Hotspot mobile, box de poche, domino, MiFi… qu’importe comment on les appelle, ces routeurs mobiles permettent d’emporter partout un accès à internet Wi-Fi. Voici notre guide d’achat.

Un hotspot mobile, pour quoi faire ?

Nous possédons de plus en plus d’appareils connectés et nous en dépendons de plus en plus. Mais smartphones exceptés, la majorité de nos appareils requièrent une connexion Wi-Fi : tablette, enceinte sans fil, Chromecast… Comment faire pour les emporter en week-end, en vacances ou lors de déplacements professionnels ? En emportant une box miniature avec soi !

Vous pouvez effectivement vous procurer ce qu’on appelle communément un hotspot mobile. Il s’agit d’un appareil intégrant d’une part un modem 4G pour se connecter à internet et d’autre part un point d’accès Wi-Fi pour partager la connexion avec plusieurs appareils (5 à 64 selon les modèles).

Voici nos conseils pour bien choisir votre hotspot mobile.

À lire sur FrAndroid : Multi-SIM, hotspot mobile… : comment rester connecté en vacances

Où acheter son hotspot mobile

Comme pour un téléphone, il y a trois moyens de s’équiper, plus une quatrième pour certaines offres d’accès à internet fixe :

  • Se procurer un routeur et une carte SIM séparément : certains forfaits de téléphonie mobile donnent droit à une « Multi-SIM » à insérer dans un routeur mobile, le problème est que les routeurs sont mal distribués, surtout en entrée de gamme, ils sont la chasse gardée des opérateurs.
  • Souscrire un forfait avec engagement donnant droit à un routeur subventionné : les routeurs les plus performants sont alors très accessibles, mais la majorité des forfaits mobiles conventionnels, qu’on peut utiliser avec un routeur, sont désormais plus rentables que les forfaits data.
  • Acheter un coffret prépayé : c’est le meilleur moyen de se procurer un hotspot mobile, à utiliser non pas avec les recharges prépayées excessivement chères, mais avec une Multi-SIM ou avec la SIM d’un forfait sans engagement conventionnel. Seule contrepartie : même si on peut en demander le désimlockage immédiatement et gratuitement, ils sont parfois livrés simlockés.
  • Enfin, certaines offres d’accès à internet incluent un hotspot mobile. C’est le cas des offres Livebox Jet d’Orange, qui permettent d’obtenir une « Airbox Confort » incluant 5 Go/mois, sur demande. Et selon nos informations ce sera bientôt le cas de l’offre Bbox Miami+ de Bouygues Telecom, qui permettra de choisir un Bonus « Bbox Nomad » incluant 20 Go/mois.

Les meilleurs hotspots mobiles

Parmi les dizaines de modèles sur le marché, nous avons sélectionné cinq produits de référence, pour tous les usages et tous les budgets.

Netgear AirCard 810 : la Rolls

Le Netgear AirCard 810 est la Rolls des hotspots mobiles. Il est à la pointe de la 4G et à la pointe du Wi-Fi.

En effet, l’appareil prend en charge la LTE catégorie 11, ce qui lui permet d’atteindre 600 Mb/s sur les réseaux « 4G+ » qui en sont capables. Il capte les bandes des 800, 900, 1800, 2100 et 2600 MHz. Des bandes exploitées en France, il ne manque que celle des 700 MHz, que Free exploitera de plus en plus.

Le Wi-Fi est à la hauteur, puisque l’appareil dispose du Wi-Fi 802.11ac 2×2 MIMO, avec lequel il délivre jusqu’à 867 Mb/s. On peut également établir une connexion filaire, avec un seul ordinateur, via un port micro-USB 3.0.

L’AirCard 810 n’a par ailleurs presque rien à envier à un routeur Wi-Fi conventionnel : il permet d’effectuer de nombreux réglages, et notamment de paramétrer un réseau Wi-Fi invité. Il dispose d’un écran LCD tactile, qui permet d’effectuer directement la plupart des réglages et de suivre sa consommation. Netgear propose autrement des applications Android et iOS ou une interface Web (http://aircard.netgear).

