Test de l’Oppo Reno 8 : le bon smartphone, qu’importe votre profil

Ne pas confondre avec l'oto-rhino

Oppo Reno 8
Très bon
8 /10

Note de la rédaction

Points positifs de l'OPPO Reno 8
  • Fluide, puissant, et sans chauffe
  • Un écran lumineux et bien calibré
  • Le langage visuel du premium
  • Bonne autonomie et charge ultra rapide
Points négatifs de l'OPPO Reno 8
  • Ultra grand-angle à utiliser au soleil uniquement
  • Le cadre fait plastique tout de même
 

Le constructeur chinois Oppo compte bien récupérer aussi le milieu de gamme. Sa dernière arme n'est autre que l'Oppo Reno 8, un smartphone très prometteur qui n'oublie pas ses racines.

L’Oppo Reno 8 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

C’est un fait depuis bien longtemps : le milieu de gamme est le nerf de la guerre pour les constructeurs de smartphones à travers le monde. C’est le segment que tout le monde rêve de dominer, pour une raison simple : certains constructeurs ont tous les avantages dans l’entrée de gamme, et tous les consommateurs n’ont pas les finances d’investir dans le haut de gamme et le premium. Mais le milieu de gamme ? C’est là que les fortunés font attention à leurs sous, et que les plus modestes se font plaisir. C’est aussi là que l’Oppo Reno 8 va devoir frapper fort.

Oppo Reno 8Fiche technique

Modèle Oppo Reno 8
Version de l'OS Android 12
Interface constructeur ColorOS
Taille d'écran 6.43 pouces
Définition 2400 x 1080 pixels
Densité de pixels 409 ppp
Technologie AMOLED
SoC Dimensity 1300
Puce Graphique (GPU) ARM Mali-G77 MC9
Mémoire vive (RAM) 8 Go
Mémoire interne (flash) 256 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 50 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 2 Mpx
Appareil photo (frontal) 32 Mpx
Enregistrement vidéo 4K
Wi-Fi Wi-Fi 6 (ax)
Bluetooth 5.3
5G Oui
NFC Oui
Capteur d'empreintes Sous l'écran
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Batterie 4500 mAh
DAS 0.96
Dimensions 73,4 x 160 x 7,67 mm
Poids 179 grammes
Couleurs Noir, Or
Indice de réparabilité ?
8,2/10
Prix 549 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec un modèle prêté par Oppo.

Oppo Reno 8Design

L’Oppo Reno 8 mise sur un format très commun sur ce segment, avec une diagonale d’écran de 6,4 pouces qui vous dit tout sur son gabarit : la moyenne. Il en va de même pour son poids de 180 grammes sur la balance, ni léger ni lourd, qui ne le fait pas sortir du lot.

C’est comme toujours au dos que l’on reconnaît vraiment les smartphones modernes. Ici, Oppo conserve le même langage que son premium Find X5 Pro avec un ilot photo se fondant sur l’intégralité du coin supérieur gauche. Esthétiquement, les deux capteurs principaux sont semblables à deux grands yeux prêts à tout observer, floqués par deux autres petits ronds plus discrets.

L’Oppo Reno 8 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

D’ordre général, le smartphone se veut tout de même être un bloc rectangulaire aux contours arrondis, mais aux tranches bien marquées. Cela se traduit par un smartphone à la prise en main très facile, mais on ne peut s’empêcher d’être un brin déçu par le ressenti du cadre. Au toucher, il est tout de même très plastique, ce qui n’est pas forcément une sensation donnée par d’autres concurrents dans sa catégorie de prix.

On retrouve sur la face avant, surplombant l’écran poinçonné sur le coin supérieur gauche, une grille haut-parleur longiligne. Sur le côté gauche, vous trouverez les habituelles touches de volume. Le côté droit est réservé au bouton de verrouillage.

L’Oppo Reno 8 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Et enfin, sur le bas du téléphone, on retrouve la trappe double SIM, le port USB-C ainsi qu’une seconde grille haut-parleur.

Les objectifs sont protégés par du Corning Gorilla Glass 5 et le téléphone possède un indice d’étanchéité IP 54. Le capteur d’empreintes est situé sous l’écran et se montre plutôt.

