Les estimations de vente au troisième trimestre du cabinet Canalys nous parviennent. Celles-ci montrent que pour la première fois, la variante la plus grande d’iPhone dépasse la plus petite.

iPhone 8 et 8 plus

Le marché des smartphones est avant tout un marché de tendance. Certaines existent depuis la nuit des temps, quand d’autres prennent instantanément place sans que l’on ne s’en rende compte.

Vous souvenez-vous du lancement du Galaxy Note chez Samsung ? La plupart des concurrents s’étaient amusés à le dénigrer, Steve Jobs en premier. Pourtant, quelques années plus tard, Apple lançait ses variantes Plus.

L’iPhone 8 Plus séduit plus que l’iPhone 8

La sortie des iPhone 8 et 8 Plus occasionne justement un énorme changement, rendant ce souvenir d’autant plus hilarant. Canalys nous fait part aujourd’hui de ses analyses des ventes mondiales de smartphones sur le troisième trimestre.

Et surprise : pour la première fois dans l’histoire du constructeur, l’iPhone 8 Plus s’est mieux vendu que l’iPhone 8, à 6,3 millions contre 5,5 millions d’appareils distribués. Connotation d’un véritable changement dans les attentes des utilisateurs de ces produits ?

Les grands formats l’emportent ?

Cette donnée ne dit évidemment pas tout. En effet, l’iPhone 7 est devenu l’appareil le plus vendu du troisième trimestre à 13 millions, la seconde place étant prise par l’iPhone 6S à 7,9 millions.

Plutôt que d’en déduire un changement pérenne d’attractivité pour la gamme Plus, on peut surtout voir que l’élargissement de l’offre Apple fonctionne. La demande d’iPhone 7 a augmenté à la suite de sa baisse de prix.

Qui plus est, cette année est très particulière. Si l’iPhone 8 Plus a bien plus séduit que l’iPhone 8, nombreux sont ceux à avoir attendu la sortie de l’iPhone X pour passer à la nouvelle génération d’appareils Apple.

Samsung reste roi, Xiaomi explose

Tout cela ne s’observe pas nécessairement sur les parts de marché. Malgré ces ventes, Apple reste deuxième à 12,4% de parts, soit une augmentation timide de 2,6% par rapport à l’année dernière.

Samsung reste bien évidemment le numéro 1 mondial, grâce aux bonnes ventes de son Galaxy S8, couplées aux bonnes performances de sa gamme J en Inde et dans le Moyen-Orient. Avec une croissance de 8,2% pour 22% de parts de marché, il affiche toujours une santé de fer.

Huawei confirme qu’il s’approche dangereusement de ses deux rivaux, avec une croissance de 17% pour 10,4% de parts de marché.

L’acteur le plus remarqué restera Xiaomi sur ce trimestre, qui arrive en cinquième place avec une croissance exceptionnelle de 86,9% pour 7,4% de parts de marché. Son arrivée en Europe, à commencer par l’Espagne, devrait lui permettre de croître toujours plus.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi Mi A1, Mi Mix 2 et M365 Mijia : sont-ils moins chers en France, en Chine ou en Espagne ?