La semaine a été difficile pour plein de monde. Nicolas Sarkozy, les cheminots et Mark Zuckerberg en tête, ce dernier devant affronter le scandale de Cambridge Analytica. Pendant ce temps là, Google promet plus de publicités sur YouTube pour forcer son offre payante et les joueurs de PUBG Mobile se rendent compte qu’ils tuent des robot.

Crédit image : MarketingLand

YouTube veut frustrer les utilisateurs qui écoutent de la musique gratuitement

Pour pousser son service payant, Google ajouterait davantage de publicités sur les vidéos YouTube de clips musicaux. De quoi frustrer les utilisateurs et remplir les poches des majors.

 

Cambridge Analytica, le scandale de Facebook

Qui est Cambridge Analytica, l’entreprise qui met le réseau social dans la mouise ? Quels sont les faits reprochés ? Que vient faire Donald Trump là-dedans ? Voilà autant de questions auxquelles nous répondons dans notre gros dossier sur Cambridge Analytica, le scandale qui a éclaboussé Facebook cette semaine. Et pour ceux qui auraient peur que cela recommence, il est toujours possible de limiter les données partagées avec le réseau social ou encore de supprimer son compte. C’est d’ailleurs ce qu’appelle à faire le créateur de WhatsApp, application pourtant revendue à… Facebook. Ironie du sort.

 

PUBG Mobile trop simple ? Pas si sûr…

Certains joueurs se vantent de leur skill particulièrement élevé sur la version mobile de PUBG. Une réussite qui risquerait bien de prendre fin rapidement… lorsqu’ils ne joueront plus contre des robots créés pour éviter la frustration des joueurs et adoucir la courbe de progression des petits nouveaux.

À lire sur FrAndroid : Test du Sony Xperia XA2 : simple, efficace, classique