Oppo Reno 8Écran

Comme dit précédemment, l’Oppo Reno 8 s’équipe une dalle AMOLED de 6,43 pouces de diagonale. Cet écran propose une définition 2400 x 1080 pixels, soit un ratio 20:9, et supporte un taux de rafraîchissement maximum de 90Hz. Elle est protégée par un verre Corning Gorilla Glass 5.

Sous notre sonde et grâce à l’application DisplayCal, nous avons pu observer une luminosité maximale typique de 442 cd/m², qui pourra cependant attendre un pic de 800 cd/m². Le smartphone propose deux modes d’affiche, Vif et Naturel.

Le mode Vif est clairement le mode dédié à l’espace DCI-P3, couvert à 101,3% dans ce réglage. Cela correspond à 143% du sRGB et 98.5% de l’Adobe RGB. Ici, sa température de couleur est un peu froide à 7017K, mais n’est pas parmi les plus éloignés de la norme vidéo à 6500K. Le Delta E moyen est mesuré à 1,92, avec des difficultés particulièrement notables sur l’affichage des verts. Cela reste excellent puisqu’on est bien en dessous de la valeur idéale de 3. Le mode Naturel vous fera passer sur l’espace sRGB, qui correspondra plus aux utilisateurs cherchant des couleurs moins pétantes et un brin plus naturelles.

L’Oppo Reno 8 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

L’Oppo Reno 8 s’équipe d’un très bon écran, qui a le mérite d’être assez bien calibré par défaut qui plus est. On aurait simplement apprécié voir un taux de rafraîchissement légèrement plus haut à 120 Hz, maintenant que celui-ci se démocratise sur l’intégralité des catégories.

Oppo Reno 8Logiciel

L’Oppo Reno 8 profite d’entrée de jeu de l’interface ColorOS 12.1 basée sur Android 12. Son plus gros point faible vient de son patch de sécurité, qui date du 5 juin 2022 et est donc déjà très en retard à l’heure où sont écrites ces lignes, mi-août 2022.

ColorOS est une interface plutôt claire, bien que chargée en options de personnalisation. Il vous est possible de définir tout un tas de réglage, du comportement et de la disposition du launcher en passant par le style d’icône. Il vous est même possible de dessiner vous-même un écran Always-On.

Les fans de personnalisation seront aux anges, mais ceux préférant utiliser leur smartphone tel quel pourraient se perdre dans toutes ces possibilités. Notez aussi que ColorOS arrive avec beaucoup d’applications préinstallées, comme Booking ou encore BIGO Live.

Le constructeur s’engage en outre à fournir deux années de mises à jour Android, ce qui reste ok pour cette gamme de prix, même si de plus en plus de constructeurs promettent davantage aujourd’hui.

Terminons cette partie en vous assurant que vous pourrez regarder tous les programmes de plateformes de SVoD en HD grâce à la présence rassurante du DRM Widevine L1.

Oppo Reno 8Audio

Comme dit plus haut, nous avons deux haut-parleurs sur ce Oppo Reno 8 : un surplombant l’écran en façade, et un en bas du téléphone. Ne vous attendez cependant pas à ce que le haut-parleur d’écoute joue le rôle de soutien pour la stéréo, puisque celui-ci n’est vraiment utilisé que pour les appels.

L’Oppo Reno 8 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Ne reste donc que le haut-parleur principal en bas du téléphone, dont les performances ne sont pas vraiment notables. Si le volume est assez haut, la qualité n’est pas là. Les basses sont bien sûr inexistantes, mais les aigus sont peu marqués et les medium à peine définis. C’est suffisant pour regarder une vidéo YouTube, mais n’osez pas lancer de la musique sur ce dernier.

Oppo Reno 8Photo

La particularité de la gamme d’Oppo est que le Reno 8 Pro et le Reno 8 partagent les mêmes capteurs, à savoir :

  • Un capteur principal de 50 mégapixels, avec un objectif ouvrant en f/1.8 à stabilisateur optique et autofocus multidirectionnel ;
  • un ultra grand-angle de 8 mégapixels, avec un objectif ouvrant en f/2.2 ;
  • un capteur macro de 2 mégapixels, avec un objectif ouvrant en f/2.4.
L’Oppo Reno 8 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

La différence du Reno 8 classique est qu’il n’intègre pas de la puce MariSilicon X chargée des traitements photo et vidéo. Petite note de passage : comme toujours chez tous les constructeurs sur l’entrée et le milieu de gamme, le capteur macro ne sert franchement à rien.