Enfin, l’appareil propose deux options intéressantes : une antenne 4G Netgear déportée, livrée avec des ventouses et des crochets, dont le câble est malheureusement un peu court, et un support AirCard Smart Craddle, qui lui ajoute du Wi-Fi plus puissant, 5 ports Gigabit Ethernet et un port USB 3.0, et le transforme ainsi en routeur fixe.

Le Netgear AirCard 810 est l’un des rares hotspots mobiles à être commercialisé par des distributeurs grand public, tels que DartyLDLC ou Materiel.net. Il est vendu la coquette somme de 200 euros. Mais le meilleur moyen de se le procurer est de l’acheter à Bouygues Telecom, seul opérateur à le commercialiser, qui le vend 180 euros nu, désimlocké d’origine.

Netgear AirCard 810

  • 4G LTE catégorie 11 (jusqu’à 600 Mb/s)
  • Bandes 800, 900, 1800, 2100, 2600 MHz
  • Wi-Fi 802.11ac double bande 2×2 MIMO (jusqu’à 867 Mb/s)
  • micro-USB 3.0
  • Écran LCD couleur tactile
  • Batterie 2900 mAh

Alternative : Huawei E5786

Le Huawei E5786 était la Rolls des opérateurs jusqu’au lancement du Netgear pré-cité. Lancé au MWC 2014, il ne dispose plus des dernières technologies, mais des avant-dernières :

Huawei E5786

  • 4G LTE catégorie 6 (jusqu’à 300 Mb/s)
  • Bandes 800, 900, 1800, 2100, 2600 MHz
  • Wi-Fi 802.11ac double bande (jusqu’à 433 Mb/s)
  • micro-USB 2.0
  • Écran LCD monochrome
  • Batterie de 3000 mAh

Le Huawei E5786 n’est commercialisé que par d’obscurs revendeurs, sur les marketplaces d’Amazon ou d’eBay, sur lesquelles il faut se méfier des variantes locales, et donc des bandes de fréquences prises en charge. Le meilleur moyen de se le procurer est donc de l’acheter chez Bouygues Telecom, qui le vend 110 euros nu, désimlocké d’origine.

Huawei E5573B : la base

Pour un usage ponctuel, on peut se satisfaire d’un hotspot mobile d’entrée de gamme. On n’a pas besoin de plus de 300 Mb/s pour consulter les réseaux sociaux en vacances, et de toute manière les antennes rurales n’en sont pas capables. La référence du segment est incontestablement le Huawei E5573B, un hotspot mobile qui se contente modestement de la LTE catégorie 4 (jusqu’à 150 Mb/s), du Wi-Fi 802.11n et de diodes d’état.

Notez toutefois que l’agrégation de fréquence des modems LTE de catégories supérieures ne sert pas seulement à atteindre des débits records en zone urbaine. Elle permet également, dans une zone mal couverte ou surchargée, de cumuler le peu de bande passante disponible sur plusieurs fréquences.

Huawei E5573B

  • 4G LTE catégorie 4 (jusqu’à 150 Mb/s)
  • Bandes 800, 900, 1800, 2100, 2600 MHz
  • Wi-Fi 802.11n (jusqu’à 150 Mb/s)
  • micro-USB 2.0
  • Témoins lumineux
  • Batterie 1500 mAh

Tout comme l’E5786, le Huawei E5573B n’est distribué en France que par les opérateurs. Orange le vend sous l’appellation Airbox 2 4G dans un coffret Prêt à surfer 4G, pour 60 euros avec une carte SIM rechargeable incluant 5 Go, mais l’appareil est simlocké. On peut le débloquer immédiatement et gratuitement, mais il faut appeler le service client. Plus simple : Bouygues Telecom le vend 60 euros nu, sans carte SIM, mais débloqué d’origine.

Alcatel Linkzone : l’alternative SFR

SFR propose quant à lui l’Alcatel Linkzone, quasi identique au Huawei E5573B, qui ne s’en distingue que par une batterie un peu plus généreuse, de 1800 mAh. Mais SFR est le pire des trois opérateurs puisqu’il le vend 60 euros nu, sans carte SIM, mais simlocké malgré tout. Autrement dit, on ne voit aucune raison d’acheter son hotspot mobile chez SFR, et c’est probablement l’objectif poursuivi par l’opérateur.

