Les voitures électriques ne coûtent pas plus cher à réparer… sauf pour les Tesla

 

Si les voitures électriques coûtent généralement plus cher à l’achat, ce n’est pas le cas en ce qui concerne la réparation. En effet, le montant de la remise en état est quasiment identique à celui d’une voiture thermique, sauf chez Tesla. Et la différence est assez impressionnante.

Si les ventes de voitures électriques sont en constante hausse au fil des années, au point qu’elles ont notamment dépassé le diesel en France et en Europe, certains tentent encore de leur opposer des arguments. On pense au recyclage des batteries, à l’autonomie insuffisante ou encore au coût de la recharge avec la hausse du prix de l’électricité.

Une quasi parité

Mais ce n’est pas tout, car certains détracteurs expliquent également que réparer une voiture électrique coûte bien plus cher qu’un modèle thermique équivalent en cas d’accident. Mais qu’en est-il vraiment en pratique ? Et bien c’est en fait loin d’être le cas. Et ça, c’est le site Automotive News qui le dit, via une étude menée par le cabinet Mitchell.

Ce dernier, spécialisé dans la collecte et l’analyse de données explique que non, réparer une voiture électrique ne coûte en fait pas plus cher qu’un modèle thermique. En effet, il faut compter en moyenne 4 205 dollars pour remettre en état un véhicule à combustion après une collision, contre 4 474 dollars pour une électrique. Soit une différence minime de seulement 296 dollars.

Une étude publiée en juin dernier était d’ailleurs arrivée à une conclusion similaire. D’autant plus qu’il est déjà prouvé que rouler en électrique coûte moins cher qu’en thermique grâce aux économies réalisées à l’usage. Mais attention, il existe une petite exception pour une marque en particulier, puisqu’il s’agit sans surprise de Tesla.

En effet, réparer une voiture de la marque coûte en moyenne 5 552 dollars, soit une différence de l’ordre de 1 347 dollars par rapport à une auto thermique. Selon les responsables de l’étude, ce montant élevé s’explique par les nombreuses technologies embarquées sur les voitures du constructeur, ce qui fait inévitablement grimper la facture en cas de collision. Même si de nombreux paramètres influent sur le coût total, comme la force de l’accident ou encore les pièces touchées.

Un prix plus élevé

Une récente étude datant du mois d’août dernier confirme également que réparer une électrique ne coûte en fait pas plus cher qu’un modèle thermique. De plus, selon le Highway Loss Data Institute (HLDI), la plupart des voitures impliquées dans des accidents sont dotées d’une motorisation essence ou diesel. C’est d’ailleurs également pour cela qu’assurer une voiture zéro-émission (à l’échappement) coûte généralement nettement moins cher.

Sauf là encore pour Tesla, en raison d’une valeur à l’achat plus élevée, qui se répercute forcément dans le montant de la cotisation. Ce qui fait sens, surtout maintenant que l’on sait que les réparations coûtent aussi plus cher. À tel point que le loueur Hertz a décidé de réduire ses commandes pour des voitures de la marque américaine en raison des coûts plus élevés, comme l’explique le site Green Car Reports.

Mais si posséder et assurer une voiture électrique reste bien plus intéressant qu’un modèle thermique équivalent, cela pourrait bien se compliquer au cours des prochaines années. Et pour cause, dès l’an prochain, le prix de la couverture devrait par exemple fortement grimper, en raison de la suppression d’une aide gouvernementale peu connue, mais très intéressante. Par ailleurs, le coût des matériaux et des équipements embarqués est également élevé, ce qui pourrait faire grimper la cotisation.

Sans parler du fait que la réparabilité reste plus basse que pour une voiture à combustion classique à cause des batteries. En effet, sur de nombreux modèles, il est impossible de vérifier si celles-ci ont été endommagées lors d’un choc. Ainsi, dans la plupart des cas, la voiture est envoyée à la casse même après un léger accrochage. Et ce même si les crash-test prouvent la grande résistance de ces autos en cas de collision.


Téléchargez notre application Android et iOS ! Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.