Le capteur principal est vraiment impressionnant. Son rendu est excellent, particulièrement sur les couleurs qui sont bien respectées et ne sont pas surcontrastées comme on peut le voir sur de nombreux autres modèles. L’ultra grand-angle s’en sort lui aussi très bien sur les détails, mais les couleurs ont tendance à être légèrement désaturées lors de leurs traitements.

C’est lorsque la lumière manque que l’on commence à voir les faiblesses des deux capteurs. Le capteur principal s’en tire bien presque constamment, mais peut parfois avoir du mal avec les sujets en mouvement (comme un chat, par exemple). L’ultra grand-angle commence par contre à réclamer de rester stable sur deux bonnes pleines secondes, un trait qui ne fait qu’empirer une fois la nuit tombée. Dans l’absolu, c’est tout de même un assez bon comportement pour un smartphone de cette gamme. L’ultra grand-angle est après tout surtout utile pour des photos plus contemplatives, comme des photos de vacances, quand le principal sera utilisé constamment. Et ce dernier sait rester constant de bout en bout.

Capteur avant

À l’avant, nous avons un capteur de 32 mégapixels à objectif ouvrant en f/2.4. Oppo fait les bons choix ici en priorisant une nouvelle fois les couleurs sans trop forcer le lissage. De ce fait, plus la lumière s’absente, et plus le bruit apparaît, mais l’image n’est pas assez ruinée pour être inutilisable, bien au contraire. Qui plus est, de nuit, il est possible d’utiliser l’écran entier comme un flash avant, ce qui sauvera les performances générales.

Vidéo

L’Oppo Reno 8 est capable de filmer au maximum en 4K à 30 FPS. Vous pouvez aussi filmer en 1080p à 60 ou 30 FPS, ou en 120 FPS pour un ralenti. Par défaut, le smartphone filme en 1080p à 30 FPS.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Ses performances suivent les mêmes tendances que sur la photographie.

Oppo Reno 8Performances

L’Oppo Reno 8 est propulsé par le MediaTek Dimensity 1300, un SoC gravé en 6nm TSMC à 4 cœurs haute performance et 4 cœurs haute efficacité et un GPU Mali G77 MC9. Il est ici couplé à 8 Go de RAM et 128 Go de stockage en UFS 3.1.

Modèle Oppo Reno 8 Nothing phone (1) Google Pixel 6a Samsung Galaxy A53
AnTuTu 9 568350 568842 566612 426366
AnTuTu CPU 124542 154408 114407 95643
AnTuTu GPU 227540 172180 249649 108263
AnTuTu MEM 105162 116223 83167 70664
AnTuTu UX 111106 126031 119389 85481
PC Mark 3.0 9607 14504 9726 11272
3DMark Slingshot Extreme N/C 5512 5396 3586
3DMark Slingshot Extreme Graphics N/C 5865 6267 3913
3DMark Slingshot Extreme Physics N/C 4554 3630 2774
3DMark Wild Life 4600 2819 5935 2286
3DMark Wild Life framerate moyen 28 FPS 17 FPS 35.5 FPS 14 FPS
GFXBench Aztec Vulkan/Metal high (onscreen / offscreen) 30 / 9 FPS 22 / 14 FPS 39 / 27 FPS 15 / 10 FPS
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen) 42 / 50 FPS 29 / 33 FPS 42 / 40 FPS 20 / 23 FPS
GFXBench Manhattan 3.0 (onscreen / offscreen) 60 / 129 FPS 72 / 80 FPS 60 / 93 FPS 55 / 61 FPS
Lecture / écriture séquentielle 1726 / 1243 Mo/s 1637 / 1331 Mo/s 1330 / 268 Mo/s 510 / 488 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 54000 / 64000 IOPS 66279 / 68394 IOPS 40701 / 49121 IOPS 57412 / 50585 IOPS
Voir plus de benchmarks

MediaTek ne cesse de gagner en crédibilité sur le milieu de gamme après quelques années plus contestées, et cela se ressent sur ce Dimensity 1300. Celui-ci offre une fluidité à toute épreuve, sortie bien sûr des traitements photo, qui est extrêmement plaisante à voir. Particulièrement alors que le smartphone ne chauffe presque pas, même lorsque celui-ci subit les pires benchmarks.

