Introduction

L’Oppo Find 7a est un smartphone très attendu. Pour 399 euros, il possède des composants extrêmement intéressants, le support de la 4G et un grand écran de 5,5 pouces Full HD. Mais que donne-t-il réellement dans les faits ? La partie logicielle est-elle à la hauteur des caractéristiques techniques ? Les réponses dans notre test du Oppo Find 7a.

oppo9

L’Oppo Find 7a

La fiche technique du Oppo Find 7a est alléchante : écran 5,5 pouces Full HD, Snapdragon 801, 2 Go de mémoire vive et un capteur de 13 mégapixels pour l’appareil photo qui est aussi capable de filmer en 4K. Ce qui en fait un smartphone haut de gamme à un tarif relativement abordable (399 euros), surtout lorsqu’on le compare au Galaxy S5 ou au HTC One M8 vendus aux alentours de 600 euros et qui partagent à peu près les même composants. En revanche, l’Oppo Find 7a n’est pas équipé d’Android stock ou d’une interface constructeur mais bel et bien d’une ROM custom développée par Oppo : ColorOS. Que donne cet étrange mélange ? La réponse dans notre test et sans recette miracle. Commençons tout d’abord par la fiche technique de l’intéressé.

 

Un smartphone doté de très bons composants

 Oppo Find 7a
VersionAndroid 4.3 (Color OS 1.2.0i)
Taille d'écran5,5 pouces
Définition1080 x 1920 pixels
TechnologieIPS (LTPS par JDI) contraste 1000:1
Densité de pixels403 PPI/DPI
Résistance aux chocs et aux rayuresGorilla Glass 3
SoCQualcomm Snapdragon 801 (MSM8974AB)
Nombre de cœursquadri-cœur (Krait 400)
Cadence processeur2,3 GHz (2,27 GHz)
Puce graphique
(GPU)
Adreno 330
Mémoire vive
(RAM)
2 Go LPDDR3 1866 MHz
Mémoire Interne
(ROM)
16 Go eMMC 5.0 (9,05 Go accessibles sur le 16 Go)
Micro-SDOui (jusqu'à 128 Go)
Webcam5 mégapixels (f/2.0)
Appareil photo13 mégapixels (Sony Exmor IMX214 BSI ; f/2.0)
Enregistrement vidéo4K @ 30 IPS ; 1080p @ 60 IPS ; 720p @ 120 IPS
Wi-Fi802.11 a/b/g/n (2,4 et 5 GHz)
BluetoothOui, 4.0
RéseauxLTE 4G (cat4) jusqu'à 150 Mbit/s
NFC (Near Field
Communication)
Oui
CapteursLuminosité, Proximité, Gyroscope, Boussole, Baromètre,
Accéléromètre
Ports
(entrées/sorties)
micro-USB 2.0 + micro-HDMI
(compatible MHL)
Tuner FM (Radio)Non
ÉtanchéitéNon
Batterie2800 mAh Li-Po
Dimensions152,6 x 75 x 9,2 mm
Poids170 grammes
DAS0.180 W/kg (Tête)

0.271 W/kg (Corps)
Particularité- Chargement rapide
Prix~ 399 euros

 

Un design pas vraiment tout en finesse

oppo10

Le Find 7a vu de dos

Lorsqu’on prend en main l’Oppo Find 7a, ce qu’on ressent tout de suite est la solidité de l’ensemble. La prise en main du smartphone donne l’impression d’avoir un téléphone plus épais. À titre de comparaison, le HTC Desire 816 qui fait environ 1 mm d’épaisseur de moins que l’Oppo donne une plus grande sensation de finesse. Mais le poids reste toutefois dans la moyenne pour un smartphone de 5,5 pouces, avec 170  grammes sur la balance. La coque amovible est en plastique dur avec un revêtement légèrement rugueux. Toutefois, cette matière n’accroche pas forcément la paume de la main même si elle n’est pas excessivement glissante. Visuellement, cette finition est toutefois une réussite et confère au smartphone un look qui ne devrait pas laisser indifférent. La coque du Oppo Find 7a ne passera pas inaperçue du fait de l’utilisation massive de blanc. Seul le logo Oppo, en gris brillant, et l’appareil photo noir viennent trancher avec le blanc. On retrouve également le double flash LED qui se situe juste en dessous du capteur photo. Les amateurs de sobriété préfèreront donc la version noire du Find 7a.