TP-Link M7350 : le seul disponible en magasin

Si pour une raison ou pour une autre vous ne souhaitez pas acheter votre hotspot mobile chez un opérateur, si par exemple vous ne voulez pas d’une interface Web à ses couleurs, nous vous conseillons le TP-Link M7350. C’est une autre alternative au Huawei E5573B, qui se distingue néanmoins par son écran OLED monochrome et par sa batterie plus généreuse.

TP-Link M7350

  • 4G LTE catégorie 4 (jusqu’à 150 Mb/s)
  • Bandes 800, 900, 1800, 2100, 2600 MHz
  • Wi-Fi 802.11n mono bande (jusqu’à 150 Mb/s)
  • micro-USB 2.0
  • Écran OLED monochrome
  • Batterie 2500 mAh

Le TP-Link M7350 est vendu 95 euros par LDLC, 105 euros par Materiel.net ou 130 euros par Boulanger.

Box 4G fixe

Enfin, si vous souhaitez une box 4G pour un usage fixe mais occasionnel, les forfaits mensuels Box 4G de Bouygues Telecom et d’Orange ne conviennent pas. Dans ce cas il faut vous procurer vous-même une box 4G.

Nous vous recommandons trois solutions :

  • TP-Link TL-MR6400 : LTE catégorie 4 (jusqu’à 150 Mb/s), Wi-Fi 802.11n (jusqu’à 300 Mb/s) et 4 ports Ethernet (jusqu’à 100 Mb/s), 110 euros chez LDLC
  • ZyXEL LTE4506 : LTE catégorie 6 (jusqu’à 300 Mb/s), Wi-Fi 802.11ac double bande (jusqu’à 867 Mb/s) et 1 port Gigabit Ethernet, 215 euros chez LDLC
  • Netgear AirCard 810 + Netgear AirCard Smart Cradle : voir ci-dessus

TP-Link TL-MR6400

Les astuces

Refermons ce guide d’achat avec quelques astuces :

Format de carte SIM et de port USB

Méfiez-vous du format de carte SIM des hotspots mobiles. Si la plupart des smartphones recourent désormais à une carte nano-SIM, la plupart des hotspots mobiles sont encore au format micro-SIM. Veillez donc à commander le bon format de carte SIM, chez les opérateurs qui ne fournissent pas encore de carte repositionnable triple format.

Méfiez-vous également du format du port USB. De plus en plus de smartphones sont équipés d’un port USB-C, mais la plupart des hotspots mobiles ont du micro-USB. N’oubliez pas d’emporter le chargeur adéquat.

Le même Wi-Fi qu’à domicile

En revanche si vous utilisez un hotspot mobile, nous vous suggérons de configurer le même SSID et la même clé Wi-Fi qu’à domicile. C’est d’ailleurs ce que fait Orange avec la Airbox Confort qu’il fournit aux clients Livebox. Vos appareils se connectent ainsi automatiquement à votre routeur 4G en déplacement, en particulier des appareils tel qu’une enceinte connectée, contraignante à connecter à un nouveau réseau Wi-Fi.

L’art du placement

Et si vous passez vos vacances dans une zone assez mal couverte, telle qu’à la campagne ou au bord de la mer, nous vous suggérons d’optimiser la réception du signal. Consultez pour ce faire une carte des relais afin de deviner celui auquel vous vous connecterez, puis placez le routeur 4G du bon côté de l’édifice. Certains hotspots mobiles permettent de brancher une antenne externe, qu’on pourra fixer à l’extérieur à un endroit encore mieux couvert.

N’oubliez pas de profiter de vos vacances, mais n’oubliez pas non plus que vous en profiterez certainement d’autant mieux que la technologie ne fera pas obstacle et que vous vous connecterez facilement et rapidement.

À lire sur FrAndroid : Multi-SIM, hotspot mobile… : comment rester connecté en vacances

FrAndroid Bons Plans

L'équipe de FrAndroid sélectionne pour vous les meilleurs bons plans disponibles sur le web. Les liens comportant l'icône sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit depuis cet article, vous ne le paierez pas plus cher, mais l’e-commerçant nous reversera une commission. Merci à vous !