Avec le Pocophone F1, Xiaomi multiplie les attaques sur le marché hexagonal et continue de challenger les smartphones au rapport performance/prix les plus intéressants. Sa dernière offensive pour mettre à mal le OnePlus 6 est-elle réussie ? Autonomie, design, photos, performances… nous comparons aujourd’hui les deux téléphones pour vous aider à vous faire un avis.

En ce début d’année scolaire, le Pocophone F1 vient d’être lancé au prix conseillé de 359 euros pour la version 64 Go avec 6 Go de RAM. Le OnePlus 6 est disponible depuis ce printemps pour 519 euros pour la version avec le même couple 6/64 Go. Bien que moins cher que OnePlus 6, le Pocophone F1 offre une prestation intéressante notamment pour ses performances. Qu’en est-il des caractéristiques techniques des deux téléphones ?

Fiche technique

Modèle OnePlus 6 Pocophone F1
Version de l'OS Android 8.1 Android 8.1
Interface OxygenOS MIUI
Taille d'écran 6,28 pouces 6,18 pouces
Définition 2280 x 1080 pixels 2246 x 1080 pixels
Densité de pixels 402 ppp 403 ppp
SoC Snapdragon 845 à 2,8GHz Snapdragon 845 à 2,8GHz
Processeur (CPU) ARMv8 ARMv8
Puce Graphique (GPU) Adreno 630 Adreno 630
Mémoire vive (RAM) 6 Go 6 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go, 256 Go 64 Go, 128 Go, 256 Go
MicroSD Non Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1:16 Mégapixels, Capteur 2: 20 Mégapixels Capteur 1:12 Mégapixels, Capteur 2: 5 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 16 Mégapixels 20 Mégapixels
Enregistrement vidéo 4K 4K
Wi-Fi Oui Oui
Bluetooth 5.0 + ADP + aptX + LE 5.0 + ADP + aptX + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28) 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7)
SIM 2x nano SIM 2x nano SIM
NFC Oui Non
Ports (entrées/sorties) USB Type-C USB Type-C
Géolocalisation Oui Oui
Batterie 3300 mAh 4000 mAh
Dimensions 155,7 x 75,4 x 7,75 mm 156 x 75,5 x 9 mm
Poids 177 grammes 186,5 grammes
Couleurs Blanc, Noir Bleu, Noir
Prix 442€ 277€
Fiche produit | Test Fiche produit | Test

Design et écran, le OnePlus 6 au-dessus

Démarrons avec le tout récent Pocophone F1 et son écran IPS de 6,21 pouces. Avec une note de 8/10 dans cette catégorie lors du test, le rendu nous a convaincu. Il remplira sans aucun doute les attentes de la plupart des utilisateurs. Peu de chose à lui redire si ce n’est qu’il reprend les mêmes défauts que les smartphones de 2018, c’est-à-dire une tendance de l’écran à tirer vers le bleu (que l’on pourra facilement corriger dans les réglages du téléphone). Seule la luminosité faiblarde est un point d’attention sur ce smartphone, surtout avec un écran IPS sensible aux reflets.

Le OnePlus 6 bénéficie d’un écran ultra lumineux avec sa dalle OLED Full HD+ (2280 x 1080 pixels) de 6,4 pouces. La palette colorimétrique du smartphone est large, le contraste excellent, tout comme les angles de vision. Nous lui avons donné la très bonne note de 9/10 dans cette catégorie. Même tendance à tirer vers le bleu, qu’il est également possible de corriger dans les paramètres. Si vous le souhaitez, vous pouvez masquer le notch en rendant noir le fond de la barre de notifications.

Le OnePlus 6 reste plus grand en main, et pour l’un comme pour l’autre vous aurez droit au port jack 3,5 mm. Enfin, le dos en plastique du Pocophone F1 est moins agréable au touché que celui en verre du OnePlus 6. De manière générale, on sent dans l’écran et dans la qualité des finitions que le OnePlus 6 reste une gamme au-dessus de son rival du jour.

Performances et logiciel, encore une avance pour le OnePlus 6

Les deux téléphones partagent la même configuration : un Snapdragon 845 avec 6 Go de RAM, mais nous avons testé la version à 6 Go de RAM pour le Pocophone F1, et celle à 8 Go de RAM pour le OnePlus 6.

À puce égale, nous pouvons nous attendre à retrouver peu ou prou les mêmes performances sur les deux téléphones, mais les deux prestations ne sont pas totalement identiques. Le Pocophone F1, présenté comme le « maître de la vitesse », reste un cran en dessous de son adversaire dans les benchmarks.

Dans les faits, le Pocophone F1 tournera tout de même parfaitement à haut régime. Lors de sessions de jeux par exemple, on constate un nombre d’images par secondes fort et constant pour une expérience utilisateur fluide, vous ne le mettrez pas en défaut facilement.


