iRobot a la solution pour rendre ses aspirateurs robots plus intelligents

 

Le spécialiste américain des aspirateurs robots lance un système d'exploitation dédié à ses appareils. iRobot OS va permettre une meilleure reconnaissance des objets, des commandes vocales et des fonctions pour les propriétaires d'animaux

iRobot Roomba j7 j7+
L’aspirateur robot Roomba j7/j7+ // Source : iRobot

Les rendre toujours plus intelligents. C’est la quête incessante des fabricants d’aspirateurs robots qui veulent que leurs produits deviennent indispensables à vos intérieurs, mais en toute discrétion. Encore faut-il qu’ils sachent s’atteler à leur tâche correctement et sans besoin d’intervention humaine.

iRobot a trouvé la solution en disposant de son propre système d’exploitation. La marque comptait déjà sur sa plateforme iRobot Genius qui apportait bon nombre de fonctionnalités avancées à ses gammes. Celle-ci évolue pour devenir un véritable OS à part entière, iRobot OS.

Les fonctions pour les animaux en tête de liste

L’objectif est d’avoir donc « une maison plus propre, plus saine et plus intelligente. » Et pour cela, les millions d’aspirateurs robots iRobot en circulation doivent pouvoir comprendre bien mieux leur environnement domestique, grâce aux atouts de la plateforme avancée en vision par ordinateur. Ainsi, ils peuvent comprendre les habitudes des utilisateurs, se connecter aux équipements compatibles de la maison pour travailler en bonne intelligence.

iRobot OS va donc intégrer tout le savoir-faire déjà aperçu sur les derniers modèles, Roomba j7 et j7+, en matière de compréhension et de détection. Il va aussi répondre aux attentes des propriétaires d’animaux qui ne sont pas toujours choyés par des aspirateurs robots qui peinent à bien nettoyer les zones « poilues ». Les Roomba j7 seront équipés d’iRobot OS pour notamment détecter et éliminer les déjections animales grâce à « plus de fonctions pour les animaux que tous les autres robots ».

iRobot Roomba i7150

À cela s’ajoutent des fonctions comme le verrouillage animal pour éviter qu’une patte en balade vienne déclencher l’appareil, ainsi que des zones d’exclusion pour éviter les gamelles ou encore un nettoyage renforcé au moment où votre animal de compagnie perd ses poils plus intensivement.

Interagir davantage avec la maison connectée

Mais tout le monde n’a pas d’animal et, bien souvent, ce qui importe, c’est de ne pas avoir à ranger impeccablement votre logement pour que l’aspirateur puisse évoluer sereinement, sans embarquer le câble du smartphone resté branché ou une chaussette qui traînait. iRobot promet la détection de plus de 80 objets courants grâce à une amélioration de la reconnaissance et de la détection de l’objet grâce à iRobot OS.

Pour pouvoir fonctionner de concert avec les autres objets connectés de la maison, iRobot OS prendra en charge plus de 600 commandes Alexa, Google Assistant ou même Siri. Vous pouvez ainsi lancer vocalement le nettoyage, même ciblé sur une seule pièce, le programmer ou le faire démarrer une fois que la routine « Départ » sera activée après avoir quitté la maison.

Les changements apportés par iRobot OS semblent destinés initialement aux Roomba j7/j7+. Aucune date de lancement officiel n’a été indiquée par l’entreprise.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles