirer le meilleur parti des promotions actuellement proposées sur les processeurs Core de 10e et 11e génération, nous vous proposons de déchiffrer ensemble les arcanes de la nomenclature des références Intel.

Découvrir les meilleures offres sur les processeurs Intel :

10e ou 11e générations de processeurs Intel : quelles différences ?

La première chose à savoir avant de vous lancer dans l’achat d’un processeur, c’est sa génération. Depuis le début de l’année 2021, Intel a en effet sorti ses processeurs de 11e génération (nommée Rocket Lake-S – sur PC de bureau – pour les intimes) et venant logiquement prendre la place des processeurs de 10e génération (que l’on connaît sous le nom de Comet Lake). Très naturellement, les processeurs les plus récents offrent des performances plus élevées en contrepartie d’un prix qui l’est tout autant.

Cela veut-il dire que les processeurs de 10e génération sont dépassés ? Absolument pas. Les Core i7 et Core i9 de 10e génération sont encore, à l’heure actuelle, d’excellents processeurs capables de supporter de grosses charges applicatives ou de faire tourner les jeux les plus récents dans de bonnes conditions.

Quels sont les points communs entre 10e et 11e générations ?

Sur de nombreux points, les processeurs de 10e et 11e générations proposent des caractéristiques similaires. Gravés en 14 nm, ces deux générations utilisent le socket LGA1200, ce qui rend la 11e génération compatible avec la grande majorité des cartes mères créées pour la génération précédente.

Ces deux générations bénéficient aussi des technologies Thermal Velocity Boost et Turbo Boost Max, permettant de gérer au mieux la fréquence des différents cœurs en fonction de la charge de travail, ou de la température du CPU, afin de gagner en puissance, et donc, en efficacité.

Intel-10th-Gen-Chip-Motherboard

Quels sont les avantages des processeurs Intel de 11e génération ?

Les processeurs de 11e génération, eux, bénéficient d’une technologie exclusive : le Deep Learning Boost. L’objectif ? Accommoder les besoins en puissance relatifs aux tâches liées à l’IA.

Les processeurs de 11e génération profitent aussi de quelques avancées supplémentaires par rapport à la génération précédente, en particulier l’utilisation de nouveaux cœurs basés sur l’architecture Cypress Cove, qui prend la succession de l’architecture Skylake, et qui peuvent accueillir plus de transistors (et donc bénéficier de plus de puissance de calcul).

Ces processeurs sont aussi compatibles nativement avec la RAM DDR4-3200 là où la 10e génération devait se cantonner au DDR4-2933 (ou passer par l’overclocking). Cette nouvelle itération des processeurs Intel gagne aussi la compatibilité avec le PCIe 4.0, l’USB 3.2 Gen 2×2 (20 Gb/s), le Wi-Fi 6E et le Thunderbolt 4.

De manière générale, les processeurs de 11e génération offrent donc des performances plus élevées que leurs prédécesseurs, avec un nombre d’instructions par cycles (le nombre moyen d’instructions traitées par le processeur à chaque cycle du signal d’horloge) en augmentation de 19 %. Ils sont aussi, dans l’ensemble, moins énergivores.

Comment lire l’appellation des différents processeurs Intel ?

Pour bien choisir votre futur processeur, il faut savoir ce qu’il a dans le ventre. Intel a bien fait les choses, puisqu’il suffit de lire le nom de code de chacun de ses modèles pour avoir toutes les informations nécessaires. Mais encore faut-il comprendre ce qui se cache derrière la série alphanumérique désignant chaque processeur.

Chaque processeur dispose d’une nomenclature basée sur le modèle, que nous allons expliciter ci-dessous pour vous aider à y voir plus clair.

intel-core-i9-cpu-gaming-16×9
Intel.com

Prenons comme exemple le processeur suivant : le processeur Intel Core i9-11900K.