La partie logicielle du Pocophone F1 tourne sous Android 8.1 avec l’interface MIUI for Poco 9.6.11. Cette interface réalisée par Xiaomi se rapproche enfin des standards occidentaux, avec notamment, la présence du tiroir d’applications. L’expérience est fluide et très bien optimisée, mais Xiaomi a ajouté énormément de fonctionnalités qui sont parfois mal articulées au sein de l’interface.

À titre d’exemple, on peut citer l’expérience laborieuse dans les paramètres au vu du nombre de sous-menus imbriqués. On donne en outre à ce Pocophone F1 un malus pour la taille physique de l’encoche qui masque bon nombre d’informations de la barre de notifications.

L’interface Oxygen OS de OnePlus qui tourne sous d’Android 8.1 reproduit de manière plus fidèle l’expérience pensée par Google. Tout comme pour l’interface de Xiaomi, OnePlus agrège un nombre de fonctionnalités intéressantes comme la navigation par gestes, la personnalisation poussée de l’interface et des boutons de navigation et, bien sûr, la capacité de masquer l’encoche.

L’expérience est plus satisfaisante et surtout plus cohérente et aboutit sur le OnePlus 6. Seule l’impossibilité de fixer la couleur de la barre de navigation nous a chagrinés.

Photo : léger avantage pour le OnePlus 6

C’est souvent ici que les marques font le plus de sacrifices sur leur smartphone, on vous en parlait récemment dans un article.

La caméra frontale de 20 mégapixels du Pocophone F1 sublimera vos selfies, point de soucis de ce côté-là. À l’arrière, le double capteur photo de 12 + 5 mégapixels est efficace pour un smartphone dans cette gamme de prix. En conditions idéales, le piqué est bon, les couleurs sont bien retranscrites, mais dès que la lumière se fait rare, aïe, un seul être vous manque et tout est dépeuplé : le rendu n’est plus bon du tout, les clichés sont flous et la photo est clairement la concession à faire sur ce smartphone.


Le OnePlus 6 n’est pas excellent non plus sur ce point et il est lui aussi un élève moyen, mais dans la gamme au-dessus. Les clichés obtenus à l’aide des capteurs de 16 + 20 mégapixels retranscrivent un certain « flou » à l’écran, du fait que les couleurs bavent. En intérieur, le rendu final n’est pas plus glorieux, et de nuit, la colorimétrie a tendance à virer un peu trop sur le jaune.

Pour l’un comme pour l’autre, ce n’est pas pour les magnifiques photos qu’ils réalisent que vous choisirez ces smartphones. Tout de même, le résultat final du OnePlus 6 est légèrement plus propre que sur le Pocophone F1, ce qui est l’un des principaux points expliquant la différence de prix.

Autonomie, deux profils de marathoniens

Ce versus présente l’un des cadors du segment, le OnePlus 6 et sa batterie de 3 300 mAh. Grâce à son optimisation logicielle réussie avec le Snapdragon 845, le OnePlus 6 vous permettra d’atteindre plus que facilement la journée intensive d’utilisation, le nez rivé sur ce bel écran. Vous tiendrez largement plus en levant un peu plus la tête et en le laissant un peu de côté. On apprécie fortement la charge rapide Dash Charge qui vous fait passer de 15 à 75 % en 30 minutes.


Le Pocophone F1 vient se positionner en challenger très sérieux avec son importante batterie de 4 000 mAh et sa charge rapide. Xiaomi a bonne réputation dans ce compartiment et nous prouve ici encore son excellence dans le domaine. Le Pocophone F1 est non seulement des plus performants, mais il est également des plus endurants. Sans compter qu’il ne chauffe pas énormément avec une utilisation intensive, c’est un régal pour une utilisation quotidienne.

Conclusion : quel est le meilleur smartphone en 2018 ?

Lequel des deux est le meilleur smartphone ? Au regard de ce versus, le OnePlus 6 fait toujours mieux, ou au moins aussi bien que son adversaire du jour, le Pocophone F1. Étant donné qu’il sort à un prix plus élevé que ce dernier, le résultat final observé est cohérent.

L’un comme l’autre sont des smartphones très équilibrés si l’on omet la partie photo : ce n’est clairement pas pour ce critère que vous les choisirez. C’est le rapport performance/prix des deux smartphones que l’on repère facilement ici. Xiaomi propose à nouveau un smartphone cohérent et performant, mais le OnePlus 6 s’impose dans ce versus.

Le OnePlus 6 bénéficie souvent de réductions suivant les marketplaces, on vous laisse regarder tout ça ci-dessous ⬇️!