Le salon de l’électronique à Las Vegas à peine fini, Asus annonce un nouveau smartphone. C’est en Chine qu’Asus a dévoilé le Pegasus 3S. Il s’agit d’un smartphone d’entrée de gamme destiné au marché chinois. Possédant une batterie de 5000 mAh et des composants peu énergivores, il pourrait s’agir d’un futur champion de l’autonomie.

Asus_Zenfone_Pegasus3S_Hero

Asus continue de dévoiler de nouveaux smartphones. Après avoir annoncé au CES 2017 les Zenfone Zoom 3 et Zenfone AR (qui est par ailleurs certifié Daydream), Asus lance le Zenfone Pegasus 3S. Destiné à l’entrée de gamme, il prend la suite du Pegasus 3 et est réservé pour le moment au marché chinois, comme son prédécesseur.

Design métallique unibody et capteur d’empreintes frontal

Par rapport à son prédécesseur, le Pegasus 3S opère quelques changements. Ainsi, fini les « bandes » qu’on pouvait apercevoir sur le Pegasus 3, trahissant des aménagements du design pour accommoder les antennes. Le Pegasus 3S offre un design métallique unibody, un changement également opéré entre l’iPhone 6S et l’iPhone 7 dans un autre segment du marché par exemple.

Asus_Zenfone_Pegasus3S_Back

Autre différence entre le Pegasus 3 et le 3S, le capteur d’empreintes. Placé sur le dos du téléphone sur le Pegasus 3, il se retrouve désormais à l’avant, intégré dans un bouton home. Asus indique que le capteur peut retenir 5 empreintes différentes et que l’entreprise a amélioré la reconnaissance des empreintes, notamment avec des doigts gras.

MediaTek MT6750, batterie 5000 mAh, un champion de l’autonomie ?

Étant destiné à l’entrée de gamme, il n’est pas surprenant qu’on retrouve une puce de MediaTek. Il s’agit ici d’une puce octa-core, le MT6750 qui anime le smartphone et son écran IPS de 5,2 pouces. Si le SoC évolue, la taille de l’écran et sa définition, simple HD de 1280×720 pixels reste donc les mêmes que sur le Pegasus 3.

On a droit à 3 Go de RAM pour animer le smartphone, ainsi qu’à 32 ou 64 Go de stockage selon les versions. Le Pegasus 3S possède un slot micro-SD pour étendre la mémoire interne, ainsi qu’un port jack. En revanche, pas de port USB Type-C, un choix un peu regrettable, mais compréhensible pour de l’entrée de gamme.

Asus_Zenfone_Pegasus3S-PortUSB

Mais là où le Pegasus 3S pourrait s’avérer le plus intéressant, c’est au niveau de son autonomie. En effet, en combinaison avec un SoC d’entrée de gamme, ainsi qu’une batterie de 5000 mAh contre 4100 mAh sur le Pegasus 3, on pourrait avoir droit à une autonomie record. C’est d’ailleurs ce que revendique Asus, en annonçant soit 48 heures d’usage « intensif », soit 30 jours en stand-by. Il dispose de plus du support d’un mode de charge rapide.

Lancé ce mois-ci en Chine avec Android 7,0 Nougat

Ce Zenfone Pegasus 3S sera lancé dans le courant du mois selon Asus, et sera animé par Android 7,0 Nougat, qu’on appréciera de voir intégré dans des smartphones d’entrée de gamme. Au-delà des améliorations fonctionnelles, cela permettra surtout d’offrir des smartphones mieux sécurisés. En effet, les failles de sécurité dans Android ayant augmenté plus que jamais en 2016, il est toujours préférable de disposer de la dernière mouture du système d’exploitation.

Ce nouveau Zenfone devrait, comme son prédécesseur, rester exclusif au marché chinois, où il sera vendu au tarif de 1 999 yuans, soit un peu moins de 300 euros pour la version 64 Go.

À lire sur FrAndroid : Android 7.0 Nougat : la liste des terminaux mis à jour