TF1 et Free ne devraient pas tarder à se mettre enfin d’accord. Les négociations avancent bien et l’opérateur serait ainsi prêt à verser de l’argent au groupe TV pour diffuser ses chaînes en direct sur ses box.

C’était l’un des grands feuilletons du début d’année 2018. TF1 luttait contre Orange, Free et Canal+ en leur réclamant une rémunération pour avoir le droit de diffuser en direct ses chaînes TV (TF1, TMC, LCI…) dans leurs bouquets respectifs. Avant cela, ladite diffusion était gratuite et les opérateurs devaient payer uniquement pour les services supplémentaires (replay, VoD…).

Au départ très réticent à verser davantage d’argent à TF1, Orange avait fini par conclure un accord avec le groupe TV. Juste après, Canal+ lui emboîtait le pas. Ne reste donc plus que Free. Le contrat qui liait le trublion des télécoms à la première chaîne de France est expiré depuis la fin du mois de mars.

Les négociations avancent bien

Néanmoins, la diffusion de la chaîne n’a jamais été interrompue sur les box de Free. Et ce, pour la simple et bonne raison que les négociations entre les deux parties « sont très avancées » explique à l’AFP Régis Ravanas, directeur général adjoint de TF1 — cité par Univers Freebox.

TF1 n’a donc pas eu besoin de faire pression en coupant le signal. Après tout, si les négociations vont bon train, il n’y a pas besoin de prendre le risque de détériorer davantage les relations entre les deux firmes. Free et le groupe TV doivent maintenant se mettre d’accord sur le montant de la somme que doit verser le premier au second.

À savoir que de son côté, Altice aurait également réclamé des deniers à Orange et Free pour la diffusion en direct de sa chaîne BFM TV.

À lire sur FrAndroid : TF1 contre les opérateurs : chronologie d’un conflit commercial qui a escaladé