Avec la sortie très prochaine du Samsung Galaxy Note 8, le marché des phablettes pour l’année 2017 commence à ressembler à quelque chose. Mais alors que vaut celle de Samsung face à l’iPhone 8 Plus et le Mate 9 de Huawei, déjà bien installés ?

 

Le Galaxy Note 8 vient tout juste d’être présenté par Samsung. L’iPhone 7 Plus et le Huawei Mate 9 sont sorti depuis déjà de nombreux mois, dans la dernière partie de l’année 2016, et ont déjà pu faire leur preuve. Si ces deux derniers sont une démonstration parfaite de la maîtrise de ses constructeurs en terme de design et de performances, il faut reconnaître que le Galaxy Note 8, qui certes arrive un peu en fin de course, pourrait bien surplomber ce marché par ses innovations.

Un design maîtrisé face à la nouveauté 

Nous avions reproché au Huawei Mate 9 d’être plutôt épais ce qui n’était pas des plus confortable une fois la phablette en main. Cependant, force est de constater qu’il s’agit d’un bien bel objet, bien que très convenu, à la hauteur de n’importe quel flagship.

L’iPhone 7 Plus propose également une parfaite maîtrise de son design, bien qu’après tant de générations, nous pouvons souligner une certaine lassitude. Cependant, impossible de lui reprocher de proposer un objet très élégant et agréable en main.

C’est bien le Galaxy Note 8, tout comme le S8 et S8+ qui l’ont précédé, qui se tourne le plus vers l’innovation. Son écran dit « Infinity Display » vient embrasser les bords latéraux et les bordures inférieure et supérieure sont d’une grande finesse. Le Note 8 est du plus bel effet.

Pour le capteur d’empreintes, il existe deux écoles. Samsung change le positionnement de celui-ci pour le faire passer à l’arrière comme le Mate 9 tout en faisant le choix original pour ne pas dire discutable, de le décaler à côté du capteur photo ce qui a déchaîné les passions. L’iPhone quant à lui maintient un lecteur d’empreintes sur la façade avant ce qui lui permet aussi de garantir un bouton home. Les deux directions prises se valent et tout dépendra de votre préférence. Pour le premier cas, cela permet de libérer toujours plus de place pour agrandir la taille de l’écran sur la face avant, pour le second c’est le parti pris de garder un bouton et capteur facilement accessible lorsque que votre appareil est posé sur le bureau, par exemple. Le goût et les couleurs.

Et puis vous savez, l’iPhone 7 Plus c’est aussi la disparition de la prise jack. Samsung comme Huawei ne semblent pas encore prêts à abandonner le traditionnel port pour le casque audio.

Le Super AMOLED est roi 

Samsung continue de proposer des écrans maison et proche de la perfection avec une dalle Super AMOLED, pour un contraste quasi infini et une définition de haute qualité avec le QHD pour un ratio de 18,5:9. Le flagship de Huawei dispose d’un ratio différent de 16:9 et d’un affichage IPS avec une définition en Full HD.

L’iPhone quant à lui propose une dalle LED pour une définition également en Full HD (Retina). Même si l’écran du Note 8 semble surpasser ses concurrents, ces derniers s’en sortent haut la main.

iPhone 7 Plus

Enfin, si la taille vous importe, sachez que l’iPhone 7 Plus est le plus petit modèle avec une diagonale de 5,5 pouces contre les 5,9 pouces du Mate 9 et les impressionnants 6,2 pouces du Galaxy Note 8.

Samsung Galaxy Note 8

Des systèmes et des interfaces différentes 

Comme vous le savez, Apple propose une expérience très différente de Google du côté du système d’exploitation. La marque à la pomme a sa propre vision de ce qu’il doit être avec iOS. L’iPhone 7 Plus profite actuellement de la version 10.3.3. Quant au Mate 9 et Galaxy Note 8, ils font tourner Android 7.1.1 Nougat et Samsung a promis une mise à jour très rapide vers Oreo soit Android 8.0 tout en mensualisant les mises à jour de sécurité. Le Mate 9 bénéficie aussi de son interface maison EMUI 5.0, plutôt harmonieuse avec l’OS de Google. Alors que Huawei pourrait prochainement proposer son assistant intelligent avec le Mate 10, Samsung propose déjà le sien avec Bixby, même s’il n’est pas encore entièrement disponible en langue française.

Il a aussi l’avantage sur les autres d’avoir un mode Samsung Desktop Experience (DeX) pour transformer son téléphone en ordinateur et il embarque une solution de reconnaissance faciale ainsi qu’un scanner d’iris pour déverrouiller l’écran.

Paire d’applications pour le Galaxy Note 8

Enfin, pour un écran de cette taille, certains préféreront s’équiper d’un stylet pour naviguer plus aisément sur l’écran. Samsung est le seul à proposer le sien, appelé le S Pen. C’était déjà le cas sur la phablette de génération précédente, mais celui-ci gagne quelques fonctionnalités supplémentaires comme la possibilité de convertir vos textes en gifs rapidement et traduire davantage de mots.

