Bosch déploie son nouvel ABS sur les vélos et va freiner les vols avec son alarme intelligente

Fini les traces de pneus 🚲

 

Bosch annonce de nombreuses nouveautés pour les vélos à assistance électriques de 2023 : ABS intelligent, alarme intelligente, nouveaux moteurs, nouvelle batterie et nouvelles fonctionnalités. De quoi rendre la pratique du vélo plus sûre et plus confortable.

Bosch ebike Systems_Overview Novelties MY 23_FR_Photo de presse 2

L’an dernier, Bosch avait dévoilé ses nouveautés pour l’année 2022. Rebelote cette fois-ci, avec une multitude de nouveautés que l’on verra arriver sur les vélos électriques dès la fin de l’année. Au programme : plus de confort et plus de sécurité dans la pratique du vélo électrique, que ce soit en VAE classique, en cargo ou même en VTT !

L’ABS pour tous les vélos électriques !

Cette année, Bosch fait évoluer son eBike ABS. Cette fois-ci, tous les types de VAE sont servis : vélos-cargos (avec l’ABS cargo), VTT (avec l’ABS Trail), vélos de ville (l’ABS Touring) et VTC (l’ABS Allroad). Il est possible de passer de l’ABS Trail à l’ABS Allroad depuis l’écran de contrôle du VTT ou depuis l’app eBike Flow. L’idée étant d’avoir un ABS plus sportif lors des sessions VTT puis un ABS plus sécuritaire sur la route. Dans tous les cas, le principe est le même : éviter que la roue arrière ne décolle et que la roue avant se bloque pour éviter les chutes aussi connues sous le nom de « soleil« . Pour ce faire, l’ABS est réglé selon le type de revêtement sur lequel le vélo à l’habitude d’évoluer grâce à sa configuration de base, dicté par le type d’ABS monté sur le vélo.

Le nouvel ABS est disponible à partir de cet été, mais ne sera pas installé d’office sur les vélos électriques. Bosch recommande de bien vérifier l’information avant l’achat, car il est impossible d’installer un ABS en seconde monte, après l’achat. Par rapport à l’ABS de 2021, Bosch annonce que « le boîtier de commande est 77 % plus petit et 55 % plus léger« .

Une alarme intelligente

Bosch fait évoluer son système d’alarme avec la nouvelle fonction eBike Alarm. Celle-ci nécessite l’installation du ConnectModule sur le VAE, qui regroupe un GPS, un module radio, des capteurs et une batterie dédiée. Les capteurs permettent de détecter des mouvements du vélo garé, qu’ils soient légers ou plus violents. Dans le premier cas, de courts signaux sonores sont émis afin de faire fuir le voleur. Dans le second cas, une alarme se déclenche et une notification est envoyée sur le smartphone du cycliste. Celui-ci peut alors suivre à la trace son vélo grâce au GPS intégré.

Le smartphone joue également le rôle de clef, puisqu’en s’approchant du vélo avec le smartphone à proximité, le cycliste déverrouillera automatiquement le vélo. Le eBike Alarm coûtera 4,99 euros par mois ou 39,99 euros par mois après une première année gratuite. C’est sans compter les 100 euros du ConnectModule et le coût supplémentaire lié à son installation.

Des vélos-cargos plus simples à conduire

Pour faciliter la conduite des vélos-cargos, Bosch annonce la motorisation Cargo Line en version « système intelligent« . Il est alors question du mode Cargo, permettant au moteur de déployer plus de puissance (400 %) et « d’accélérer de manière régulière et agréable, même à pleine charge« . La fonction Hill Hold empêche quant à elle le recul incontrôlé du vélo en montée. Un bouton permet d’activer une assistance pour pousser le cargo, à pieds. Enfin, la nouvelle batterie PowerPack 725 augmentera l’autonomie des vélos-cargos.

Un nouveau mode automatique

L’an dernier, Bosch avait introduit le mode automatique pour la motorisation Performance Line CX. C’est désormais au tour des motorisations Cargo Line, Performance Line et Performance Speed Line d’être également dotées de cette nouvelle fonctionnalité. Celle-ci permet, selon Bosh, à l’assistance de la motorisation de s’adapter « automatiquement aux conditions ambiantes, par exemple en cas de vent contraire ou de pentes, sans que les utilisateurs de VAE n’aient à fournir plus d’efforts ou à changer de mode d’assistance« .

L’équipementier allemand en profite pour dévoiler le nouveau System Controller, une « unité de commande réduite à l’essentiel et fine pour le système intelligent » ainsi que la Mini Remote, une mini-commande à venir fixer sur le guidon pour activer plus aisément l’assistance intelligente à la marche ou la fonction Hill Hold empêchant le recul involontaire du vélo. On trouve également un nouvel écran sans-fil, Intuvia 100 destiné au système intelligent.

Bosch eBike Systems_Use Case Transport_FR_Photo de presse 4

Les batteries sont également à l’honneur avec quatre nouvelles capacités : PowerTubes 500 et 625 ainsi que les PowerPacks 545 et 725. Bosch précise que les PowerPacks sont compatibles entre eux : « si l’on opte d’abord pour une batterie plus petite, il est facile d’en installer une plus grosse par la suite en post-équipement« .

Compatibilité avec Komoot et Apple Watch

L’application eBike Flow évolue avec deux nouvelles fonctionnalités : la compatibilité avec Komoot pour « se laisser guider le long des points de passage via l’écran de navigation » ainsi qu’avec l’Apple Watch pour que les cyclistes puissent voir « leur fréquence cardiaque s’afficher sur l’écran Ride de leur smartphone« .

Toutes ces nouveautés feront leur apparition progressive sur les VAE à partir de cet été, sur les vélos de l’année-modèle 2023.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles