Test de l’Oppo A54 : de la 5G et des beaux reflets à moins de 300 euros

La concurrence est rude !

 

Nous avons testé l'Oppo A54. Un smartphone qui veut prouver sa valeur face à la concurrence sur un marché à moins de 300 euros plus disputé que jamais.

Oppo A54

Les reflets au dos de l’Oppo A54 // Source : Frandroid

L’Oppo A54 est l’une des références les plus mises en avant par la marque chinoise sur le segment milieu de gamme. Toujours aussi compétitif, ce secteur du marché ne fait pas de cadeau : seuls les smartphones aux vrais bons rapports qualité-prix réussissent à survivre dans cet océan de requins.

Voici donc notre test complet pour savoir si cet Oppo A54 a de quoi faire trembler ses adversaires et séduire les utilisateurs.

Fiche technique de l’Oppo A54

NB. Ce test a été réalisé avec un smartphone prêté par Oppo.

Modèle Oppo A54
Version de l'OS Android 11
Interface constructeur ColorOS
Taille d'écran 6.5 pouces
Définition 2400 x 1080 pixels
Densité de pixels 405 ppp
Technologie LCD
SoC Snapdragon 480
Puce Graphique (GPU) Adreno 619
Mémoire vive (RAM) 4 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 2 Mpx
Capteur 4 : 2 Mpx
Appareil photo (frontal) 16 Mpx
Enregistrement vidéo 1080p
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.1
5G Oui
NFC Oui
Capteur d'empreintes Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Batterie 5000 mAh
DAS 0.922
Dimensions 74,7 x 162,9 x 8,4 mm
Poids 190 grammes
Couleurs Noir, Violet
Prix 229 €
Fiche produit

Oh, les beaux reflets

En soi, l’Oppo A54 propose un design assez classique. Il dispose d’un écran plat et percé en haut à gauche par un poinçon assez large et encadré par de larges bandes noires. Son lecteur d’empreintes est sur le côté (et sert aussi de bouton de déverrouillage) tandis que son poids s’élève à 190 grammes.

À ce stade-là, rien de bien incroyable à signaler donc. En fait, il faut retourner l’Oppo A54 pour découvrir le petit truc qui fait son charme sur le plan esthétique. Le dos du smartphone, violet sur notre modèle de test, accroche joliment la lumière et offre ainsi des reflets irisés qui donnent parfois l’impression que l’appareil change carrément de couleur. C’est très réussi, il brille de mille feux.

Oppo A54

La face avant de l’Oppo A54 // Source : Frandroid

Pour le reste, ce dos est en plastique et n’essaie pas vraiment de se faire passer pour autre chose. Il loge aussi un quadruple module photo au format domino dans le coin supérieur gauche. Celui-ci dépasse d’ailleurs un petit peu en relief. Ce n’est rien de bien méchant, mais cela rend quand même l’Oppo A54 bancal sur une table.

Le défaut qui m’a le plus chagriné concerne les traces de doigts. Celles-ci apparaissent vite sur la face arrière et sont de surcroît difficiles à effacer sans torchon. Pour terminer le tour du smartphone, sachez que le port USB-C en bas côtoie la prise jack et le haut-parleur tandis que les touches de contrôle du volume sont à gauche.

Oppo A54

L’Oppo A54 en main // Source : Frandroid

Retenez aussi que le confort de prise de l’Oppo A54 est correct, sans être folichon avec une bonne sensation dans la paume, mais une largeur de 74,7 mm qui peut perturber si vous avez l’habitude des petits smartphones. Notez aussi qu’on a affaire ici à une hauteur de 162,9 mm pour une épaisseur de 8,4 mm.

Oppo A54

Le dos de l’Oppo A54 // Source : Frandroid

Un écran qui fait le job

Passons à l’écran et à sa diagonale de 6,5 pouces. Une taille devenue assez classique au fil des années sur les smartphones. Comptez sur un affichage LCD et une définition Full HD+ de 2400 x 1080 pixels. Dans l’air du temps, l’Oppo A54 profite aussi d’un taux de rafraîchissement à 90 Hz pour offrir plus de fluidité — avec un échantillonnage tactile à 180 Hz pour une meilleure réactivité, notamment sur les jeux.

Dans l’ensemble, la dalle fait plaisir aux yeux, sans non plus se montrer incroyable. La luminosité maximale mesurée à 477 cd/m² suffira à proposer une bonne lisibilité dans bon nombre de situations, mais attention aux environnements particulièrement éclairés. En effet, il faudra sans doute plisser les yeux sous un soleil qui frappe aussi fort que One Punch Man.

Oppo A54

L’écran de l’Oppo A54 // Source : Frandroid

Notre sonde et le logiciel CalMAN de Portrait Displays permettent aussi de voir que, par défaut, la température de l’écran tourne autour de 7120 K, ce qui trahit une dominante de bleu. C’est assez habituel sur les écrans de smartphone et si vous voulez rééquilibrer un peu pour incorporer un peu plus de rouge et viser les 6500 K idéals, un tour dans les paramètres d’affichage suffira pour jouer avec la jauge en toute liberté.

Enfin, l’Oppo A54 mise aussi sur un bon contraste de presque 1500:1. Même si ce n’est pas de l’OLED, c’est du bon LCD, et ça fait quand même un peu plaisir.

Realme UI et ses personnalisations

Nous n’allons pas revenir en long en large et en travers sur l’interface ColorOS basée sur Android 11. Oppo a su bien séduire avec toutes les améliorations apportées à son expérience logicielle et notamment en termes de personnalisations.

En effet, l’onglet savamment intitulé « Personnalisations » accessible très facilement dans les paramètres généraux permet de changer énormément les graphiques de l’interface. Du style d’icônes que vous pouvez affiner avec une grande précision sur l’écran d’accueil, aux nombreuses couleurs d’accentuation mises à disposition en passant par la forme des tuiles dans les paramètres rapides, vous avez une ribambelle de choix.

À l’instar de ce que nous disions au sujet de l’Oppo Find X3 Pro sur le haut de gamme, si vous n’aimez pas ColorOS dans sa version basique, ce n’est pas un souci puisque vous pouvez complètement en changer le look. En outre, la navigation par gestes et le mode sombre sont aussi évidemment de la partie.

Autre bonne nouvelle : le patch de sécurité installé sur l’Oppo A54 au moment de notre test est bien le dernier mis à disposition par Google, ce qui augure un suivi logiciel rassurant. Enfin, vous pourrez profiter tranquillement de vos contenus SVoD en qualité HD grâce à l’intégration du DRM Widevine L1 (le plus haut niveau de sécurité disponible).

Mono sur l’audio

L’Oppo A54 y va assez mollo sur l’audio, ou plutôt : il y va assez mono. Pardonnez ce jeu de mots qui vise surtout à pointer du doigt le fait qu’il n’y a qu’un seul et unique haut-parleur. Si vous avez le malheur de le boucher avec votre doigt, vous n’entendrez vraiment plus rien. Par ailleurs, la qualité est correcte, mais n’a rien d’incroyable.

Oppo A54

L’Oppo A54 vu de côté // Source : Frandroid

Le haut-parleur sait se montrer puissant, mais sacrifie un peu les basses. Globalement, il vaut mieux ne pas utiliser ce smartphone comme une enceinte d’appoint. Pour une qualité au top, vous pouvez utiliser la prise jack 3,5 mm pour brancher votre casque filaire.

Un appareil photo correct, mais parfois limité

L’Oppo A54 ne résiste pas à la tendance du marché des smartphones côté photo avec un quadruple module au dos :

  • capteur principal de 48 mégapixels (f/1,7) ;
  • ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2,2) ;
  • capteur avec objectif macro de 2 mégapixels (f/2,4) ;
  • capteur monochrome de 2 mégapixels (f/2,4).
Oppo A54

Le quadruple module photo de l’Oppo A54 // Source : Frandroid

Avec le capteur principal de l’Oppo A54, vous serez en mesure de faire de belles photos de jour. Les couleurs ressortent assez bien, la gestion de la dynamique est des plus correctes (sans épater) et le niveau de détails se montre tout à fait à la hauteur. Il n’y a pas grand-chose à dire de plus.

De nuit, le téléphone s’en sort assez convenablement pour préserver une belle atmosphère dans l’image. On sera souvent satisfait avec un simple coup d’œil superficiel, car l’Oppo A54 fait le job. Cependant, en admirant un poil plus longtemps les clichés en faible luminosité, on se rend compte qu’il y a un bruit assez marqué et que la dynamique n’est pas idéalement gérée.

Pour y voir plus clair, l’Oppo A54 propose un mode nuit qui permet effectivement d’illuminer la scène de manière bien plus efficace qu’une prise de vue classique, mais le niveau de détails en pâtit sévèrement. Le flou ainsi généré a des airs d’impressionnisme, mais ce n’est pas ce qu’on cherche ici.

Test de l’Oppo A54 : de la 5G et des beaux reflets à moins de 300 euros
Test de l’Oppo A54 : de la 5G et des beaux reflets à moins de 300 euros

Ce téléphone propose un mode 48 mégapixels pour réaliser des images plus détaillées, plus nettes. La différence avec une prise de vue classique n’est cependant pas vraiment flagrante. Il faut regarder de très près pour déceler l’amélioration.

Test de l’Oppo A54 : de la 5G et des beaux reflets à moins de 300 euros
Test de l’Oppo A54 : de la 5G et des beaux reflets à moins de 300 euros

Rien d’exceptionnel sur l’ultra grand-angle. Cette prise de vue s’en sort avec les honneurs, mais perd une peu de détails sur les bordures de l’image et manque parfois de cohérence colorimétrique avec le capteur principal. De nuit, le bruit se fait vraiment ressentir et les zones sombres sont particulièrement sous-exposées.

Sur le mode portrait, l’Oppo A54 s’applique pour bien mettre en avant le visage de la personne photographiée en retranscrivant bien les détails. En fonction de la qualité de lumière, il sait aussi assez bien gérer l’exposition en arrière-plan. Sous un éclairage artificiel en intérieur, la surexposition vous guette, mais ce n’est pas une horreur.

Le vrai souci vient de la précision un peu limite de la découpe entre la personne et le fond flou. C’est souvent aléatoire, surtout au niveau des cheveux, sans surprise.

Le mode macro de l’Oppo A54 est inutile tant il n’arrive pas à correctement gérer l’exposition même sur des prises de vue simples.

En façade, le capteur de 16 mégapixels réalise des selfies corrects qui pourraient renforcer le niveau des détails sur le visage. Beaucoup de gens seront satisfaits dans la grande majorité des cas, mais dans certaines situations, on peut s’attendre à un tantinet mieux. Mais on pinaille.

Pour la vidéo, le smartphone sait filmer jusqu’en 1080p en 30 fps.

Pas une bête de guerre

C’est un modeste Snapdragon 480 qui anime le smartphone épaulé par 4 Go de mémoire vive. Une option dans le menu « À propos du téléphone » vous laisse cependant augmenter la RAM de 1 à 3 Go si l’espace de stockage libre est suffisant. Je n’ai pas observé de différence majeure en activant cette option. Vous n’aurez de toute façon pas besoin de toucher à tout cela pour pouvoir installer Fortnite et en profiter avec des graphismes réglés sur le niveau moyen et en 30 fps.

En poussant la résolution 3D à 100 %, on se heurte à plusieurs chutes de framerate, et pas seulement sur les séquences les plus animées. Cependant, ces instabilités tendent à s’atténuer au bout d’une dizaine de minutes sur le jeu, comme si le SoC prenait progressivement le pli de Fortnite — les soucis ne disparaissent jamais totalement en revanche.

Modèle Oppo A54 Xiaomi Poco X3 Realme 8 Pro
AnTuTu CPU N/C 94042 108666
AnTuTu GPU N/C 76691 88138
AnTuTu MEM N/C 52113 58620
AnTuTu UX N/C 51250 73914
PC Mark 2.0 N/C 8894 8437
PC Mark 3.0 7256 N/C N/C
3DMark Slingshot Extreme 2418 2695 2599
3DMark Slingshot Extreme Graphics 2287 2546 2465
3DMark Slingshot Extreme Physics 3027 3391 3211
3DMark Wild Life 975 N/C 1051
3DMark Wild Life framerate moyen 5.8 FPS N/C 6.30 FPS
GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 10 / 6.7 FPS 11 / 8 FPS 11 / 7.2 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 15 / 16 FPS 17 / 19 FPS 16 / 18 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 37 / 41 FPS 34 / 44 FPS 39 / 43 FPS
Lecture / écriture séquentielle 464 / 226 Mo/s 507 / 269 Mo/s 514 / 194 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 33556 / 30367 IOPS 38942 / 35071 IOPS 38442 / 39377 IOPS
AnTuTu 9 N/C N/C 329338
AnTuTu 8 N/C 274096 N/C
Voir plus de benchmarks

Sur Call of Duty Mobile, l’Oppo A54 tourne sans heurt. Avec sa puissance limitée, il vous contraindra cependant à faire un choix. Pour régler la fréquence d’images par seconde au « max », il faudra se contenter d’une qualité des graphismes ajustée sur l’option « élevé » (le cran en dessous du niveau le plus haut). Rien de bien méchant et surtout rien qui ne viendra gâcher vos parties.

Notez que sur les benchmarks, AnTuTu n’a pas réussi à se lancer sur ce modèle.