oppo3

Le capteur 13 mégapixels

Carton rouge aux boutons tactiles, qui ne sont pas intégrés à l’écran et qui manquent clairement de rétroéclairage pour être visibles. En effet, ils sont noirs sur fond noir et la faible lumière qui réussit à passer n’est pas assez forte pour permettre de parfaitement discerner les boutons. En situation de basse lumière, cela pourra poser des soucis aux utilisateurs qui ne sont pas encore habitués à l’ordre et à l’emplacement des touches. D’autant plus que ce phénomène est accentué par les reflets et les traces de doigts présentent sur l’écran, lui-même protégé en Gorilla Glass 3. Les boutons sont en plus dans un ordre qu’on ne retrouve pas souvent sur les téléphones : le bouton retour est situé tout à droite alors que la touche multitâche est positionnée à gauche. C’est la même chose pour le bouton de déverrouillage qui est situé sur la tranche gauche. Etant habitué à la disposition habituelle, on se trompe souvent les premiers temps. Enfin, dernière critique sur ces boutons, la touche multitache nécessite un appui « long » sur cette dernière pour lancer la liste des applications ouvertes. Un appui court ouvrira les raccourcis vers les thèmes et widgets. L’inverse aurait été préférable et malheureusement, ce fonctionnement n’est pas modifiable.

oppo7

La barre de notificataion lumineuse

Oppo Find 7a boutons

La faible luminosité des boutons

Vu de côté, on voit tout de suite que la coque arrière du smartphone est bombée, et heureusement, sinon le smartphone serait vraiment très épais sur les bords. Le côté bombé donne une impression de finesse visuelle qui se ressent beaucoup moins une fois en main. Concernant les bords, une attention particulière leur a été dédiée. Elles sont réalisées en plastique blanc glossy avec une bordure grise pour délimiter la dalle et la coque. Sur le côté gauche, on retrouve le bouton power et sur le côté droit, le bouton pour régler le volume.

oppo5

Le bouton de verouillage

En haut du smartphone, on retrouve la prise jack et tout en bas, c’est le port micro USB qui est présent.

oppo1

Le port micro USB

Lorsqu’on retire la coque, on découvre la batterie qui prend la majeure partie de la surface arrière. En bas de celle-ci, deux haut-parleurs stéréo sont présents. Plus haut, on retrouve le port micro SIM ainsi que le slot microSD.

Oppo Find 7a batterie 2

Les haut-parleurs

Oppo Find 7a APN

Le capteur photo

 

Un écran Full HD agréable

La dalle IPS de l’Oppo Find 7a est plutôt bonne mais sans être excellente. Nous l’avons comparé au Sony Xperia T2 Ultra (à gauche sur les photos) et au HTC Desire 816 (à droite sur les photos). En quelques mots, l’écran du Oppo tire légèrement vers le bleu mais rien de vraiment très grave. On peut voir le phénomène sur le 4e cliché. En revanche, les couleurs sont plus fades sur le Find 7a que sur le HTC Desire 816 et c’est encore pire comparé à la phablette de Sony. Cela est peut-être du à la (légèrement) faible luminosité de l’appareil. Concernant les angles de vision, encore une fois, l’Oppo Find 7a s’en sort un peu moins bien que ses deux autres concurrents.

Oppo Find 7a blanc

Screen Test

Oppo Find 7a couleurs

Screen Test

Oppo Find 7a couleurs biais

Screen Test

SONY DSC

Avec une mire

Oppo Find 7a angles

Screen Test

 

ColorOS : une ROM pas finalisée

L’Oppo Find 7a est livré avec une version spéciale d’Android : ColorOS. C’est en fait une ROM custom développée de toute pièce par Oppo mais qui conserve l’esprit d’Android Stock. On retrouve le même système d’exploitation qui était présent sur l’Oppo N1 qu’on avait testé. Contrairement à ce dernier, ColorOS dispose d’une traduction en langue française plus ou moins bien réalisée. En effet, le système de mise à jour fonctionne en anglais avec un mélange d’allemand pour certains mots. Bizarre. D’autant plus que certains termes français ne rentrent pas dans les cases ou les boutons prévus et débordent légèrement. On sent que le système n’a pas été fait pour être traduit dans toutes les langues, dommage.