La course à la puissance 

Le Huawei Mate 9 était à sa sortie un monstre en terme de puissance grâce à son Kirin 960, couplé à 4 Go de RAM. Il a fait ses preuves suite à notre utilisation poussée de l’appareil notamment avec des sessions de jeux très gourmands où il a montré une fluidité irréprochable. Grâce à son revêtement métallique, le Mate 9 a aussi l’avantage de ne pas trop chauffer. Même si on attend le mate 10 avec impatience, le Mate 9 est toujours dans la course.

Du côté d’Apple, le SoC est le A10 Fusion, un processeur maison de 64 bits, couplé à 3 Go de RAM. C’est un quad-core, avec deux cœurs principaux à la puissance maximale et deux autres cœurs réduits à seulement 20% de la puissance des deux premiers, pour exécuter les actions les moins gourmandes. Une démonstration de rapidité et de fluidité.

Le Galaxy Note 8 arrive un peu après la bataille et propose une configuration très premium. Il s’équipe d’une puce Exynos 8895 pour sa version européenne ou un Snapdragon 835 pour le reste du monde, le tout couplé à 6 Go de RAM ! Voilà de quoi, normalement, faire tourner tout ce qu’il faut et sur la durée.

De véritables photophones 

Le Huawei Mate 9 se dote d’un double capteur Leica avec une première caméra de 12 mégapixels en RVB et une deuxième de 20 mégapixels en monochrome, avec une ouverture de f/1.7. Résultat, les clichés affichent de superbes couleurs, très contrastées sans pour autant lésiner sur le rendu des détails. Le mode noir et blanc est lui bluffant tout comme le zoom, et la possibilité de jouer avec la profondeur de champ permet d’excellents effets.

Huawei Mate 9

Cependant l’iPhone 7 Plus est tout autant impressionnant si ce n’est plus grâce à son double capteur photo avec pour chacun d’entre eux 12 mégapixels. L’un possède un objectif 28 mm f/1.2 alors que l’autre est de 56 mm f/2.8. Voilà qui permet à Apple de réaliser un zoom hybride optique numérique x2 qui peut monter jusqu’à x10.

iPhone 7 Plus

Enfin, c’est la toute première fois que la gamme Galaxy accueille un double capteur photo. L’APN était déjà très satisfaisant pour le Note 8, mais cette seconde caméra devrait sublimer les photos. Chaque objectif offre une définition de 12 mégapixels avec pour le premier un grand-angle d’une ouverture de f/1,7, et pour le second, un téléobjectif ouvert à f/2,4. De quoi s’amuser avec une bonne gestion des profondeurs de champ. Un excellent photophone en perspective, qui se rapproche grandement de ce que propose l’iPhone 7 Plus.

Galaxy Note 8

Autonomie

La faible autonomie des smartphones d’Apple est souvent pointée du doigt. Mais le S7 Plus fait mieux que ses prédécesseurs avec 2 900 mAh. Si vous êtes plutôt du genre gamers, il vaut mieux vous tourner vers la phablette de Huawei ou de Samsung, sans aucun doute.

Le Huawei Mate 9 a l’avantage de se doter d’une batterie de 4 000 mAh, lui garantissant une très bonne autonomie : il est capable de tenir deux jours sans être rechargé. Quant au Galaxy Note 8 et ses 3 300 mAh, même si pour des raisons évidentes sa batterie a été revue à la baisse par rapport au Galaxy Note 7, la bonne gestion de son microprocesseur devrait lui permettre de tenir dans la durée.

Prix et disponibilité

Le prix d’une phablette si premium est toujours un choc. Mais le Galaxy Note 8 va encore plus loin cette année en dépassant la barre des 1 000 euros. En effet, l’appareil est vendu à 1 009 euros ! Il devrait cependant, on l’espère, vite baisser ses prix. L’iPhone 7 Plus et le Mate 9 sont déjà disponibles depuis la fin de l’année 2016 et peuvent être acquis respectivement aux premier prix de 999 euros et 500 euros environ.

Notre avis

Le Galaxy Note 8 semble être un excellent produit, que nous testerons de manière plus approfondie dans les jours et semaines à venir, notamment pour son double capteur photo. Face à lui, les Mate 9 et iPhone 7 Plus ont déjà fait leur preuve. Tout dépendra de votre portefeuille mais aussi de vos préférences en matière d’interface utilisateur, vos attentes pour les performances et si vous êtes plutôt classico-classique côté design ou prêt à gouter un peu de nouveauté. N’oublions pas non plus que d’autres phablettes très attendues sont à venir avant la fin de l’année. Il restera à comparer le Note 8 à l’iPhone 8 Plus, au LG V30+ mais aussi au Huawei Mate 10. Et avec un prix si élevé pour le Galaxy Note 8, nous sommes en droit de nous attendre à un tarif exubérant de la part de la marque à la pomme pour l’iPhone 8 et iPhone 8 Plus.

Retrouvez notre prise en main du Samsung Galaxy Note 8 !

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

À lire sur FrAndroid : Prise en main Samsung Galaxy Note 8 : prêt à payer plus de 1 000 euros ?