Huawei maintien sa montée en gamme avec le Huawei P20 Pro et conserve une place de choix parmi les meilleurs. Ce dernier fleuron de la marque est-il pour autant assez performant pour mettre à mal le Samsung Galaxy S9 Plus ? Autonomie, design, photos, performances : nous comparons aujourd’hui les deux téléphones pour vous aider à vous faire un avis.

Le Huawei P20 Pro est sorti le 5 avril de cette année au prix conseillé de 899 euros le positionnant quelques dizaines d’euros moins cher que le Samsung Galaxy S9 Plus, sorti en mars à 959 euros. Les deux jouent dans la même cour en ce qui concerne les tarifs, qu’en est-il des caractéristiques ?

Modèle Huawei P20 Pro Samsung Galaxy S9 Plus
Version de l'OS Android 8.1 Android 8.0
Interface constructeur Emotion UI Samsung Experience
Taille d'écran 6.1 pouces 6.2 pouces
Définition 2240 x 1080 pixels 2960 x 1440 pixels
Densité de pixels 408 ppp 529 ppp
Technologie OLED Super Amoled
SoC Kirin 970 Exynos 9810
Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8
Puce Graphique (GPU) Mali-G72 MP12 Mali-G72 MP12
Mémoire vive (RAM) 6 Go 6 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go 64 Go, 128 Go, 256 Go
MicroSD Non Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 40 MP
Capteur 2 : 20 MP
Capteur 3 : 8 MP
Capteur 1 : 12 MP
Capteur 2 : 12 MP
Appareil photo (frontal) 24 MP 8 MP
Enregistrement vidéo 4K 4K
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac) Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 4.2 + A2DP + LE 5.0 + ADP + aptX + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Oui Oui
Capteur d'empreintes Oui Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui
Batterie 4000 mAh 3500 mAh
Dimensions 73.9 x 155 x 7.8mm 73.8 x 158.1 x 8.5mm
Poids 180 grammes 189 grammes
Couleurs Noir, Bleu, Violet Noir, Gris, Bleu, Violet
Prix 450€ 244€
Fiche produit | Test Fiche produit

Design et écran : Samsung Galaxy S9 Plus

Le Huawei P20 Pro bénéficie d’une dalle OLED de 6,1 pouces avec une définition de 2240×1080 pixels. On peut noter que c’est le seul à bénéficier de cette technologie dans la gamme 2018 de Huawei, mais fort heureusement tout est très bien géré. Le contraste, la luminosité, les angles de visions sont bons, mais la température des couleurs tire vers le bleu. Rien de définitif et de gênant, car c’est le réglage d’usine, avec le mode “couleurs vives”. On vous conseille plutôt le mode “couleurs normales” pour se rapprocher des couleurs naturelles.

Côté design, la prise en main est agréable même si le smartphone est grand, les bords ne sont pas tranchants, toutefois, il est assez glissant et tout de même assez lourd. Un bon point, la présence du capteur d’empreintes digitales en façade, en bas du téléphone.

Le Samsung Galaxy S9 Plus propose quant à lui un écran légèrement plus grand à 6,2 pouces avec une définition de 2960 x 1440 pixels toujours basé sur la technologie OLED. Samsung nous a habitués à la crème de la crème avec ses écrans et c’est encore ici le cas. Le smartphone a obtenu la note de 10/10 dans cette catégorie lors de notre test, avec cette qualité d’écran vous pouvez y aller les yeux fermés (sans mauvaise blague).

Design remarquable et écran magnifique

Côté design, le smartphone reprend les lignes du S9, mais en plus grand. L’esthétique du téléphone est soignée, la prise en main agréable avec des bords plus arrondis et le capteur d’empreintes mieux positionné. Il n’en reste pas moins que le bouton Bixby, et son inexpugnable présence, nous chagrine toujours autant. Mais on retrouve le sourire quand on voit le port jack, ce que ne propose pas le Huawei P20 Pro.

Pour le design remarquable malgré ce défaut, et cet écran magnifique on penche donc pour le Samsung Galaxy S9 Plus.

Performances et logiciel, l’égalité

Autant vous le dire, c’est un match entre deux smartphones au top des performances à leur sortie. Le Huawei P20 Pro propose le couple Kirin 970 et 6 Go de RAM avec l’intégration d’un NPU, Neural Processing Unit, pour toutes les opérations d’intelligence artificielle. Le smartphone donne toute la puissance nécessaire au quotidien pour tous les usages, du multitâche jusque dans une utilisation très poussée avec des jeux gourmands en ressources.

Ceci dit, il aura tendance à chauffer rapidement, mais cette chaleur est bien répartie et retombe aussi rapidement lorsque le smartphone est moins sollicité. Côté logiciel le Huawei P20 Pro carbure avec la version 8.1 Oreo d’Android avec la surcouche EMUI 8.1. Cette interface permet une forte personnalisation de l’expérience utilisateur (nombreux thèmes, tiroir d’applications ou non, réglage de la température des couleurs, création de raccourcis systèmes…) ou encore la navigation par le capteur d’empreintes digitales.

