Ce cyclomoteur électrique passe-partout file jusqu’à 45 km/h malgré son format miniature

 

Le Motochimp Lyinh V2 se classe dans la catégorie des cyclomoteurs électriques, mais adopte un format miniature pour le moins atypique. Un gabarit qui ne l’empêche pas d’atteindre une vitesse adaptée à la ville : jusqu’à 45 km/h.

Comme son nom l’indique, le Motochimp Lyinh V2 n’est autre qu’une seconde version du cyclomoteur électrique du même nom sorti il y a deux ans par l’entreprise Motochimp, nous apprend le site spécialisé Electrek. Ce produit se distingue tout particulièrement par son format miniaturisé qui aura le mérite de se démarquer de la concurrence. Une stratégie à double tranchant : on aime, ou on déteste, et chacun verra midi à sa porte.

Une autonomie cantonnée à la ville

Le Motochimp Lyinh V2 appartenant à la catégorie des 50 cm3, toute personne âgée de 14 ans et titulaire du Brevet de sécurité routière (BSR) est autorisée à le conduire — les utilisateurs nés avant le 1er janvier 1988 n’ont cependant pas besoin de ce titre officiel dernièrement cité. Ne vous attendez donc pas à des performances de haute volée, sa vitesse maximale étant limitée à 45 km/h.

D’un poids de 42 kilos et doté d’un châssis en aluminium, l’engin électrique embarque une batterie amovible lui conférant une autonomie de 30 à 40 kilomètres. Un rayon d’action qui le cantonne à un usage exclusivement urbain. Une fois la batterie à plat, deux heures suffiront pour lui redonner 100 % de son énergie. Le Motochimp Lyinh V2 affiche les dimensions suivantes : 1,10 mètre de longueur, 65,5 centimètres de largeur et 1,15 mètre de hauteur.

Go pour Indiegogo

Ce petit bolide électrifié s’équipe aussi de suspensions arrière, d’une double béquille censée améliorer la stabilisation à l’arrêt et d’une sortie USB capable de charger un appareil mobile. L’entreprise n’a cependant pas emprunté la voie traditionnelle pour introduire son produit sur le marché, puisqu’une campagne de financement participatif a été lancée sur la plateforme Indiegogo.

La firme s’est ainsi fixée un objectif de 50 000 dollars, un montant jugé nécessaire pour fabriquer et envoyer les premiers modèles. À l’écriture de ces lignes, « seulement » 7400 dollars ont été récoltés auprès de trois investisseurs, à 19 jours de l’échéance. Pour les plus intéressés, il faudra débourser au minimum la somme de 2399 dollars. Un prix qui augmente selon les coloris proposés (rouge, noir, jaune et bleu). Les livraisons sont quant à elle prévues pour le mois d’août 2019.

Les derniers articles