L’eSIM, cette petite puce intégrée aux smartphones qui remplacent les traditionnelles cartes SIM, va enfin être supportée en France. Orange et Sosh annoncent en effet qu’à partir d’aujourd’hui, les consommateurs avec un smartphone compatible peuvent en profiter.

Logo Orange

Les smartphones évoluent petit à petit et font pas à pas fi des technologies du passé, ou du moins vues comme telles. On pense ainsi à la prise jack, dont la disparition est toujours plus marquée.

L’un des « dinosaures » restants n’est autre que la carte SIM, ou nano SIM désormais, dont la présence n’est plus vraiment justifiée depuis que l’eSIM a été développée. Pour autant, les opérateurs télécoms — particulièrement en France — ont mis du temps à la supporter… mais ça n’était qu’une question de temps.

Orange active l’eSIM pour les smartphones

Après un premier pas en ce sens avec les Apple Watch et Galaxy Watch, l’opérateur français historique Orange a enfin décidé de lever cette barrière. Comme le relate Univers Freebox, il annonce qu’à partir de ce mois-ci (potentiellement dès aujourd’hui), les appareils compatibles eSIM peuvent désormais activer la fonctionnalité sur le réseau Orange. Cela inclut également l’opérateur Sosh.

Pour cela, selon l’opérateur, il suffit de se connecter sur son espace client en ligne afin de transformer sa carte SIM en eSIM, puis d’activer la fonctionnalité sur le téléphone compatible. Toutefois, nous n’avons pas encore accès à la fonctionnalité sur les smartphones présents à la rédaction : le déploiement est potentiellement encore en cours.

En date, on compte surtout sur la dernière génération d’iPhone : les iPhone Xs, Xs Max et iPhone Xr. Certains mobiles Android supportent tout de même l’eSIM, et notamment la gamme Pixel de Google, bien que les appareils vendus en France n’implémentent pas nécessairement cette capacité.

Dans l’absolu, il s’agit donc surtout d’une bonne nouvelle pour les futurs smartphones, qui pourront se passer d’une trappe SIM souvent encombrante à la conception. Gageons que le geste d’Orange forcera ses concurrents à se mettre à la page : SFR a déjà annoncé prendre bientôt en charge l’eSIM des Apple Watch, et iGen avance que cette compatibilité sera étendue aux smartphones d’ici la fin de l’année.

Pourquoi l’eSIM c’est génial : retour sur la technologie absente chez nous