Oppo-Find-7a-colors-os-langue

Plus étonnant, il nous a été impossible de réaliser une mise à jour du système d’exploitation OTA qui était pourtant disponible et était censée corriger des bugs de stabilité de l’appareil. Il a fallu que Oppo rende disponible sur Internet la ROM du système (plus de 700 Mo tout de même) pour ensuite réaliser une installation de la mise à jour.

Oppo-Find-7a-Color-OS-personalisation

ColorOS fait la part belle à la personnalisation. La touche menu permet même d’accéder directement à un widget pour changer rapidement le thème, le fond d’écran ou les widgets à insérer sur l’écran d’accueil. Ce dernier possède deux espaces réservés qui sont désactivables : l’espace photo et l’espace musique. Ces espaces viennent se placer sur deux pages dédiées. L’espace photo permet de prendre rapidement une photo qui vient se classer dans une timeline, classée par date et heure de la prise de vue. En revanche, les photos sont en basse définition et la date de prise de vue est incrustée sur une marge blanche rajoutée à l’image. Ces photos auront donc peu d’intérêt et ne seront pas réellement exploitables. L’espace musique permet, quant à lui, de bénéficier d’un widget pour accéder rapidement aux commandes du lecteur audio. Un peu plus utile pour les amateur de son.

Color-OS

ColorOS

Le système d’exploitation maison d’Oppo dispose de petites fonctionnalités intéressantes qui pourraient convenir à certaines personnes pour rendre le téléphone plus ergonomique. Dans les réglages, la zone Formes & mouvements regorge d’options dont certaines peuvent s’avérer très pratiques. C’est notamment le cas de la capture d’écran qui peut être réalisée en glissant trois doigts vers le haut ou le bas de l’écran ou encore le fait de retourner le téléphone pour couper la sonnerie. Lorsque l’écran est éteint, il est également possible de réaliser des formes sur la dalle pour réaliser des actions comme lancer directement l’appareil photo ou encore allumer la lampe torche. Ce fonctionnement est également possible lorsque le téléphone n’est pas en veille. Il faut alors faire glisser un panneau tactile depuis le haut de l’écran qui permettra de réaliser des formes avec ses doigts. Pour tirer ce panneau, il faut positionner ses doigts sur la gauche de l’écran alors qu’il faudra se placer sur la droite de l’écran pour faire apparaître la barre de notifications.

Oppo-Find-7a-formes

ColorOS

Une autre fonction intéressante est la possibilité de réveiller l’écran en tapotant deux fois de suite dessus. Contrairement au Oppo N1 qu’on avait testé, il est désormais possible de faire passer en veille le téléphone de la même manière, en appuyant de fois de suite sur la touche Accueil du téléphone.

De nombreuses applications sont fournies avec l’Oppo Find 7a. On retrouve, notamment, un gestionnaire de fichiers, des jeux Gameloft, une application pour contrôler sa consommation de data et également quelques fonctionnalités intéressantes comme le mode invité et le mode vacances. Le premier crée un genre de session où le contenu que l’utilisateur aura défini comme privé ne sera pas affiché. C’est par exemple le cas des photos, vidéos, contacts, SMS ou encore certaines applications. Concernant le mode vacances, s’il est activé, les appels et messages de correspondants ne faisant pas partie d’une liste blanche ne sonneront pas lorsque l’écran est éteint ; vous ne serez donc pas dérangé par les indésirables pendant vos congés, à moins qu’ils vous appellent trois fois en moins de trois minutes.

