Vous passez trop de temps sur votre smartphone ? Pour 350 euros, le Light Phone 2 vous permet de vous en détacher grâce à un minimalisme poussé à l’extrême.

Beaucoup de personnes n’arrivent pas à s’éloigner trop longtemps de leur smartphone. Une start-up du nom de Light avait alors imaginé le Light Phone. Un téléphone qui ne permettait que d’appeler pour combattre l’addiction de certaines personnes.

Il y a plus d’un an, la campagne Indiegogo pour son successeur, le Light Phone 2 a été lancé. Après presque 3 200 000 euros récoltés, la production et l’envoi des premiers exemplaires ont commencé et les précommandes ont ouvert pour le grand public.

Fini la déconcentration

Ce que Light tente de combattre avec son Light Phone, c’est la déconcentration causée par nos smartphones et l’addiction dont certains peuvent souffrir envers ce genre d’objets. Ici on a les fonctionnalités les plus simples et c’est tout. On peut téléphoner, envoyer des SMS, voir ses contacts et régler une alarme. On est loin des nombreuses possibilités que peut offrir un smartphone classique.

On pourrait voir au fil du temps quelques applications arriver sur ce Light Phone 2, mais elles devront être approuvées par le fabricant pour s’assurer qu’elles ne servent qu’au strict minimum. On pourrait alors voir par exemple une application pour la météo, un agenda ou un service de VTC.

Le Light Phone peut être utilisé comme un smartphone principal, qui sera seul dans votre poche, mais Light l’imagine plus comme un appareil d’appoint. On peut réaliser les actions les plus simples comme téléphoner ou envoyer des messages sans être déconcentré par les fonctionnalités de son smartphone Android ou iPhone. Mais vous pourriez toujours avoir besoin de votre appareil principal pour certaines choses comme envoyer un mail ou écouter de la musique.

350 dollars pour un smartphone d’appoint

Avec son design en aluminium de la taille d’une carte de crédit, il embarque le strict minimum : un haut-parleur, un détecteur de proximité, deux boutons latéraux, un port USB, un port pour carte SIM, un microphone et enfin un écran E-ink.

Ce minimalisme se répercute sur son poids. Comme le rapporte Venture Beat, ce Light Phone 2 est light puisqu’il affiche seulement 38,5 grammes sur la balance (en comparaison, le Samsung Galaxy S10 pèse 157 grammes).

À l’intérieur du smartphone, pas de composants surpuissants, mais un modeste Snapdragon Wear 2100, SoC dédié aux objets connectés comme les montres, couplé à 1 Go de RAM, 8 Go de stockage interne et une batterie de 500 mAh. Ainsi, le téléphone sera compatible 4G contrairement au Light Phone premier du nom. Nous avions déjà parlé en détail des nouveautés qu’apportait le Light Phone 2 par rapport à son prédécesseur il y a un an.

Vous pouvez précommander le Light Phone 2 sur le site officiel de la marque pour 350 dollars soit environ 320 euros, les commandes devraient être envoyées aux environs de mi-octobre.