L’ANFR a publié la semaine dernière les derniers chiffres de l’année 2016, ce qui permet de tirer les conclusions d’une année très positive pour SFR.

antenne-2

Mise à jour du 25 janvier avec le diagramme, les informations sur SFR et la couverture de la population de chaque opérateur.

SFR a profité des dernières annonces de l’ANFR pour publier le bilan de son année 2016 : l’opérateur au Carré Rouge a rattrapé son retard sur ses concurrents, et devrait même arriver au niveau d’Orange et de Bouygues Telecom ces prochains mois. En 2016, SFR a déployé plus de 5000 antennes 4G. Le retard pris lors du rachat de SFR par Numericable sera donc très bientôt une histoire ancienne. Dans les détails, SFR a profité de son partenariat avec Bouygues Telecom, les deux opérateurs mutualisent des sites 2G, 3G et 4G, le tout est baptisé « CROZON ».

 

Bouygues Telecom premier en termes de sites, SFR premier en antennes

Profitons-en pour regarder de plus près le total de sites 4G (supports) mis en service en France métropolitaine. Bouygues Telecom conserve son avance, suivi de très près par Orange. Encore une fois, SFR a été le plus actif en décembre dernier, et Free Mobile le moins actif. Le constat était le même en novembre dernier,

  1. Bouygues Telecom (10 600 sites, + 496 en décembre)
  2. Orange (10 038 sites, + 274 en décembre)
  3. SFR (9 835 sites, + 730 en décembre)
  4. Free Mobile (7 568 sites, + 270 en décembre)

anfr0101174g

Free Mobile de son côté a surtout porté ses efforts sur le déploiement des antennes 1800 MHz et 700 MHz (236 antennes 700MHz actives), ce qui lui permet de proposer de la 4G+ avec des débits records. On notera tout de même que de manière curieuse, Free perd 7 antennes dans la bande des 700 MHz. On espère qu’il s’agira là d’une situation qui ne se reproduira pas au cours des prochains mois.

Si les données des antennes et des supports reflètent l’effort de déploiement des opérateurs, il ne faut pas oublier de regarder une donnée cruciale : la couverture de la population. À ce petit jeu, ce n’est pas Bouygues Telecom le premier, mais bien Orange, qui couvre 88 % de la population contre 85 % pour la filiale de Martin Bouygues et 81 % pour SFR. Free Mobile est à la traîne avec 73 % de la population couverte en août 2016.

Plus d’antennes chez SFR pour « améliorer l’expérience client »

Tendance lourde de l’année 2016, le regain de vigueur de SFR nous a été confirmé par l’opérateur lors de leur évènement « #ReseauSFR ». Plus intéressant que l’invention d’une 4G « UHD », l’opérateur indique qu’une partie de ses efforts de déploiement en 2016 à consisté à densifier les sites qu’il occupait déjà.

En effet, l’opérateur dispose du plus grand nombre d’antennes au 1er janvier 2017, comme illustré ci-dessous. On peut confirmer l’intérêt d’une telle manœuvre, qui permettra aux utilisateurs dans des zones ultra denses (au hasard, le centre de Paris) de bénéficier d’une amélioration tangible du service.

C’est à la fois plus intéressant pour les utilisateurs, ainsi que les opérateurs. Au lieu de faire la chasse au pourcentage de couverture, SFR peut ainsi mieux mettre en avant la fiabilité de son réseau, et donc pouvoir justifier ses prix. En effet, l’opérateur était perçu auprès de nos lecteurs comme ayant le plus mauvais rapport qualité-prix dans notre dernière enquête. Nous nous intéresserons très prochainement aux annonces de SFR sur ses déploiements dans le très haut débit fixe cette fois-ci.

Plus d’antennes mais moins de couverture

Finalement, avec plus d’antennes, SFR reste derrière Bouygues Telecom et Orange en terme de couverture de la population. Cela s’explique par deux raisons. La première, c’est que par rapport à Bouygues Telecom, SFR dispose de moins de sites 4G. L’opérateur au carré rouge est donc moins répandu à travers l’hexagone. La seconde, c’est que par rapport à Orange, SFR dispose sûrement de moins de points hauts dans les villes. Cela se voit également avec Bouygues Telecom qui détient plus de sites qu’Orange, mais moins de couverture de la population.

À lire sur FrAndroid : Bouygues, Free, Orange et SFR : quel est le meilleur réseau mobile ?