Il ne s’en tire d’ailleurs pas si mal non plus en 3D. Sur Genshin Impact, vous pourrez profiter des graphismes réglés en moyen avec des FPS moyens aux alentours de 45 FPS. Si vous souhaitez retrouver un 60 FPS fluide, vous pourrez donc régler finement les options pour optimiser votre partie.

Oppo Reno 8Autonomie

L’Oppo Reno 8 s’équipe d’une batterie de 4500 mAh. Elle est compatible avec une recharge rapide à 80W dont le chargeur, plutôt massif, est inclus dans la boîte. Vous ne pourrez pas compter sur la recharge sans-fil cependant. Lors de nos tests, ce chargeur rapide a permis de récupérer 90% de la batterie en 30 minutes de charge, de 5 à 95%.

L’Oppo Reno 8 // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Sur notre test d’autonomie Viser personnalisé, qui reproduit la journée d’utilisation type de nos lecteurs, le smartphone a tiré sa révérence après 11h et 26 minutes d’utilisation. Un résultat qui est également cohérent dans notre utilisation, où l’Oppo Reno 8 est capable de tenir une journée et demie sans tirer la langue.

Oppo Reno 8Prix et date de sortie

L’Oppo Reno 8 est disponible à 599 euros. Deux coloris sont proposés : doré ou noir.

Où acheter L'
Oppo Reno 8 au meilleur prix ?

Notre avis sur L' OPPO Reno 8

design
8
L'Oppo Reno 8 est particulièrement confortable en main et sent la solidité. Son design se rapproche même du premium chez Oppo, mais son cadre sent tout de même bon le plastique. L'IP 54 et le Gorilla Glass 5 sont bienvenus.
écran
9
La dalle de l'Oppo Reno 8 offre une luminosité maximale très satisfaisante, et une calibration solide en sortie de boîte. On aurait apprécié le 120Hz, mais la présence du 90Hz est suffisante.
caméra
7
Le capteur principal est très bon, mais l'ultra grand-angle n'arrive pas à le suivre lorsque le soleil commence à se coucher. Reste un algorithme qui sait ne pas trop en faire et respecter les couleurs.
performances
8
Le Dimensity 1300 est plus puissant qu'on ne voudrait bien le croire, et a le grand mérite de ne pas faire chauffer l'Oppo Reno 8 même dans les pires conditions. Ce n'est pas le plus performant du lot, mais il permet au Oppo Reno 8 d'être ultra agréable au quotidien.
logiciel
8
ColorOS 12.1 offre... tout ce qu'il est possible d'offrir. Ce qui est autant sa force que sa faiblesse, puisque ceux qui aiment bidouiller en auront pour leur argent, mais ceux préférant une expérience plus guidée pourraient s'y perdre.
autonomie
8
L'Oppo Reno 8 tiendra facilement une journée, et sa recharge rapide à 80W vous fera récupérer l'intégralité de son autonomie en seulement 30min.
Réparabilité
8,2
/10
INDICE DE RÉPARABILITÉ
Note finale du test
Très bon
8 /10
L'Oppo Reno 8 me met dans une situation étrange, puisque j'aimerais infiniment que notre grille de notation intègre exceptionnellement des virgules simplement pour lui donner 8,5/10. Mais pas n'importe quel 8,5/10.

Le 8,5/10 du smartphone qui est véritablement capable de répondre aux attentes de n'importe quel profil d'utilisateur. Ceux qui sont sensibles au design de leurs appareils ne seront pas déçus. Les joueurs pourront compter sur un smartphone fluide et ultra confortable, qui peut tout de même lancer de grosses expériences 3D sans frémir. Et les photographes en herbe auront de quoi se faire plaisir pour capturer proprement leurs vacances et leur quotidien.

Alors bien sûr, il faudra faire quelques sacrifices. Mais ce sont les sacrifices attendus de sa gamme ; ils ne sont pas si répréhensibles. Au bout, la seule « faiblesse » du smartphone est son interface parfois chargée en options, qu'on ne conseillera jamais aux grands-parents. Mais pour les autres ? L'Oppo Reno 8 est l'investissement que vous ne regretterez jamais d'avoir fait.

Points positifs de l'OPPO Reno 8

  • Fluide, puissant, et sans chauffe

  • Un écran lumineux et bien calibré

  • Le langage visuel du premium

  • Bonne autonomie et charge ultra rapide

Points négatifs de l'OPPO Reno 8

  • Ultra grand-angle à utiliser au soleil uniquement

  • Le cadre fait plastique tout de même