Google teste actuellement aux USA le streaming de jeux sur smartphones Android à partir du Play Store, afin de pouvoir tester une application avant de l’acheter.

google-play-streaming

Après son annonce à la GDC en mars, il semblerait que Google expérimente actuellement le streaming de jeux sur Android via le Play Store. Après avoir annoncé en fin d’année dernière sa volonté de streamer des applications, afin de raccourcir le temps d’accès à un service, Google aurait décidé d’appliquer cela aux contenus payants en commençant par les jeux, mais dans l’optique de les tester et non pas d’y jouer indéfiniment.

 

Tester le jeu avant l’achat

Ainsi, aux Etats-Unis, il est déjà possible d’essayer un jeu payant pendant 10 minutes,  à l’image de Ticket to Ride, à condition d’être connecté à un réseau Wi-Fi. Pratique pour pouvoir tester un jeu avant de l’acheter sans télécharger l’ensemble du titre sur son appareil, en cas de manque de place par exemple. Rappelons également que depuis le début de l’été, il est désormais possible de se faire rembourser jusqu’à 48h après l’achat d’une application. On peut d’ailleurs imaginer qu’à terme, Google empêche le remboursement des jeux et application une fois qu’ils ont été téléchargé s’il est possible de les essayer de manière plus longue en streaming.

google-play-streaming-2

 

Google bientôt sur le cloud gaming ?

Bien que cela soit encore à l’essai uniquement aux Etats-Unis, on peut déjà imaginer que la prochaine étape pour Google pourrait être de se lancer sur le marché du cloud gaming et du streaming d’applications pour le grand public. Il s’agit cependant d’un type de service demandant des infrastructures extrêmement puissantes et réactives, ce qui pourrait s’avérer compliqué à gérer à l’échelle mondiale pour le Play Store.

Cette exigence sur les infrastructures se voit déjà dans les offres proposées par Nvidia et Blade sur le marché du cloud gaming. Le premier propose, via son offre Geforce Now du cloud gaming en 1080p et 60 images et par seconde. Le second, que nous avions rencontré puisqu’il s’agit d’une startup française promet encore mieux avec Shadow, une offre de cloud gaming en bêta fermée promettant d’offrir du streaming de jeu vidéo jusqu’à 144 images par seconde, plébiscitée par les joueurs de la scène e-sport.

À lire sur FrAndroid : Shadow : nous avons testé l’ordinateur du futur et sommes dans les nuages