Voici les grands gagnants des eTrophées 2023 de la voiture électrique et hybride

25 finalistes

 

C'est avec un grand plaisir que nous avons participé à l'eTrophée 2023, l'une des compétitions automobiles les plus renommées et complexes de l'année, organisée par l’AMAM, l’Association des Médias Auto et Moto. Pour deux jours passionnants, nous nous sommes joints à 24 autres journalistes aguerris pour tester et évaluer 25 véhicules hybrides et électriques.

Source : AMAM

Chaque année, il y a tellement de trophées et de récompenses pour les voitures que l’on pourrait se perdre dans toutes ces distinctions. Néanmoins, rares sont ceux qui rivalisent en complexité avec l’eTrophée, orchestré de main de maître par l’AMAM, l’Association des Médias Auto et Moto.

Pour 2023, ce prestigieux événement ne faisait pas exception. Nous, de Numerama Vroom et Frandroid, avons eu le privilège d’y participer. Heureux hasard, notre section auto chez Frandroid est devenue presque aussi populaire que celle des smartphones, avec plus de 4,8 millions de pages vues en mai 2023. Cela nous place probablement en tête des sites français dédiés aux voitures électriques. Ce succès conforte notre choix d’avoir mis la voiture électrique au cœur du média Frandroid, premier média tech en France. Sans oublier Numerama, et sa rubrique Vroom, avec 1,24 million de pages vues au mois de mai.

Au menu des eTrophées ? Voitures hybrides et 100 % électriques.

25 voitures ont été mises à l’épreuve par 25 journalistes aguerris

Sur deux jours, 25 voitures ont été mises à l’épreuve par 25 journalistes aguerris, une véritable course d’endurance qui exige une organisation impeccable. Chaque journaliste, après les boucles d’essais correspondant au type de véhicule, attribuait aux voitures testées des notes sur 10 sur différents critères.

Source : AMAM

Tesla, à notre grand regret, a choisi de briller par son absence, laissant la place à des constructeurs tels que Citroën, Renault, MG, Audi, Toyota, Honda, Volkswagen, Mazda, McLaren, Bentley, Suzuki, Nissan, Mitsubishi, Ford et DS. Un choix varié et impressionnant, qui a rendu le processus de test plus palpitant et plus enrichissant.

Et c’est précisément ce que nous apprécions dans cet événement : sa capacité à rassembler une multitude de médias de différentes origines. Des médias traditionnels de l’automobile aux nouveaux médias spécifiquement dédiés à l’électrique, une myriade de voix ont été représentées et entendues. Autour de ces voix gravitaient de nombreux constructeurs automobiles, chacun apportant sa propre contribution unique à l’évolution du paysage automobile.

Les gagnantes

La petite surprise est venue de la MG4, le coup de cœur de l’année, une petite berline 100 % électrique qui offre un rapport qualité-prix étonnamment bon.

MG4 // Source : Frandroid

Par contre, la Civic HEV de Honda a été couronnée meilleure compacte. La grande surprise est venue de l’ID.Buzz qui a raflé trois prix : meilleure familiale, meilleur intérieur, meilleur utilitaire. Impressionnant !

Volkwagen ID.Buzz // Source : Frandroid

Dans la catégorie des citadines, la Leapmotor T03 a créé la surprise. Compacte, mais vaillante, elle tient très bien la route et dispose d’un grand écran central malgré ses dimensions.

Leapmotor T03 // Source : AMAM

Néanmoins, le prix de la meilleure voiture électrique est revenu, sans surprise, à la Porsche Taycan. Pour la deuxième année consécutive, ce véhicule a ébloui le jury avec ses performances, confirmant son statut de véritable bijou de l’ingénierie automobile électrique.

Ici, on parle plus précisement de la Porsche Taycan Sport Turismo Turbo S, une véritable merveille de technologie et de performance. Avec une puissance pouvant atteindre 560 kW (761 ch), elle est équipée d’une transmission intégrale qui permet des accélérations à couper le souffle.

Porsche Taycan Sport Turismo Turbo S // Source : AMAM

En départ arrêté, cette berline sportive passe de 0 à 100 km/h en seulement 2,8 secondes, avec une vitesse maximale de 260 km/h. Et malgré ces performances ahurissantes, elle ne fait aucun compromis sur l’efficacité énergétique.

McLaren Artura // Source : Frandroid

Cela dit, il ne faut pas oublier l’hybride rechargeable, PHEV, avec une mention très spéciale pour la gagnante : la McLaren Artura. Look de fusée, puissance d’avion, 330 km/h en pointe et pas un euro de malus. Elle possède un petit moteur électrique qui permet d’éviter d’avoir à financer le bonus écologique et de faire quelques kilomètres en mode 100 % électrique. C’est un avantage non négligeable dans les embouteillages.

Mais ne vous y trompez pas, il faut être prudent avec les dos d’âne. L’Artura peut démarrer en électrique et passer à l’essence selon les besoins, ou vice-versa. Avec des réglages Eco, Confort, Sport et Track à portée de main, chaque conducteur peut adapter la conduite à ses préférences.

Bref, l’eTrophée 2023 a été un événement mémorable, plein de surprises et de découvertes. Les débats animés, les discussions passionnées et les échanges fructueux entre les différents acteurs du secteur ont enrichi cette édition et confirmé que l’avenir de l’automobile est résolument électrique. Nous avons hâte de voir ce que l’édition de l’année prochaine nous réserve.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.