Dacia Spring Electric 65 (2023)

Voitures • 2023

Désignant la finition "Extrême" de la gamme, la Dacia Spring Electric 65 se positionne comme une montée en gamme de la micro-citadine de la marque : elle grimpe à 65 chevaux avec de meilleures performances (0 à 100 km/h abattu en 13,7 secondes) grâce à son nouveau moteur mais une stagnation dans l'autonomie (220 km selon le cycle WLTP contre 230 km avec la version 45). La batterie est compatible avec la charge rapide en courant continu à une puissance de 30 kW, qui permet de passer de 10 à 80 % en une cinquantaine de minutes.

Voir plus d'actualités

Tout savoir
Dacia Spring Electric 65 (2023)

En savoir plus sur le Dacia Spring Electric 65 (2023)

Lancée au début de l'année 2021, la Dacia Spring n'aura pas mis beaucoup de temps à séduire les clients. Et pour cause, en décembre de la même année, ce sont plus de 11 300 exemplaires qui avaient été écoulés rien qu'en France. Un chiffre qui est passé à plus de 18 300 unités pour l'ensemble de l'année 2022. En décembre, la citadine a d'ailleurs rencontré un succès fou, devenant la voiture électrique la plus vendue sur le territoire sur mois. Elle dépasse ainsi la Tesla Model 3 et la Renault Mégane E-Tech.

Une nouvelle finition

Mais pas question pour Dacia de se reposer sur ses acquis. Ainsi, la firme profite du salon de Bruxelles, qui ouvre ses portes dès ce samedi 14 janvier et jusqu'au dimanche 22 pour dévoiler une nouvelle finition pour sa star. Alors que ses tarifs ont légèrement grimpé il y a quelques mois, la citadine s'offre désormais une nouvelle finition baptisée Extreme. Remplaçant alors l'Expression, très appréciée des clients selon le communiqué de la marque, celle-ci vient alors coiffer la gamme.

Elle se distingue par des éléments esthétiques spécifiques, à commencer par sa teinte inédite Bleu Ardoise, associée à des éléments Brun Cuivré sur les coques de rétroviseurs, les rails de toit ou encore le logo Dacia et les centres de roues. Les protections en bas des portières s'offrent un nouveau motif exclusif, que l'on retrouve également sur le sticker apposé sur les portes avant. Le style général demeure quant à lui inchangé.

À bord, la présentation reste également la même que celle que l'on connaissait déjà, alors que la Spring conserve son écran tactile de 7 pouces intégrant la navigation GPS et compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Néanmoins, et comme pour l'extérieur, certains éléments permettent de distinguer d'un seul coup d'œil cette nouvelle version. À commencer par les éléments peints en Brun Cuivré, sur les aérateurs, les panneaux de portes ou encore le contour du bloc regroupant l'écran et les commandes.

Nous retrouvons également cette teinte sur les surpiqûres des sièges. Ces derniers profitent également d'un embossage représentant le logo de la marque. Enfin, les seuils de portes ainsi que les tapis de sol en caoutchouc reprennent le motif topographique présent sur les protections latérales à l'extérieur. Si la citadine se donne ainsi des airs de baroudeuse, ses suspensions n'ont pas été rehaussées.

Une puissance en hausse

Mais Dacia ne s'est pas contenté d'offrir des améliorations esthétiques à son 3ème modèle le plus vendu, derrière la Sandero et le Duster. En effet, cette finition Extreme inaugure également un tout nouveau moteur électrique développant 48 kW, soit l'équivalent de 65 chevaux. Pour rappel, la citadine n'était jusqu'alors disponible que dans une seule version, développant 33 kW (45 chevaux).

Profitant en plus d'un nouveau réducteur démultipliant le couple délivré aux roues, ce moteur Electric 65 offre de meilleures accélérations, même si la marque n'a pas communiqué sur les chiffres exacts. Pour mémoire, la version Electric 45 affiche un couple de 125 Nm et réalise le 0 à 50 km/h en 5,8 secondes. La vitesse maximale est de 125 km/h mais est bridée à 100 km/h en mode Eco. Des valeurs qui pourraient être légèrement différentes sur la version 65.

En revanche, la batterie de 26,8 kWh ne change pas. Résultat, l'autonomie est légèrement plus basse, puisque Dacia annonce 220 kilomètres en cycle WLTP mixte et 305 kilomètres en cycle WLTP City. La version originelle revendique quant à elle 225 kilomètres en cycle mixte, même si l'autonomie en ville est légèrement inférieure, homologuée à 295 kilomètres. La différence entre les deux versions reste néanmoins minime et devrait être imperceptible à l'usage.

Les commandes pour cette nouvelle Dacia Spring Extreme ouvriront à partir du 17 janvier prochain. La citadine électrique, rivale des Leapmotor T03, Next e.GO Mobile e.wave X et autres TATA Tiago EV sera alors affichée à partir de 22 300 euros (bonus écologique de 5 000 euros non déduit). C'est 200 euros de plus que l'ancienne version Expression qu'elle remplace. Les premières livraisons débuteront avant l'été.

Les caractéristiques
Dacia Spring Electric 65 (2023)

Batterie

  • Type de prise
    Type 2 Combo (CCS)
  • Puissance de charge
    30 kW
  • Autonomie maximale WLTP
    220 km

Conduite

  • 0 à 100km/h
    13,7 s
  • Puissance (chevaux)
    65 chevaux
  • Puissance (kw)
    48 Kw
  • Vitesse max
    125 km/h
  • Niveau d'autonomie
    Conduite assistée (niveau 1)

Connectivité

  • Chargeur téléphone sans fil
    Non

Multimédia

  • Apple Carplay
    Oui
  • Android Auto
    Oui

Poids et dimensions

  • Largeur
    1,58 m
  • Hauteur
    1,51 m
  • Longueur
    3,73 m
  • Empattement
    2,423 m
  • Volume du coffre
    270 L

Écran

  • Taille de l'écran principal
    7 pouces

Divers

  • Date de sortie
    17/01/2023
  • Couleur
    Noir, Blanc, Rouge, Bleu, Gris, Khaki
  • Prix entrée de gamme
    20800 euros
  • Nombre de places
    4
  • Nombre de portes
    5

Produits similaires
Dacia Spring Electric 65 (2023)

Rejoignez nos communautés de passionnés pour s'informer et s'entraider

Rejoignez notre serveur Discord Rejoignez notre groupe Facebook