Color-OS-2

ColorOS

Color OS est très fluide à l’utilisation, aucun problème de ralentissement à noter. Toutefois, en version brute (c’est-à-dire sans aucun thème et écran de veille installé), les notifications ne sont pas bien visibles. Alors oui, il existe une barre lumineuse bleu en bas de l’écran qui permet de savoir quand une notification est en attente. Mais pour les adeptes du push qui reçoivent de nombreuses notifications, cette LED bleu restera allumée en permanence. Le plus regrettable, c’est qu’il est impossible de régler le comportement de cette lumière. Il aurait par exemple était intéressant de pouvoir réserver cette LED uniquement à la réception des SMS ou des appels ou tout autre usage spécifique. Actuellement, on peut seulement l’activer ou la désactiver. Mis à part cette LED, aucune information vraiment visible n’apparaît sur l’écran de verrouillage si ce n’est les icônes dans la barre de notification. Les écrans de verrouillage téléchargeables depuis les réglages de ColorOS peuvent ajouter des notifications un peu plus visibles sur l’écran de verrouillage. Pour aller plus loin, il conviendra de télécharger de véritables launchers alternatifs.

 

Un smartphone performant

On attendait le Find 7a au tournant dans le domaine des performances. Et le smartphone d’Oppo ne nous a pas déçus et c’est le moins qu’on pouvait attendre avec des composants performants installés au sein du téléphone. On retrouve en effet le Snapdragon 801 cadencé à 2,27 GHz avec un Adreno 330 et 2 Go de mémoire vive. Le SoC fait des merveilles, que ce soit au niveau du processeur mais également pour les performances graphiques.

Oppo-Find-7a-AnTuTu-Quadrant-CPU-Z

Benchmarks

Sous Quadrant, l’Oppo Find 7a obtient un score de 21047 points. Sous AnTuTu, le smartphone atteint 36166 points, ce qui le place devant le Galaxy S5 et HTC One M8. Avec Epic Citadel, l’Oppo Find 7a obtient une moyenne de 61,9 images par secondes. Sous GFX Bench, le mobile obtient 11,3 IPS sous Manhattan et 28,7 IPS sous T-Rex.

Oppo-Find-7a-GFX-Bench-CPU-Spy

Nous avons également surveillé le comportement du processeur en jouant à Real Racing pendant environ 7 minutes, comme nous avions fait pour le HTC Desire 816. L’objectif est de détecter si le processeur réduit sa fréquence de fonctionnement lorsqu’il est sollicité pendant un certain temps, à cause de la chauffe. Il semblerait que ce ne soit pas le cas pour l’Oppo Find 7a, du moins pendant les 7 minutes de Real Racing 3. A titre de comparaison, sur une partie de 10 minutes, le SoC du HTC Desire 816 passait la moitié de son temps à 1100 MHz au lieu des 1600 MHz maximum que pouvait atteindre le processeur.

 Oppo Find 7aSamsung Galaxy S5HTC One (M8)Google Nexus 5
Version AndroidColor OS 1.2.0i (Android 4.3)Android 4.4.2 KitKatAndroid 4.4.2 KitKatAndroid 4.4.2 KitKat
Définition d'écranFHD : 1080 x 1920 pixelsFHD : 1080 x 1920 pixelsFHD : 1080 x 1920 pixelsFHD : 1080 x 1920 pixels
Processeurquadri-coeur S801
(Krait 400) 2,3 GHz
quadri-coeur S801
(Krait 400) 2,43 GHz
quadri-coeur S801
(Krait 400) 2,3 GHz
quadri-coeur S800
(Krait 400) 2,3 GHz
Puce graphiqueAdreno 323Adreno 330Adreno 330Adreno 330
Mémoire RAM2 Go2 Go2 Go2 Go
AnTuTu36266 pts35786 pts<33596 pts27567 pts
Quadrant21047 pts24841 pts24371 pts8329 pts
BenchmarkPi
(le score le plus bas est le meilleur)
112 millisecondes138 millisecondes137 millisecondes 143 millisecondes
Epic Citadel
(Ultra High Quality)
61,9 fps56,4 fps57,8 fps48,6 fps
3DMark201391982920436/
GFXBench
(T-Rex 2.7 FHD)
28,7 fps28,3 fps28,4 fps23 fps

 

La 4G à bord

Le flagship d’Oppo possède une puce qui supporte les réseaux 4G sur les bandes des 800, 1800, 2100 et 2600 MHz. La version US supporte les bandes des 700 MHz, 2100 MHz et AWS. La réception du réseau mobile est bonne et la qualité d’appel correcte mais le haut-parleur manque de puissance pour bien entendre son interlocuteur dans des endroits bruyants.