  • Core i9 : cette partie de l’appellation permet de voir la “gamme” du processeur. Plus le chiffre est haut, plus le processeur est efficace et bénéficie de technologies avancées d’Intel. La gamme Intel Core propose 4 modèles i3, i5, i7 et i9 ;
  • 11 : les deux premiers chiffres de l’appellation permettent de savoir à quelle génération appartient un processeur. Ici, on peut donc voir que ce processeur appartient à la 11e génération ;
  • 900 : cette partie de l’appellation sert à indiquer les performances du processeur au sein de sa gamme. Un processeur Core i5 avec un indicatif 600 sera plus performant qu’un processeur Core i5 disposant de l’indicatif 400 ;
  • K : la lettre, ou l’absence de lettre à la fin de l’appellation permet d’obtenir des indications supplémentaires. Un K signifie ainsi que ce processeur bénéficie d’options d’overcloking plus nombreuses. La lettre F indique que le processeur ne dispose pas de GPU intégré, tandis que la lettre T indique une très basse consommation d’énergie (TDP de 35 W). L’absence de lettre signifie pour sa part que le processeur à un TDP de 65 W. Le cumul de deux lettres (K et F par exemple) signifie qu’un processeur bénéficie des effets de ces deux lettres.

Bien comprendre cette nomenclature va vous permettre de cibler au mieux le processeur qui vous correspond le mieux. Et cela à son importance, car le choix du processeur a une incidence sur l’intégralité de la composition de votre PC. Selon la référence choisie, vous devrez opter pour une carte mère, une carte graphique, un type de RAM et surtout, une alimentation et un type de refroidissement adapté.

Core i5, i7, i9 : comment bien choisir son processeur Intel en fonction de ses besoins ?

Pour simplifier grossièrement, chaque gamme de processeurs Intel (i5, i7 et i9) est peu ou prou dédiée à un type d’usage, et nous allons vous aider à y voir plus clair afin que vous puissiez réaliser un choix éclairé.

Intel-CML-S-Family

Intel Core i5

Si vous recherchez un processeur efficace, avec un bon rapport qualité-prix, et surtout, polyvalent, le Core i5 est fait pour vous. Avec un Core i5-11600 (proposé aux alentours de 260 euros), vous pourrez vous construire un PC qui ne consomme pas trop (grâce à son TDP de 65W), mais capable de vous accompagner dans la plupart de vos activités du quotidien, gaming compris. À condition de ne pas être trop gourmand sur les options graphiques, et d’avoir un GPU qui tient un minimum la route.

Intel Core i7

Si votre but consiste à monter une tour dédiée au gaming, c’est vers les gammes Core i7 ou i9 que vous devez lorgner. Intel a en effet travaillé ses processeurs de 11e génération pour en faire de véritables monstres de puissances pour tout ce qui touche au gaming. Avec 8 cœurs (16 grâce à l’hyperthreading), un Smart Cache de 16 Mo et la technologie Smart Boost 3.0 permettant d’optimiser les performances en fonction de la charge du CPU, ils feront des merveilles sur les jeux les plus gourmands du moment. Il faudra tout de même y mettre le prix puisque le Core i7-11700K est proposé à 279,99 euros chez Cybertek.

Intel Core i9

Les Core i9, comme le 11 900 proposé à 429,99 euros, peuvent aussi servir de base à des machines de travail puissantes, dédiées aux applications créatives les plus gourmandes en ressources. Retouche d’image, montage en 4K ou conception 3D, ce processeur est capable de surmonter la très grande majorité des tâches que vous pourrez lui confier, sans sourciller, s’il est accompagné de la configuration ad hoc.

Intel Core i3

Et si vous souhaitez vous bricoler un petit PC, peu onéreux, taillé pour de la bureautique simple (traitement de texte, navigation, visionnage de vidéo) et capable de faire tourner des jeux peu gourmands, il existe aussi un processeur fait pour vous. Dans cette configuration, nous vous conseillons de vous orienter tout simplement vers les Core i3. Proposé à 99,99 euros, le Core i3-10105F a tout ce qu’il faut pour soutenir ce genre de machine.

Les derniers articles