Après avoir présenté l’appli Photoscan, pour numériser de vieilles photos, ainsi que l’outil RAISR pour améliorer la définition des images sur le web façon Les Experts, Google à mis à jour son application Photos. Celle-ci apporte quelques fonctionnalités d’édition avancée des photos ainsi que des filtres repensés. Mais surtout, cette mise à jour apporte la lecture des fichiers RAW.

adobe-lightroom-mobile-camera-raw-android

Google Photos passe en version 2.4. Cette nouvelle version permet d’étoffer les fonctionnalités de l’application, avec des filtres repensés et nouveaux contrôles avancés permettant de retoucher plus facilement certains éléments, tels que le ciel ou l’eau dans une photo. Enfin, cette nouvelle version apporte un support préliminaire des photos en RAW, mais avec des restrictions pour le moment.

 

Un support RAW avec de nombreuses limitations, mais présent

Fonctionnalité demandée depuis très longtemps par les utilisateurs, la possibilité de lire des photos au format RAW (DNG) arrive dans Google Photos. Pour rappel, ce format d’image brut sans traitement ni compression à l’inverse des formats JPG ou PNG par exemple et est donc très utilisé par les photographes ou graphistes. Il est donc maintenant possible de lire des fichiers en .DNG mais avec quelques restrictions.

RAW_google_photos

En effet, s’il est possible de lire les images RAW, il n’est pas possible de les éditer dans Google Photos. De plus, il vous faudra passer par un gestionnaire de fichiers séparé, comme FX File Explorer ou un autre, puisque ces photos n’apparaîtront pas dans les photos gérées par Google Photos. En fait, le support du RAW est bien intégré à l’application, mais pas de manière officielle. Il faudra donc attendre le feu vert de Google pour la lecture native des RAW au sein de Google Photos, à l’image de Lightroom d’Adobe.

 

Filtres repensés et nouveaux contrôles avancés

Cette mise à jour apporte également des filtres repensés, laissant plus de place aux aperçus du résultat des filtres et abandonnent les noms des filtres précédents, basés sur des noms de planètes.

filtres_google_photos

De plus, l’application propose de nouveaux contrôles avancés, notamment un contrôle des bleus du ciel ou de l’eau, appelé « Deep Blue » par Google et qui ont pour objectif de fournir des photos aux couleurs pas forcément réalistes, mais qui plaisent aux utilisateurs. En effet, très concrètement il s’agit d’un slider de saturation, mais qui permet d’obtenir des résultats très flatteurs à l’œil.

Deep_Blue_Google_Photos

 

La reconnaissance faciale évolue

Enfin, Google améliore sa technologie de reconnaissance des visages et propose désormais de reconnaître les visages de vos amis dans vos albums Google Photos. Une fonctionnalité réservée aux États-Unis, puisque c’est interdit par législation en Europe et désactivé par défaut. Il est toutefois possible de réactiver cette fonctionnalité si vous le souhaitez.

 

 

À lire sur FrAndroid : 8 applications de retouche pour éditer vos photographies