Oppo-Find-7a-GPS

La puce GPS est performante. Le premier fix à froid a nécessité 26 secondes pour capter 15 GPS sur les 24 disponibles. Le second fix a chaud a nécessité 8 secondes. La précision atteinte était de 5 mètres.

 

Un (faux) capteur de 50 mégapixels

L’Oppo Find 7a possède un appareil photo doté d’un capteur de 13 mégapixels et d’une optique avec une ouverture f/2.0. Pour faire court, les photos prises avec le smartphone sont vraiment de bonne qualité. Oppo a rajouté plusieurs fonctionnalités pour sublimer les photos prises avec le Find 7a. Les deux fonctionnalités qui ont retenu notre attention sont le mode HDR et le mode Ultra-HD qui fait passer la définition des photos à 50 mégapixels !

Oppo n’explique pas en détail le fonctionnement de cette technologie mais le principe est le suivant : le smartphone prend 10 photos (il faut donc faire attention à ne pas trop bouger pendant la prise de vue qui dure quelques secondes) qu’il combine ensuite pour créer un cliché de 8160 x 6120 pixels. La taille de la photo s’en ressent avec environ 9 Mo par photo contre 2,5 Mo pour les clichés de 13 mégapixels. Dans ce mode, les détails sont bien plus précis et visibles et l’image possède un meilleur piqué.

Le mode HDR est vraiment une réussite et permet de faire ressortir les détails sombres même lorsque le ciel est très clair. En revanche, ce mode ne conviendra pas à tout le monde étant donné le traitement poussé réalisé. Les photos pourraient donc paraître un peu trop irréelles selon les goûts. Mais au moins, cela permet de prendre des photos en plein soleil.La prise de vue en mode macro est également très bonne et permet de se rapprocher de très près des objets à photographier tout en conservant la netteté.

Au niveau de la vidéo, l’Oppo Find 7a permet de filmer en 4K à 30 images par seconde, 1080p à 60 IPS et un mode slow motion capable de filmer à 120 IPS dans une définition de 720p.

Oppo-Find-7a-50-megapixels

50 MP à gauche, 13 MP à droite

Oppo-Find-7a-HDR

HDR à gauche, sans HDR à droite

Oppo-Find-7a-photo-2

Sans HDR

Oppo-Find-7a-photo

Avec HDR

Oppo-Find-7a-macro

Mode macro

 

Autonomie

L’autonomie du smartphone est plutôt bonne. Il tient facilement la journée loin d’une prise électrique. Lors de notre habituel test d’autonomie qui requiert la lecture vidéo Youtube pendant une heure avec la luminosité au maximum, le mode avion activé et la connexion au Wi-Fi, la batterie a perdu 14 % de sa capacité. C’est un bon score pour un écran de cette taille et des composants performants. La batterie de 2800 mAh, le Snapdragon 801 et l’optimisation logicielle de ColorOS semble donc être efficace.

Oppo-Find-7a-batterie

Dans la boîte du Find 7a, on retrouve un chargeur rapide qui est capable de recharger la batterie à 75 % de sa capacité en seulement 30 minutes si le téléphone est éteint. Lors de notre test, téléphone allumé, la batterie s’est rechargée de 65 % en 30 minutes. Il faudra en revanche 70 minutes pour recharger de manière complète la batterie selon les dires d’Oppo. Ce n’est pas de la magie, mais seulement l’utilisation d’un chargeur de 4,5 ampères alors que les chargeurs « normaux » possèdent plutôt une intensité comprise entre 0,5 et 1,5 ampère. Comme nous l’indiquions dans notre dossier sur le fonctionnement des batteries, un tel chargeur réduit la durée de vie des batteries. Ces dernières préfèrent en effet être rechargées lentement. Heureusement, donc, que la batterie est facilement amovible. À noter, si le chargeur est branché à un smartphone qui ne supporte pas la technologie maison d’Oppo, le chargeur débitera 2 ampères maximum. Sur le Find 7a, les 4,5 ampères seront atteints uniquement quand la température ambiante se situe entre 10 et 45 degrés celcius.

