Spotify investit dans les livres audio et se diversifie un peu plus

 

Spotify a confirmé le rachat de Findaway, spécialisé dans les livres audio. Il s'agit d'une autre manière de se diversifier pour le géant scandinave, qui a déjà investi massivement dans les podcasts ces dernières années.

Logo Spotify

Spotify chercherait à surfer sur la vague des audiobooks avec l’acquisition récente de Findaway // Source : Alexander Shatov – Unsplash

C’est officiel, Spotify a confirmé sur son blog être en passe de racheter Findaway, spécialiste en distribution de livres audio. La plateforme scandinave de musique en streaming embraye donc sur les audiobooks de façon plus appuyée. Il y a quelques mois, et comme le rappelle 9to5Mac, Spotify avait déjà annoncé que ses abonnés pourraient accéder à plus de 500 000 livres audio, à la suite d’un accord trouvé avec le groupe Storyel.

Ces annonces s’inscrivent dans une volonté affichée par Spotify de devenir « la première plateforme audio au monde ». Pour ce faire, le géant suédois avait ces dernières années investi des ressources importantes dans le développement des podcasts sur son service. Cette diversification se poursuit donc désormais avec les livres audio.

Un Spotify bientôt plus littéraire ?

Il faut dire que ce marché est porteur. De l’aveu même de Spotify, l’industrie du livre audio devrait peser environ 15 milliards de dollars d’ici 2027, contre 3,3 milliards à l’heure actuelle. Investir maintenant représente donc un enjeu important pour la plateforme, qui n’a toutefois pas dévoilé la somme déboursée pour l’acquisition de Findaway.

Comme le rappelle 9to5Mac, Findaway a joué un rôle important sur le marché en aidant les auteurs indépendants à publier plus largement leurs oeuvres. Spotify décrit d’ailleurs sa future filiale comme un « leader mondial de la distribution de livres audio numériques ».

« Ensemble, Spotify et Findaway vont accélérer l’entrée de Spotify dans l’espace du livre audio et continuer à innover dans le secteur, en s’efforçant de supprimer les limitations actuelles et de débloquer de meilleurs outils économiques pour les créateurs », lit-on dans le communiqué de la firme.

Rappelons que Spotify n’est pas seul à avancer ses pions sur le marché du livre audio. Apple est également sur le coup, mais de manière peut-être plus fragmentée : les livres audio de musiciens célèbres (dont Patti Smith, Pete Townsend ou encore Timbaland) ont par exemple intégré gratuitement Apple Music l’année dernière. Apple vend du reste toujours de nombreux audiobooks depuis son application dédiée Apple Book. De quoi courir aussi après un autre géant, Amazon.

La firme de Seattle tente aussi de se faire une place sur le marché des contenus audio. En plus de son service Amazon Music qui intègre déjà des podcasts, elle possède aussi Audible pour les livres audio.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles