Netflix : la fin du partage gratuit de compte touche déjà l’Europe, le prix du surcoût est connu

 

Netflix a commencé d'élargir sa nouvelle politique de partage de compte dans quatre nouveaux pays, dont le Portugal et l’Espagne.

netflix
Source : Thibault Penin via Unsplash

2023 est l’année du grand changement pour Netflix. Sa politique de partage de compte est en cours de chamboulement, après plusieurs mois d’essais dans certains pays d’Amérique du Sud. Comme annoncé par la marque, cette stratégie va s’intensifier durant toute l’année partout où elle est implantée dans le monde.

Avant de rentrer dans les détails, il convient de différencier deux changements distincts. D’un, Netflix souhaite qu’un compte soit destiné à des personnes vivant ensemble, dans un même foyer. Ceux qui ne crèchent pas sous le même toit devront alors posséder leur propre compte.

Deux abonnements concernés

Le service SVOD a récemment détaillé ses futurs protocoles de vérification qu’il mettra en place. Tous les 31 jours, chaque appareil connecté au compte titulaire devrait au moins lancer une session depuis le réseau Wi-Fi lié au fameux compte titulaire. Si ce n’est pas fait, elle se réserve alors le droit de bloquer l’accès à l’utilisateur.

Netflix a depuis fait marche arrière quant au déploiement de cette solution… pour mieux revenir avec un protocole plus pertinent. Toujours est-il qu’une alternative sera en parallèle mise en place pour partager son compte Netflix avec une personne non domiciliée chez vous. C’est le second grand changement à venir.

L’audio spatial arrive sur Netflix // Source : Sennheiser

Cette possibilité se matérialise par une formule payante, déjà testée en Amérique du Sud depuis 2022. Cette fois-ci, c’est au tour de premiers pays européens d’y avoir droit, comme l’annonce un communiqué de presse de la marque. Outre le Canada et la Nouvelle-Zélande, c’est aussi et surtout l’Espagne et le Portugal qui basculent sous ce nouveau régime.

L’annonce de Netflix donne de nombreux détails intéressants. Pour commencer, seuls les abonnements « Standard » et « Premium » sont éligibles au partage de compte payant. Le premier est limité à un partage envers un seul et unique utilisateur, contre deux partages pour le second.

Une première idée des prix européens

Chaque sous-compte lié au membre titulaire aura son propre profil, ses propres recommandations personnalisées, son propre nom d’utilisateur et son propre mot de passe. Comme vous l’avez compris, ce « privilège » a un coût : 3,99 euros au Portugal, 5,99 euros en Espagne, en plus du prix de votre forfait.

Cela nous donne une première idée des tarifs qui pourront être appliqués en France, avec un ordre de grandeur probablement comparable à celui de nos voisins espagnols. En Hexagone, ce chamboulement devrait intervenir d’ici la fin du premier trimestre, si l’on se réfère au calendrier préalablement annoncé par la marque.


Si vous voulez recevoir les meilleures actus Frandroid sur WhatsApp, rejoignez cette discussion.