 

Test Oppo Find 7a Le verdict

autonomie
9
L'autonomie du flagship d'Oppo est très bonne. La capacité de la batterie et l'optimisation logicielle de Color OS permettra au smartphone de tenir au moins une journée avec une utilisation assez soutenue (SMS, téléphone, Internet) du moment qu'on ne passe pas son temps à jouer ou à regarder des vidéos.
caméra
9
L'appareil photo du Find 7a est réellement convaincant. Nous avons particulièrement apprécié le mode HDR pour les clichés réalisés en contre-jour ou pour des effets intéressants mais également le mode Ultra-HD pour le piqué et le niveau de détail offert. Le mode slow-motion en 720p est attrayant, tout comme la possibilité de filmer en 4K pour plus de possibilités lors du montage.
design
6
Le design du Oppo Find 7a est particulièrement réussi. Il est très agréable visuellement mais certains choix réalisés par le constructeur plombe la note. C'est notamment le cas des boutons inversés qui en plus possèdent un rétroéclairage bien trop faible. On se pose également la question de l'utilité de la LED de notification en l'état actuel du support logiciel de cette dernière. Enfin, le smartphone donne l'impression d'être fin mais ne l'est pas du tout dans les faits, et reste assez lourd.
logiciel
6
ColorOS est une réussite en termes d'optimisation. Toutefois, on sent que son interface n'a pas été pensée pour être traduite, ce qui enlève du sérieux à l'ensemble. L'accent est trop porté sur la personnalisation visuelle alors que les réglages ergonomiques sont mis de côté pour des fonctions simples comme le réglage du fonctionnement pour le bouton de multitâche ou pour la barre lumineuse de notification. Pour faire parler tout le potentiel de ce téléphone, l'utilisateur pourra s'orienter vers CyanogenMod ou vers un launcher alternatif.
performances
9
Les performances du flagship d'Oppo sont excellentes comme on pouvait s'y attendre avec son Snapdragon 801 et l'Adreno 330. De plus, les développeurs de ColorOS ont apporté des modifications aux petits oignons au système d'exploitation, ce qui permet au Find 7a de dépasser de peu le HTC One M8 et le Samsung Galaxy S5 dans les tests.
écran
8
L'écran du Oppo Find 7a est doté d'une définition Full HD et ça se ressent. La lecture de texte, le visionnage de vidéos et de photos est un régal sur le smartphone. Toutefois, la dalle possède des faiblesses au niveau de la luminosité et du rendu des couleurs. C'est dommage et ça ne lui permet pas de prétendre comme il se devrait à un match face aux flagship de HTC et Samsung.
Note finale du test 8/10
L'Oppo Find 7a est vraiment un très bon smartphone. En revanche, ses défauts dans les choix du design (on pense notamment aux boutons et à leur rétroéclairage) et du manque d'ergonomie de ColorOS ne permettent pas de lui attribuer une meilleure note. Son rapport qualité / prix est excellent, dès lors que l'on est prêt à s'habituer à ces petits désagréments. A 399 euros, son placement tarifaire est tout bonnement excellent. Les flagship de HTC et Samsung se vendent plus de 600 euros et la concurrence dans les smartphones XXL à moins de 400 euros (HTC Desire 816 et Sony Xperia T2 Ultra) ne font pas le poids au niveau matériel. Toutefois, leur interface logicielle est bien plus aboutie que le smartphone d'Oppo. Il faudra donc faire un choix entre le matériel et le logiciel.
  • Points positifs
    • Performances
    • Ecran
    • Appareil photo
    • Autonomie
  • Points négatifs
    • Encombrement
    • Boutons inversés
    • Rétroéclairage des boutons
    • Traduction de ColorOS