Si vous ne souhaitez pas l’encoche, désactivez la fonctionnalité et la couleur de fond des côtés de l’encoche devient noir (noir de chez noir, merci la technologie OLED), on l’oublie ainsi facilement.

En face le Samsung Galaxy S9 Plus dispose de l’Exynos 9810 avec 6 Go de RAM, contre 4 Go de RAM pour le S9 “classique”. Le smartphone est évidemment très puissant, mais ne creuse pas le gap avec la version de l’année passée.

Bien sûr, toute la navigation est fluide, rapide et efficace dans les tâches quotidiennes comme dans une utilisation plus poussée, mais le différentiel n’est pas impressionnant avec le S8 par exemple. Il rentre directement en concurrence directe avec le Kirin 970 qui équipe le P20 Pro et, au jeu de la puissance, les deux smartphones font armes égales.

La navigation du Samsung Galaxy S9 Plus se fait avec la Samsung Experience 9.0 basée sur Android 8.0 Oreo. On l’a pointé lors du test, au fil des années l’interface Samsung s’est épurée… Jusqu’à cette version. Samsung s’est remis à charger son interface avec toujours plus de fonctionnalités, d’animations dans les transitions d’écrans, au déverrouillage du téléphone avec le scanner d’empreintes… En bref, on aimerait un retour à la précédente version de la surcouche bien plus épurée, simple et agréable à utiliser au quotidien.

Photo : Huawei P20 Pro

On arrive ici dans le domaine supposé de prédilection du Huawei P20 Pro. En effet, le principal argument marketing de ce smartphone est son triple capteur photo au dos du téléphone, conçu avec la participation de Leica. Le premier est de 20 mégapixels, le deuxième de 40 mégapixels et le dernier complète la panoplie avec 8 mégapixels.

En conditions de luminosité idéales, le smartphone fait des merveilles. Piqué, couleur, détail, dynamique des couleurs tout y est, mais le plus impressionnant est en conditions de basses luminosités. Le smartphone conserve au mieux les détails, le bruit est peu ou pas présent et le rendu est tout simplement très convaincant. Même dans une nuit totale, vous parviendrez à capturer d’excellents clichés. Une réussite totale. Pour vos selfies, vous pouvez compter sur le capteur frontal de 20 mégapixels de ce Huawei P20 Pro.

Face à une telle concurrence, que vaut le Samsung Galaxy S9 Plus ? Le rendu est forcément au top de ce que l’on peut faire aujourd’hui avec un smartphone en photo, et l’on a peu de choses à lui reprocher. Si ce n’est cette interface logicielle trop fournie en options et très sensible au doigté lorsque l’on switch de modes de prises de vues.

Malgré ses excellents résultats, il peine à égaler le P20 Pro en basse lumière, ce qui vaut à ce dernier le titre de meilleur photophone du premier semestre.

Autonomie : Huawei P20 Pro

Le Huawei P20 Pro dispose d’une conséquente batterie de 4 000 mAh pour vous assurer une utilisation quotidienne optimale. EMUI intègre de nombreuses options pour optimiser la vie de la batterie de son téléphone ce qui est fort appréciable. Dans les faits en utilisation intensive vous tenez aisément la journée, et beaucoup plus avec une utilisation modérée de votre smartphone. Ce n’est pas le plus bluffant de la catégorie, mais c’est dans la moyenne haute des smartphones premium.

En face, c’est un raté, un loupé, c’est une déconvenue, que dis-je, c’est un tir d’Olivier Giroud dans la surface, seul face au goal que cette batterie de 3 500 mAh équipant ce Samsung Galaxy S9 Plus. Reprenons nos esprits, et ne soyons pas aussi dur. Ce n’est pas la catastrophe totale, mais ce n’est clairement pas le point fort du téléphone, avec un résultat après test qui se situe dans le bas du panier face à la concurrence. C’est faible, et c’était déjà le cas pour le S9. Espérons que Samsung fasse mieux pour ses prochains flagships.

Conclusion : quel smartphone choisir ?

Faisons le bilan : les deux smartphones sont d’excellents smartphones premium, parmi ce qui se fait de mieux dans ce que propose le monde d’Android. C’est le Huawei P20 Pro qui sort grand gagnant de ce versus en s’imposant dans deux des quatre catégories, contre une seule pour le Coréen.

Dans la catégorie design et écran, il est excellent, mais l’écran du Samsung Galaxy S9 Plus est simplement meilleur. Qu’en est-il du Samsung Galaxy S9 Plus dans les autres catégories ? Est-il déméritant ? En photo,  il est excellent, mais pas au niveau du Huawei P20 Pro.

En revanche, le Samsung Galaxy S9 Plus pêche clairement avec sa faible batterie et son interface logicielle brouillonne et trop fournie. Notre choix se porte sans hésitation sur ce Huawei P20 Pro qui saura vous régaler au quotidien dans les compartiments.