Un an de 5G en France : vous êtes une grosse majorité à ne pas l’avoir adoptée

 

La 5G a commencé son déploiement en France depuis un an. L'occasion pour nous de vous interroger sur votre adoption de cette nouvelle génération de communications mobiles dans notre sondage de la semaine.

Il y a tout juste un an, le 18 novembre 2020, les premiers forfaits 5G faisaient leur apparition en France, après 17 tours d’enchères, achevées début octobre 2020. Depuis, la 5e génération de communications mobiles s’est peu à peu frayée un chemin dans de nombreuses grandes villes de France.

Si le taux de couverture de la 4G en France est très bon chez tous les opérateurs, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir pour le déploiement de la 5G. Chaque mois, les opérateurs mettent en service de nouvelles antennes, recyclant parfois une partie de leurs installations 4G (ce qui permet à Free de dire qu’il est le premier opérateur sur la 5G, mais uniquement en 700 MHz).

Ajoutons que tous les opérateurs ne sont pas logés à la même enseigne. Pour s’y retrouver, rien de mieux que de passer par l’excellente carte proposée par l’Arcep, l’Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse.

De quoi trouver de nombreuses raisons de ne pas souscrire d’ores et déjà à un forfait 5G pour nombres d’utilisateurs de smartphones.

Pourquoi passer à la 5G ?

Car la question se pose : pourquoi passer à la 5G dès maintenant ? Certains et certaines ont déjà sauté le pas dans l’espoir de libérer la toute-puissance du Cloud Gaming, que ce soit sur Xbox Game Pass, Nvidia Geforce Now ou, sait-on jamais, sur Stadia.

Au-delà du débit pur, rappelons au passage que la 5G apporte de nombreuses nouveautés. À commencer par les ondes millimétriques, qui ne sont pas encore exploitées par chez nous. Peut-être certains et certaines d’entre vous voient ici une raison d’attendre avant de s’équiper d’un nouveau forfait tout neuf.

On peut citer aussi l’arrivée du DSS (Dynamic Spectrum Switching), qui permet de faire basculer une antenne de la 4G à la 5G en fonction de la demande, le beamforming, qui permet de produire un signal dirigé vers l’utilisateur ou encore le MIMO massif qui aide à gérer des zones très denses.

La 5G est en France depuis un an. Et vous, vous y êtes passés ?

Bref vous l’aurez compris, un an après son déploiement, le passage à la 5G ne va pas encore de soi. C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité vous poser la question suivante.

sondage de la semaine

Les résultats du sondage sont sans appel : vous êtes une grosse majorité à fermer les portes à la 5G, soit parce que vous attendez qu’elle soit plus accessible (46,5 %), soit parce que cela ne vous intéresse pas (27 %). Soit un total de 73,5 % des sondés.

« Pour le moment mon abonnement 4G me suffit, à voir si mon usage évolue un jour », explique d’ailleurs « Ichigo-Roku ». « Mobile compatible, zone couverte, mais pas d’abonnement associé. Vu le surcoût des offres et l’apport de la 5G en l’état, pas d’urgence à y passer. On verra quand ça sera plus accessible », justifie de son côté « Dams ».

Pour 16,7 % d’entre vous, un passage à la 5G a bel et bien eu lieu. Problème : vous ne voyez aucune différence. Enfin, 9,8 % des participants se disent heureux de leur forfait 5G actuel. Soit des chiffres très faibles comparés aux autres choix de réponse.

Les meilleures forfaits 5G

Forfait Mobile B&You série spéciale 5G - 130 Go

Appels illimités

130 Go

1937 sites 5G 3,5 GHz
4681 sites 5G/4G partagé

24,99€
RED Forfait 5G – 130 Go

5 jours

Appels illimités

130 Go

1983 sites 5G 3,5 GHz
2271 sites 5G/4G partagé

24€

30€

Orange Forfait Mobile 5G - 120 Go

Appels illimités

120 Go

2340 sites 5G 3,5 GHz
471 sites 5G/4G partagé

Pendant 12 mois
20,99€

32,99€

Tous les forfaits 5G

Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles