Le vélo électrique a aussi souffert dans le reste de l’Europe : la preuve avec ces chiffres médiocres

 

L’année 2023 a été une période très compliquée pour la filière du cycle, autant pour le vélo mécanique que le vélo électrique. Si les volumes de ventes français (VAE) ont connu une baisse de 9 %, d’autres pays européens ont eux aussi souffert : c’est le cas de l’Allemagne, les Pays-Bas et tout particulièrement l’Italie.

vélo pays-bas
Source : Fons Heijnsbroek via Unsplash

Sans surprise, l’année 2023 a été marquée par un net recul du marché du vélo en France et partout ailleurs. Par chez nous, la baisse a atteint les 14 %, tout type de vélos confondus (vélo mécanique, vélo électrique). Pour les VAE, le marché s’est contracté de 9 % : (671 585 modèles écoulés, contre 738 000 unités en 2022).

Le reste de l’Europe est aussi à la peine. L’Observatoire du Cycle 2023 nous avait permis d’avoir un regard global sur nos voisins. Constat : chaque marché a été touché de plein fouet par la crise de 2023 (inflation, baisse de la demander, incertitude géopolitique, surstockage), avec des baisses significatives en Allemagne (- 15 %), Belgique (- 13 %), Italie (- 23 %) et Pays-Bas (- 6 %).

L’Italie en grande difficulté

Le média spécialisé Bike EU nous transmet cette fois-ci des chiffres plus ciblés sur lesdits marchés évoqués : ceux des vélos électriques. Comme attendu, ils sont eux aussi en baisse, mais à des échelles différentes selon le marché. Par exemple, l’Allemagne n’a reculé que de 2 % d’une année à une autre. Les meubles sont en quelque sorte sauvés.

Les Pays-Bas, eux, accusent un peu plus le coup : – 7 % de VAE, soit une valeur relativement proche de celle de la France (- 9 %). En revanche, l’Italie a énormément souffert : les vélos électriques ont connu une décroissance de 19 %. C’est tout simplement énorme, et cela résonne clairement avec la baisse globale de 23 % du pays.

Orbea Diem vélo électrique
Dérailleur, Nexus ou Enviolo ? Faîtes votre choix. // Source : Orbea

Parmi tous les pays recensés par Bike EU, le volume total de VAE a reculé de 8,27 % (4,17 millions en 2023 vs 4,5 millions en 2022). Au global, et qu’importe la nature du vélo, la dégringolade est encore plus palpable : – 19 % (de 6,950 millions en 2022 à 5,6 millions en 2023). Bike EU prend aussi en compte l’Autriche et la Suisse dans ses calculs.

La part du vélo électrique dans chaque grand marché

Quant à la part de vélo électrique dans chaque marché, un seul pays régresse : la Suisse, avec 43,7 % de VAE en 2023 contre 45,2 % en 2022. Ci-dessous, la répartition recensée par Bike EU :

  • Pays-Bas : 56 % de VAE (dans le parc global)
  • Allemagne : 53 % de VAE
  • Autriche : 52 % de VAE
  • Belgique : 51,2 % de VAE
  • France : 30 % de VAE
  • Italie : 25 % de VAE

Pour ne rater aucun bon plan, rejoignez notre nouveau channel WhatsApp Frandroid Bons Plans, garanti sans spam !