Une batterie solide sur ses appuis

C’est une batterie de 5000 mAh qui sert de poumon au téléphone que nous avons ici entre les mains. Avec cette capacité, l’Oppo A54 ne pose pas de souci pour tenir plus d’une journée en utilisation active. Pour être plus précis, un usage modéré pendant lequel on ouvre une petite dizaine d’applications, regarde des vidéos, prend quelques photos et écoute de la musique sur deux ou trois heures permet de tenir une bonne journée et demie.

En se restreignant un peu, on peut même viser les deux jours, tandis que les personnes habituellement très actives sur leur téléphone devront sans doute s’assurer d’être près d’une prise tous les soirs, pour être tranquilles, mais sans jamais vraiment stresser. L’Oppo A54 est un fiable compagnon de route en termes d’endurance.

Oppo A54

Le port USB-C de l’Oppo A54 // Source : Frandroid

À titre d’exemple, l’Oppo A54 perdra en moyenne seulement 6 % de batterie sur une partie de Fortnite longue d’une demi-heure. C’est excellent.

Dommage que le chargeur livré avec le smartphone ne dépasse pas les 10 W. Comptez près de deux heures pour une charge complète.

L’Oppo A54 et la 5G

Le nom complet de ce smartphone est « Oppo A54 5G ». Pas de surprise donc, il est compatible avec le réseau 5G, notamment avec la bande n78 à 3,5 GHz qui s’appuie sur des infrastructures conçues spécialement pour ça. Par ailleurs, toutes les bandes de fréquences 4G françaises sont aussi de la partie évidemment et, à titre personnel, je n’ai rencontré aucun souci à ce niveau-là en région parisienne. Même son de cloche du côté de la géolocalisation.

Sachez par ailleurs que vous pouvez insérer deux SIM dans le smartphone en plus de la microSD. Côté appel, l’Oppo A54 fait un très bon travail pour atténuer les bruits parasites autour de vous, au détriment d’une voix qui paraitra un peu compressée et métallique, mais jamais désagréable ou inaudible. Enfin, le NFC est de la partie.

Prix et disponibilité de l’Oppo A54

L’Oppo A54 est vendu en France au prix conseillé de 259,90 euros. Vous le trouverez en deux coloris : violet et noir.

Notre avis sur L' Oppo A54

design
8
L'Oppo A54 offre de beaux reflets sur son dos et une prise en main globalement confortable. Dommage qu'il se salisse beaucoup trop vite.
écran
8
L'écran 90 HZ propose une belle qualité d'affichage avec un beau contraste. La luminosité maximale pourrait être plus poussée pour un confort optimal et d'aucuns auront sans doute besoin d'ajuster la mire sur la colorimétrie.
logiciel
9
L'interface ColorOS est toujours aussi riche en personnalisations et facile à utiliser.
caméra
6
Dans les bonnes conditions, l'Oppo A54 permet de prendre de belles photos, mais n'impressionne pas vraiment non plus. En faible luminosité, il montre vite ses limites, notamment sur le mode nuit pas assez convaincant.
performances
7
L'Oppo A54 ne cherche pas à faire l'étalage de sa puissance. C'est un smartphone qui fera parfaitement l'affaire dans la vie de tous les jours. Sur les jeux vidéo 3D aussi difficiles à gérer que Fortnite, il ne faut pas en demander trop à l'appareil.
autonomie
9
L'Oppo A54 se dote d'une batterie convaincante permettant de passer sereinement la journée entière sur le smartphone. En se modérant un tout petit peu, on peut viser la journée et demi.
Note finale du test
7 /10
L'Oppo A54 est un bon smartphone qui a plusieurs cartes dans sa manche pour séduire le quidam : design plutôt soigné, écran confortable, chouette interface, autonomie au rendez-vous et compatibilité 5G. Les critiques viennent surtout lorsqu'on se met à le comparer avec la concurrence. Sur ce segment de prix, on trouve notamment des appareils plus doués en photo et plus puissants.

Certains proposent de l’OLED, des charges très rapides, des SoC très musclés… En face, l’Oppo A54 se bat un peu avec ses armes et garde la tête haute. Reste à savoir si celles-ci suffiront à vous séduire.

Points positifs de l'Oppo A54

  • Bonne autonomie

  • Interface riche en personnalisations

  • Design aux beaux reflets

  • Compatible 5G

  • (prise jack, double SIM, NFC)

Points négatifs de l'Oppo A54

  • Appareil photo limité

  • Performances perfectibles

  • Charge lente

  • Haut-parleur un peu moyen

Les derniers articles