Ce vélo électrique de 8,5 kg est le « plus léger du monde », mais aussi l’un des plus chers

 

Le fabricant monégasque HPS Bike a présenté son tout premier vélo électrique répondant au nom de Domestique. D’un poids de 8,5 kilos, il est l’un des plus légers, si ce n’est le plus léger vélo branché du monde. Mais pour un prix à cinq chiffres nettement moins léger.

Vélo électrique HPS Cycle

Le vélo électrique Domestique // Source : HPS Cycle

Le Gogoro Eeyo 1s avait fait sensation au moment de son annonce grâce à son poids de 11,9 kilos. Mais le cycle branché du constructeur taïwanais n’avait pas vraiment conquis la rédaction. Cette fois-ci, c’est au tour d’un autre vélo d’attirer les projecteurs médiatiques pour son poids incroyablement faible.

Le Domestique, ou le Domestique 1-21 Launch Edition de son nom complet, a été conçu par le constructeur monégasque HPS Cycle. Sur la balance, le modèle ne pèse… que 8,5 kilos, là où la majorité de ses homologues atteignent facilement la barre des 20 kilos, si ce n’est plus pour certains.

Une batterie en trompe-l’œil

Le Domestique est un vélo de route électrique qui n’a pourtant rien d’un électrique au premier regard. Conçu en collaboration avec l’ancien designer et directeur technique d’écuries F1, Gary Anderson, le moteur de 200 W (couple de 20 Nm) a été astucieusement dissimulé dans le tube de selle. D’autres composants électroniques sont à la fois nichés dans la diagonale du cadre et dans le boîtier du pédalier.

Quid de la batterie ? HPS Cycle a joué la carte du trompe-l’œil, puisque l’accumulateur n’est autre que la gourde accrochée au tube de selle. Une pirouette visuelle très réussie qui arrive à complètement berner son monde. Pour cet accumulateur de 193 Wh, l’entreprise ne communique pas d’autonomie, mais un temps d’utilisation d’une à trois heures.

Si l’assistance est un plus pour facilement atteindre les 25 km/h, le poids du vélo permet largement d’en profiter sans la moindre aide électrique. C’est l’une de ses forces. À ce titre, la marque promet une « suppression progressive de l’assistance à l’approche de la vitesse de pointe afin que la puissance ne baisse pas brutalement », souligne News Atlas qui relaie l’information.

12 000 euros, s’il vous plaît !

Équipé d’un cadre en carbone et de pneus Pirelli P Zero, le Domestique chute à 7,3 kilos sans la batterie. Le vélo est disponible en quatre tailles : Small, Medium, Large et X Large, et profite d’un configurateur en ligne pour affiner sa personnalisation. Son prix risque cependant d’en secouer plus d’un : comptez 12 000 euros. Ni plus ni moins…

Toujours selon News Atlas, le modèle de lancement est disponible en édition limitée : 21 exemplaires au total seront lancés.

En France, les vélos électriques bénéficient de nombreuses aides à l’achat. Qu’elles soient accordées par l’État ou les collectivités territoriales, les consommateurs ont généralement le droit à un coup de pouce financier toujours bienvenu. Voici…
Lire la suite

Les derniers articles